RUGBY. 15 de France. Fabien Galthié restera-t-il à la tête des Bleus après la Coupe du monde ?
Le sélectionneur du 15 de France Fabien Galthié a fait le point sur son avenir à la tête des Bleus.
Le sélectionneur de l'équipe de France de rugby Fabien Galthié a fait la lumière sur son avenir. Restera-t-il en poste après la Coupe du monde 2023 ?

15 de France. Pourquoi Quesada doit selon nous rejoindre le staff de l'équipe de France ?15 de France. Pourquoi Quesada doit selon nous rejoindre le staff de l'équipe de France ?Le staff du 15 de France va connaitre de gros changements après la Coupe du monde 2023. Karim Ghezal et Laurent Labit vont ainsi rejoindre le Stade Français tandis que Thibault Giroud a lui signé à l'UBB. On sait aussi que Laurent Sempéré, en poste à Paris, va rejoindre l'encadrement et notamment Servat et Edwards, qui ont prolongé. Fabien Galthié l'a confirmé à RMC. "Il présente des performances de très haut niveau. On cherchait une compétence très forte au niveau de la touche." Jusqu'ici, l'avenir du sélectionneur chez les Bleus n'était pas assuré. Il était question d'une prolongation jusqu'à la prochaine Coupe du monde qui aura lieu en Australie. Mais les récents événements autour du président de la FFR Bernard Laporte, dont il est très proche, on fait se lever un vent de doutes. "Oui j’ai signé pour 2027", voilà les supporters tricolores, et les joueurs, rassurés. Il explique avoir échangé avec Laporte afin d'y voir également plus clair.

Au mois de décembre pendant la tempête, Bernard Laporte m’a demandé, quoi qu’il arrive, de continuer de tracer notre route vers 2023 et de préparer le mandat d’après.

Le staff du 15 de France, malgré les nombreux changements qui auront lieu après le Mondial, va donc pouvoir construire sur la durée. "Ce groupe peut encore progresser, encore s’améliorer. On a besoin de continuité, de visibilité. C’est le cas pour le moment." Il est donc important de savoir qui fera partie de l'encadrement à l'issue de la Coupe du monde. Pour l'heure, Pierre Mignoni ne devrait rejoindre le 15 de France même si Galthié avait un oeil sur lui. "Je n’ai même pas pu envisager quoi que ce soit. Il y a eu une mini-tornade qui a fait qu’il a dû communiquer vis-à-vis des supporters de Toulon, pour dire qu’il se consacrait à son club. C’est très honorable." L'ancien entraîneur de Lyon a beaucoup travaillé et échangé sur les méthodologies avec le staff tricolore, "accompagné les joueurs sélectionnables." Il aurait à n'en pas douté été un renfort de choix. Nul doute que le sélectionneur saura à nouveau s'entourer d'hommes de qualité pour porter les Bleus vers les sommets.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    70618 points
  • il y a 1 an

@Yonolan
@Nicolas Sans Chaise
@etutabe
@breiz93
@pascalbulroland
@ RCDcenter
@Yellowblack
@Yoooooooy
@Allélégros
@Papatch
@Le Haut Landais
@Ceven
@duodumat
@Fufu Brindacier
@olive 9
@lebonbernieCGunther
@cahues
@la petite huguette
@gilbertgilles
@Chandelle 72
Le collègue @Genussspass faisait part du "racisme banalisé" dans son article, hélas la réalité vient rejoindre ses propos:
https://www.leparisien.fr/sports/rugby/traite-de-mangeur-de-bananes-lancien-rugbyman-bakary-meite-victime-de-racisme-dans-son-club-de-laude-11-01-2023-Q65XGQF27JBNLFXKE2IZ6X6YHA.php 😠 😠 😠 👊 ✊

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News