Vous avez dit guerrier ? Sous ses airs de gendre idéal, Anthony Jelonch en est un vrai, et voilà pourquoi
AVEZ DIT GUERRIER ? SOUS SES AIRS DE GENDRE IDÉAL, ANTHONY JELONCH EN EST UN VRAI, ET VOILÀ POURQUOI. Crédit photo : Julien Poupart / France Rugby
Blessé il y a 7 mois seulement, Anthony Jelonch a désormais retrouvé sa place en équipe de France. Penchons-nous sur ce joueur ultra déterminé.

Dans ce sport, certains joueurs s’illustrent par leurs valeurs et leur charisme. Ils deviennent de véritables modèles, au-delà de leur statut de sportifs. Anthony Jelonch, troisième ligne du Stade Toulousain et du XV de France, incarne à merveille la détermination, une des qualités primordiales d’un rugbyman. La détermination, c’est un acte de volonté, se caractérisant par des décisions ou des résolutions. C’est l’attitude de quelqu’un de ferme, qui sait rester focus sur ses objectifs, même sur le long terme, avec caractère et courage. Et du courage et du caractère, Anthony Jelonch semble en avoir sur, et en dehors du terrain. En peu de temps, ce joueur de devoir est devenu une source d’inspiration pour tous les fans du ballon ovale, mais également pour une bonne partie de ses propres coéquipiers ! 

Amoureux du rugby depuis son plus jeune âge, et très attaché à ses terres, c’est donc à l’Union Athlétique Vicoise que le petit Anthony fait ses débuts. Un tel talent ne passant pas inaperçu, c’est chez le voisin gersois, à Auch, que Jelonch va découvrir le haut niveau. Très vite, le grand gaillard met un pied dans les équipes de France jeunes, aux côtés d’un certain Antoine Dupont, qu’il fréquente aussi en club. Avec ce dernier, il rejoint alors le Castres Olympique en 2014, et se lie alors fortement au demi de mêlée.

Si Flament, Baille et Macalou ont toujours su que le rugby ferait partie de leur vie, trouver sa voie n’est pas toujours chose aisée. En mai dernier, la direction régionale Nord de Manpower a signé une convention de partenariat avec le Stade Villeneuvois, évoluant en Élite 1. L’objectif étant de soutenir les joueuses dans leurs carrières professionnelles et de les accompagner dans la recherche d’un emploi, d’un stage ou d’un contrat d’alternance sur leur territoire pendant et après leurs carrières rugbystiques. Un jobdating auprès des 500 adhérents et joueuses du club avait été organisé avec plus de 950 offres d’emplois. 

Il devient plus tard un membre incontournable de l’équipe de France u20. À ce moment-là, Anthony Jelonch est déjà un joueur exemplaire. Le genre de garçon à mettre tout le monde d’accord. Il pointe également le bout de son nez avec l’équipe professionnelle, et rivalise physiquement, à seulement 18 ans. En 2016, il clôture son aventure avec l’équipe de France U20 par un Mondial Un an plus tard, Guy Novès le convoque pour une tournée en Afrique du Sud, mais c’est avec les Babaas français qu’il excelle. Il connaîtra tout de même sa première sélection quelques mois plus tard. L’année d’après est synonyme de réussite pour le jeune troisième ligne, qui est sacré champion de France, avec le numéro 7 dans le dos !

Plus vraiment dans les plans des sélectionneurs en équipe de France depuis 2017, Jelonch va prouver toute sa détermination

Après sa désillusion en 2019, où ce dernier a raté la Coupe du monde au Japon, Jelonch rejoint le Toulouse et son pote Dupont. À partir de ce moment-là, le natif de Vic-Fezensac prend une tout autre dimension. Rapidement titulaire sur le côté de la mêlée, il revient fort logiquement en équipe de France avec une autre étiquette, et s’impose par la même occasion. En 2022, lors de sa première saison toulousaine, Jelonch décroche le Grand Chelem avec les Bleus, son premier trophée international.

