RUGBY. 6 Nations. Ce que la France devra améliorer pour décrocher le Grand Chelem
Julien Marchand et l'alignement français devront progresser pour éviter les contres de la touche anglaise.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Un match sépare l'équipe de France du Grand Chelem dans ce Tournoi des Six Nations 2022. Des domaines cruciaux seront à travailler côté Français.

Un match, un seul, et la France peut réaliser le Grand Chelem dans ce Tournoi des Six Nations 2022. Une victoire aux dépens du XV de la Rose ce samedi soir au Stade de France, signerait le 10ᵉ Grand Chelem de l'histoire des Bleus dans le Tournoi des V puis VI Nations. Douze ans après le dernier en 2010, déjà avec une dernière rencontre face à l'Angleterre (victoire 12-10), les Tricolores devront néanmoins améliorer des secteurs clés pour ne pas gâcher la fête et se faire potentiellement doubler par l'Irlande dans la quête du titre.

Urgence de la touche

C'était LE point noir de la rencontre face au Pays de Galles à Cardiff le week-end dernier. Les défaillances de la France en touche, notamment en première mi-temps, ont laissé les Gallois dans la rencontre. Les munitions d'attaque en moins pour la France, les Gallois ont pu s'épargner plusieurs séquences défensives, et ainsi rester dans la rencontre. Le score étant serré, les Français se sont crispés et n'ont pas pu se mettre définitivement à l'abri au score. Face à Maro Itoje, les Français devront impérativement s'améliorer pour avoir des lancements de jeu propres.

6 Nations. Eddie Jones sait comment battre l'équipe de France et la priver du Grand Chelem6 Nations. Eddie Jones sait comment battre l'équipe de France et la priver du Grand Chelem

Alerte au jeu aérien

Si le XV de France s'est légèrement amélioré dans le jeu aérien face aux Gallois, l'arrière Liam Williams a tout de même mis en grande difficulté l'arrière garde tricolore avec son compère ouvreur Dan Biggar. Face à une équipe d'Angleterre qui pourrait titulariser deux artilleurs tels que Ben Youngs en numéro 9 et Eliott Daly en ailier, Melvyn Jaminet sera attendu au tournant dans ce domaine ô combien important et capital pour faire basculer une rencontre.

Gare aux entames de deuxième mi-temps

Ces derniers mois, les débuts de seconde période du XV de France sont approximatives et légères. Rattrapés au score par la Nouvelle-Zélande et l'Irlande, bousculés par les Gallois, les coéquipiers d'Antoine Dupont ont du mal à revenir sur le terrain aussi fort qu'ils ne lancent leur match. Un problème de gestion primordial qui peut épargner aux Bleus une fin de match tendue face à une équipe d'Angleterre qui viendra le couteau aux dents au Stade de France. 

RUGBY. 6 Nations. ''Le plus gros match de la France depuis la finale de la Coupe du monde 2011''RUGBY. 6 Nations. ''Le plus gros match de la France depuis la finale de la Coupe du monde 2011''

Un scénario idéal ?

L'Angleterre n'a plus rien à gagner ni espérer dans cette édition 2022 du Tournoi des 6 Nations, si ce n'est son honneur. Les hommes d'Eddie Jones viendront déterminés pour empêcher la France de réaliser le Grand Chelem. Si on peut s'attendre donc à ce que les Anglais fassent le jeu, cela mettrait la France dans une situation confortable où elle a l'habitude d'évoluer. Un attentisme face à l'adversaire, avec le jeu de dépossession en prime. Cependant, dans le cas où l'Angleterre adopterait une stratégie plus minimaliste, avec l'usage abondant du jeu au pied (scénario très probable), la France devra prendre le match à son compte, et sera attendue au tournant. Une situation idéale dans l'optique de la Coupe du Monde dans 18 mois, où il faudra être prêt à n'importe quel type de déroulement.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je suppose que La Bûche aura disséqué la roublardise de la mêlée Anglaise car Genge n'est pas devenu tout à coup le monstrueux pilier que tout le monde semble voir? Jusqu'à présent la mêlée Anglaise n'était pas si terrible, ni contre les Gallois, ni contre les Ecossais, donc??De toute façon, si Atonio est remis de sa grippe, avec Willemse derrière notre axe droit est costaud et peut relever le défi! Tao revenu pour suppléer Paulo à la 60em, notre pack est largement en mesure de contrer les Anglais et je pense que notre banc est supérieur. Pour nos Bleus un seul mot d'ordre: sus à l'Anglois ! Et remmenez le Grand Chelem les gars!!!! 💙 💗 🌟 💥 😊

