Pierre Mignoni : ''J'ai refusé un truc qu'apparemment, on ne refuse pas''
Pierre Mignoni veut mener le projet du LOU à bien.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le manager du LOU Pierre Mignoni s’est confié sur son refus d'intégrer l’équipe de France au moment de l’arrivée de Fabien Galthié.

XV de France : Pierre Mignoni en pole pour succéder à Jacques Brunel ?XV de France : Pierre Mignoni en pole pour succéder à Jacques Brunel ?Il est désormais l’homme qui a dit non aux Bleus, Pierre Mignoni a été contacté par Fabien Galthié lorsqu’il cherchait un adjoint suite à sa nomination. L’ancien demi de mêlée des bleus est revenu pour Eurosport sur cette période : "L'équipe de France ? Bien sûr que c'est un objectif. Honnêtement, il n'y a qu'un élu et il y a beaucoup de monde. Alors, l'opportunité, je l'ai eu indirectement et je remercie les gens qui m'ont demandé. Mais, je n'ai pas voulu le faire encore, parce que ce n'était pas le bon moment pour moi, je pense. Après, je ne veux pas faire la même erreur que j'ai fait en tant que joueur. Je n'avais rien décidé mais j'étais jeune et trop jeune, j'ai eu une maturité tardive et ça m'a plus fait défaut qu'autre chose. (...) Ce n'est pas que je ne me sentais pas d'accepter ce rôle, c'est que honnêtement, ce n'était peut-être pas le bon moment pour moi."XV de France : un duo Servat / Mignoni pour accompagner Fabien Galthié ?XV de France : un duo Servat / Mignoni pour accompagner Fabien Galthié ?Il a aussi refusé par respect pour son club dans lequel il s’est engagé.Désormais, Mignoni réfléchirait si l’opportunité venait à se reproduire : "J'ai refusé un truc qu'apparemment, on ne refuse pas mais ce n'est ni par prétention ou quoi que ce soit. Je suis dans un projet à Lyon et j'avais dit aussi à beaucoup de mes joueurs que si j'étais adjoint, je ne partirais pas. J'ai simplement respecté mon engagement." Bien évidemment, il ne ferme pas la porte à l'équipe de France. Si d'aventure l'occasion de rejoindre Marcoussis se représente."Et puis, si un jour, il y a eu opportunité, on verra. Numéro un ou pas, parce qu'il y a des grands entraîneurs qui sont adjoints en équipe de France. Aujourd'hui, c'est un staff. Peut-être, que je n'aurais plus jamais l'opportunité, c'est la vie. Honnêtement, je ne me prends pas trop la tête avec ça ». L’équipe de Mignoni a réalisé une saison prometteuse interrompue par la pandémie de coronavirus comme le XV de France sous la houlette de Fabien Galthié.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Ada74
    1265 points
  • il y a 1 mois

Euh en gros il a juste refusé un poste d'adjoint de Fabien Galthié, ce que tout le monde ou presque aurait refusé ... je pense qu'il est mieux payé aussi à Lyon, avec un projet plutôt sympa ...

  • vevere
    50978 points
  • il y a 1 mois

1. Il n'a (avec son expérience actuelle) absolument pas le profil d'un "adjoint"
2. Il a "faim" de titres et donc plus de chance en club qu'en sélection

Le jour où on lui propose le poste de sélectionneur...il dira oui 😉

  • cahues
    120305 points
  • il y a 1 mois

Le problème c'était pas Lyon mais Galthié.

Le genre de déclaration qui donne encore plus envie de le voir entraîner l'EDF...

  • jlr974
    9795 points
  • il y a 1 mois
@coupdecasque

Certes ; mais il ne me déplairait pas qu'un jour il entraîne l'ASM . Il connaît la maison , ce serait pour l'ASM l'entraîneur idéal ( et je dis cela sans critiquer Azéma que j'apprécie et qui est excellent ) .

@jlr974

Avec tout mon respect pour la ville, quitter Lyon pour Clermont...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News