RUGBY. BIARRITZ. Les licences bloquées par la FFR à la veille du coup d'envoi de la saison de Pro D2 !RUGBY. BIARRITZ. Les licences bloquées par la FFR à la veille du coup d'envoi de la saison de Pro D2 !

Avec Jelonch, Dupont, Fickou ou encore Alldritt, le XV de France ne manque pas de leaders capables de mener les Bleus vers leurs objectifs. Des joueurs animés par les mêmes valeurs de dépassement de soi, de respect et de solidarité sans oublier un formidable esprit d’équipe. Il était naturel pour Manpower, qui partage également ces valeurs, de s’engager en qualité de partenaire officiel de la FFR. Depuis février 2023, le leader mondial du travail temporaire et du recrutement, a intégré la grande famille du rugby. Il a notamment accompagné les Bleuets vers un 3e titre mondial lors du Mondial. Manpower est désormais certifié “Recruteur Officiel” de France Rugby, un label qui fait écho au programme MyPath®/Agent des Talents. Ce programme unique, créé en 2019, fait le lien entre les entreprises en recherche de main d’œuvre et les profils rares.

Cette saison, Anthony Jelonch a d’abord été au centre des débats avec son club, et en équipe de France. Avec les Bleus, il est devenu un titulaire à part entière, un des meilleures troisièmes lignes aile du monde, et un adversaire craint de tous. Il a pris de l’envergure dans le vestiaire également, que ce soit avec Toulouse ou les Tricolores. Cette saison, Jelonch a joué 20 matchs dont 18 en titulaire, et n’a perdu que deux fois seulement ! L’importance de ce joueur dans une équipe est désormais indiscutable.

Néanmoins, le Toulousain a été stoppé net dans son ascension, et lors de la 3ᵉ journée du Tournoi des 6 Nations, le troisième ligne s’est durement blessé. Après neuf titularisations d’affilée, le genou du grand gaillard a lâché, et le résultat a été sans appel. Rupture des ligaments croisés, à moins de sept mois de la Coupe du monde. Il était impensable pour le XV de France de se priver d’un tel élément, et pour Jelonch de rater un évènement de cette envergure. Le compte à rebours était lancé, et la course contre-la-montre a démarré directement après le match !

Manpower

Opérations, soins intensifs et réathlétisation ont été les maîtres-mots de l’ancien Castrais, qui comptait bien revenir à temps !

Comment un joueur peut retrouver son meilleur niveau en seulement 7 mois, et lors d’un match international ? Pour beaucoup, c'est impossible, mais pas pour Jelonch. Directement après sa blessure, ce dernier avait annoncé qu’il serait en mesure de participer au Mondial. Grâce à sa force de travail, sa détermination et sa persévérance, il a désormais rejoint le groupe de 33 joueurs de Fabien Galthié. Le Toulousain a retrouvé ses coéquipiers juste à temps. En moins de 7 mois, ce qu’est en train de réaliser Anthony Jelonch est une prouesse physique, mais également mentale. Ce retour constitue un renfort de choix pour nos Bleus !

 

Vous êtes aussi déterminé et tenace qu’Anthony Jelonch, Ollivon et Cros ? Déployez vos talents sur le poste de vos rêves avec Manpower, recruteur officiel du XV de France : plus de 25000 offres d’emploi en CDI, CDD, CDI-Intérimaire et Intérim sont à pourvoir dès maintenant sur www.manpower.fr

 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • jojo7
    12866 points
  • il y a 9 mois

"Avec Jelonch, Dupont, Fickou ou encore Alldritt, le XV de France ne manque pas de leaders capables de mener les Bleus vers leurs objectifs"
A chacun sa vérité mais j'ai l'impression que l'auteur de l'article oublie un petit détail , qui a pour nom Ollivon ! Avant sa blessure il était le capitaine incontesté et aujourd'hui on ne le connait plus . Entre nous son absence m'inquièterait plus que celle des vedettes citées dans la phrase ci dessus .

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News