Il va falloir surtout envore monter les crans dans l'engagement, le combat en respectant la règle.

J'espère que les arbitres auront eu un briefing sur le jeu des anglais dans l'alignement en touche et la mêlée (voir leurs matchs contre le Pays de Galles et l'Irlande respectivement)..

Comme le fait observer Squidge Rugby, le problème de la touche à Cardiff, c'est que TOUS les lancers en 1ère mi-temps ont été effectué vers Woki.
Quand on sait où va la balle, c'est plus facile de contrer. Il faudra donc varier un peu plus samedi.

Autre secteur à surveiller. La mêlée. Genge a été monstrueux contre les Irlandais. Contre Furlong qui plus est !!!!
Je n'y connais pas grand chose. Atonio est de taille à relever le défi ?

  • mic4619
    7554 points
  • il y a 1 mois
@Flanquart St Lazare

Les Irlandais ont perdu leur 5 deuxième ligne droit des le début du match et cela personne ne le relève avec lui toujours présent pas convaincu que avec lui la mêlée Irlandaise aurait souffert cette dernière étant toujours performante, contre le PdG il me semble pas que les Anglais est été si fort que çà.....
Donc il faut arrêter le délire...l'axe droit de la mêlée française est très fort une mêlée est un ensemble de 8 joueurs et ne se mesure pas que sur le pilier gauche.....
De plus les Français ne poussent les mêlées jamais avec la même intensité c'est pour cela que je serais Anglais je me méfierais....

@mic4619

Tout à fait d'accord avec toi! Atonio avec Willemse au cul tiendra le coup; Et Tao pousse fort aussi!

@Flanquart St Lazare

Atonio tiendra sa mi-temps.
Après...
On s'en fout, on a Dupont !

@Flanquart St Lazare

De mémoire on s'est bien débrouillés en mêlée depuis le début du tournoi, et notamment contre les Irlandais 😉

A bien y regarder je ne suis pas excessivement confiant pour ce dernier match.

- La touche n'a pas été convaincante face aux Gallois
- La mélée anglaise a été excellente face à l'Irlande

Rien que ça, si ça se reproduit peut nous mettre énormément en difficulté. Si en plus les anglais nous prennent sur l'aggressivité (comme ils l'ont montré face à l'Irlande), et qu'on est fébriles sur les ballons hauts ça sera mission impossible.

Maintenant on aussi des grandes qualités, mais attention il y a du travail pour avoir la possession face à ces anglais.

@Glas.Wegian

Justement, ce qui nous intéresse c'est la dépossession ! 😄 😉 Mais blague à part, pour prendre les Bleus sur l'agressivité, ils auront du boulot !

@Glas.Wegian

Si on met en ligne tous nos points faibles des différentes rencontres du tournoi, c'est sûr que ça sera compliqué, mais on peut se dire que ce serait une sacrée déconvenue d'aligner tous nos points faibles en même temps.

Sur ce match, Jaminet ne sera pas tout seul sur les ballons hauts. Avec les retours de Gabin et Damian. Gregory Alldritt n'est pas un manchot non plus.

Les secteurs à travailler me semblent plus la mêlée et la touche, ainsi que les coups de pieds d'occupation, qui n'ont pas forcément été très précis contre les Gallois.

Concernant le jeu d'attaque, là encore, les retours de Gabin et Damian sont de bon augure.

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News