XV de France : Pierre Mignoni en pole pour succéder à Jacques Brunel ?
XV de France : Pierre Mignoni en pole pour succéder à Jacques Brunel ?
Le manager du LOU serait le candidat idéal pour succéder à l'actuel sélectionneur du XV de France.

Il n'y a pas qu'en Nouvelle-Zélande, en Angleterre ou au Pays de Galles qu'on s'intéresse à l'après-Coupe du monde. La question est légitime : qui succèdera à Jacques Brunel à la tête des Bleus ? L'actuel sélectionneur est sous contrat jusqu'en 2020. Restera-t-il à son poste d'ici là ? En attendant de pouvoir répondre à la question, les potentiels successeurs s'accumulent. Il semble certain que Christophe Urios ne finira pas à Marcoussis, du moins à court ou moyen terme. Le manager de Castres s'est engagé à l'UBB.

En revanche, le duo Labit - Travers est une solution crédible, malgré le forcing de la Fédération italienne.

TRANSFERTS : l'Italie veut enrôler le duo Laurent Travers / Laurent Labit pour sa Squadra AzzurraPour le JDD, Joe Schmidt est aussi une piste explorée par la FFR. Le Kiwi va quitter l'Irlande, et prendre une année sabbatique, ce qui l'éloigne du poste chez les Blacks.

Joe Schmidt explique pourquoi il ne sera pas le futur sélectionneur des All BlacksLa Fédé souhaiterait l'associer à Pierre Mignoni. La candidature de ce dernier est logiquement envisagée, au vu de ses résultats avec le LOU et de ses rapports avec Bernard Laporte, côtoyé à Toulon. Et des récentes déclarations d'Olivier Ginon au Progrès. L'actionnaire majoritaire de la formation lyonnaise de confier :

J'ai toujours accepté que si Pierre Mignoni était appelé à la tête de l'équipe de France, et désirait y aller, la porte était ouverte. Ce n'est pas moi qui l'empêcherais d'accepter ce poste. Comme dans toute bonne entreprise qui se respecte, le club doit se préparer à toutes les éventualités, y compris celle-ci. Mais je n'ai pas besoin de vous dire que nous sommes très satisfaits de son travail. [...] Nous espérons que notre collaboration va perdurer...

Mignoni en pole position ? Les prochains mois devraient être décisifs. 

6 Nations 2019 : pas d'objectif comptable mais du contenu pour les Bleus de Jacques Brunel

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • FRLab
    75300 points
  • il y a 5 ans

et c'est parti sur les spéculations à deux balles, Mignoni, Schmidt, Hansen.
Au sujet de ce dernier dailleurs, pour rentrer Hansen il faudrait ouvrir Laporte 😉

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
Sponsorisé News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News