Les clubs du Top 14 contraints d'envoyer leur meilleur joueur au rugby 7 en vue des JO ?
Pour être performant aux prochains Jeux Olympiques, les grandes instances du rugby français accélèrent le pas.
Pour être performant aux prochains Jeux Olympiques, les grandes instances du rugby français accélèrent le pas.

Vous étiez fan de la convention FFR-LNR ? Voici sa petite sœur ! En effet, ce vendredi 9 septembre, la LNR et France 7 ont annoncé, via un communiqué, une nouvelle convention qui pourrait faire débat. Dès la fin de la Coupe du monde de rugby à 7, qui se déroule actuellement en Afrique du Sud, les meilleurs joueurs de notre championnat pourraient glisser vers France 7. En échange d’un “Crédit Salary Cap de 100.000 euros sur la saison concernée et la possibilité de recruter un « Joueur Additionnel » supplémentaire” l’équipe de France de rugby à 7 pourra désormais réquisitionner des stars du championnat. Ainsi, la LNR explique qu’une liste de maximum 14 joueurs, dévoilée après le mondial à VII, sera établie. Cette liste ne pourra pas comporter plus d’un seul joueur de chaque écurie de Top 14 ou de Pro D2. Soyez donc rassuré, l’effectif de votre club préféré ne pourra pas être “pillé” par ce nouvel accord entre la Ligue et la Fédération.VIDEO. SEVENS. À près de 40km/h, le Toulousain Nelson Épée foudroie les défenses à VancouverVIDEO. SEVENS. À près de 40km/h, le Toulousain Nelson Épée foudroie les défenses à Vancouver

Créée pour offrir plus d’opportunités en vue des prochains J.O, la liste est présentée ainsi dans un communiqué officiel de la LNR : “Concrètement, une liste « Objectif 2024 » va être dressée par le staff de France 7, en collaboration avec les clubs professionnels. Sur cette liste qui sera dévoilée après le Mondial, figurera jusqu’à 14 joueurs, un par équipe de TOP 14 ou de PRO D2 selon les profils ciblés. Ces derniers seront mobilisables à tout moment et jusqu’à 12 semaines sur la saison pour rejoindre les Bleus.” Certaines stars avaient déjà déclaré être intéressées par le Sevens pourraient donc y goûter plus tôt que prévu. On pourrait également se poser la question de la justesse de cette mesure. Avec des joueurs déjà largement sollicités avec la sélection à XV, être dépêché 3 mois supplémentaires dans l'année pourrait amener certains joueurs à être absent de leur club de manière presque quasi permanente. On peut notamment penser à Gabin Villière ou Antoine Dupont dont leur présence sur la feuille de match peut être un véritable plus pour leurs écuries respectives. À l'inverse, leur absence prive ces dernières d'un facteur X conséquent, élément parfois important dans la course aux phases finales. Le directeur général de la LNR, Emmanuel Eschalier, explique l’intérêt de changer la formule existante :

Depuis 4 ans, des joueurs de TOP 14 et PRO D2 sont sélectionnés ponctuellement pour les World Series et la Coupe du monde, mais c’était sur la base du volontariat, de gré à gré. Aujourd’hui, le staff de France 7 a besoin de plus de continuité, d’avoir les joueurs plus longtemps pour les mobiliser sur plus de tournoi et les inscrire sur la dernière phase de préparation olympique. Cette nouvelle convention passe un cran supplémentaire en donnant des incitations beaucoup plus fortes aux clubs pour qu’ils acceptent que les joueurs soient inscrits dans ce projet.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Le titre se fout de la gueule du monde, il n'est pas question de contraindre les clubs à fournir leur meilleur joueur pour le 7 mais de fournir un joueur de manière régulière à l'EDF en échange de contreparties. Les clubs ne seront probablement pas obligés de mettre dans la balance tel joueur clé, de la même manière que le joueur en question aura sans doute son mot à dire. Ensuite, la FFR notamment ne va pas se tirer de balle dans le pied. L'objectif est avant tout la victoire en 2023 donc pas question de faire faire des aller-retours aux cadres du XV de France avant la CDM.
Si intéressés les Dupont et compagnie intégreront peut-être le dispositif en 2023-2024. Je préfère voir ça qu'un montage à l'arrache à 2 mois des J.O en intégrant en force des joueurs quasi-néophytes du 7 mais au nom ronflant.
Il n'est pas question de mépriser l'équipe en place puisque l'objectif n'est pas de parachuter des quinzistes mais de les intégrer dans le squad et d'avoir une plus grande profondeur d'effectif. En l'occurence eu égard aux résultats de l'EDF cela me semble nécessaire. Je suis tous les tournois et bien que cette équipe possède des qualités et une marge de progression, les résultats se font franchement attendre.

Derniers articles

News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
Sponsorisé News
News
News
News