Les 5 défis qui attendent le Stade Rochelais cette saison en Top 14
Les Maritimes rêvent de titre.
Après une saison dernière très réussie mais sans titre, les coéquipiers de Romain Sazy seront attendus cette année et devront faire face à de nombreux enjeux capitaux.

Le Stade Rochelais a impressionné lors du championnat de France 2020-2021. En étant d’une régularité diabolique, ils ont été les seuls à vraiment pouvoir tenir tête à Toulouse tout au long de l’année. Finissant à la deuxième place de la saison régulière, La Rochelle a d’abord écarté en demi-finale, et de manière chirurgicale, des Racingmen sans solution (19-6), avant de se frotter à l’ogre toulousain en finale. Malheureusement pour les Maritimes, la marche était trop haute et ces derniers ont dû essuyer un nouveau revers face aux coéquipiers de Dupont, un mois après celui de la finale de Champions Cup. Deux grosses désillusions pour les Bagnards, eux qui sont passés si proche d’un (voir même deux) titre historique. On sait à quel point passer tout près du Brennus ou de la coupe d’Europe peut être décourageant pour une équipe. Mais lorsqu’il s’agit de l’un et de l’autre, c’est encore pire ! Ronan O’Gara devra donc trouver les bons mots pour remobiliser ses troupes afin qu’elles soient prêtes pour le combat qui les attend, et pourquoi pas aller chercher enfin ce titre qui leur manque tant.

Si les Maritimes avaient commencé l’année dernière sur les chapeaux de roues (7 victoires lors des 8 premières journées), ce début de championnat lui, s’annonce bien plus périlleux. Et pour cause, les Jaunes et Noirs recevront lors de la première journée leur bourreau de la saison précédente, le Stade Toulousain. Et vu l’engouement autour de ce match, ainsi que les ambitions affichées par les champions de France, pas sûr que ces derniers viennent en Charente-Maritime pour profiter de la plage. Après ce choc que tout le monde attend, les Rochelais devront se déplacer à la U Arena pour y affronter le Racing, avant d’encore une fois jouer à l’extérieur, cette fois-ci à Clermont. Trois premiers matchs très compliqués donc, qui ne laisseront pas de marge d’erreur aux Rochelais ! D’autant plus que ces derniers avancent quelque peu dans l’inconnu, eux qui n’ont pas disputé le moindre match de préparation à l’intersaison.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Cet article est financé par les adhérents, sans qui il n'aurait pas pu être publié. Vos adhésions nous ont permis de mobiliser plusieurs personnes pour cette publication. Vous pouvez y accéder et débloquer toutes les fonctionnalités des adhérents en nous soutenant !
Alexis Brochot
Alexis Brochot
Cet article est rédigé par Alexis Brochot, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Sur les 5 défis ? Remettre O'Gara buteur, il doit tellement se bouffer les doigts quand il voit le niveau des buteurs rochelais non ?
Ca doit le démanger d'aller venir en taper quelques uns pour montrer comment on fait...

Premier défi : Que la Rochelle soit arbitré de la même façon que les autres équipe du Top14 ?

Oui je sais, je suis un doux réveur 😄

@maitrederf

Vi, un doux rêveur, aucun arbitre n'acceptera d'être objectif vis à vis de La Rochelle, ce petit club qui dérange. Il faudra donc faire avec ce complot du corps arbitral et de la Ligue pour une fois d'accord avec la Fédé pour nuire à La Rochelle et favoriser le Stade. Il se dit même que Macron himself serait personnellement intervenu dans ce sens car il n'aurait pas apprécié le café Merling.

@lelinzhou

"Rugbynistère : le site du rugby à l'analysé décalée". Tu as oublié que je suis pleinement dans l'analyse du site 😀

J'aurais été entièrement d'accord sauf pour Macron... il ne peut pas avoir gouté au Café Merling, car la société n'est présente que dans le grand Ouest...

J'aurai rajouté un truc plus gros pour le complot, comme les "illuminatis reptiliens de la terre plate" pour ratisser large sur les complotistes 😂 😂

  • cahues
    140809 points
  • il y a 3 semaines

Fini le patois Gersois avec Greg Patat...le reste devient secondaire.

Ronan O' Gara versus Hugh O' Mola ?

O'Gara l'excès de confiance !

Un autre axe de travail porte sur l’analyse des matchs. La lecture erronée consécutive à la défaite en coupe d’Europe a pesé lourd sur celle de top14. Pour progresser, il s’agira d’étoffer le jeu. Ne pas le limiter à la puissance. Qui fut responsable de ce regard réducteur ?

Derniers articles

News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
Sponsorisé News
Transferts
News