L'interdiction des cornemuses à la Coupe du monde ne passe pas chez les joueurs et les politiques écossais
Coupe du monde de rugby. Les Écossais privés de cornemuses.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

L'interdiction des cornemuses lors des matchs de à la Coupe du monde par World Rugby ne passe pas chez les joueurs et les politiques écossais.
La Coupe du monde de rugby n'a débuté que depuis quelques heures que les supporters expriment déjà leur mécontentement. "Pourquoi TF1 nous a encore collé Christian Jeanpierre aux commentaires ?", lancent certains pour ne pas dire les Français. "Va-t-on encore vivre des mi-temps à rallonge à cause de l'arbitrage vidéo (52 minutes pour le premier acte d'Angleterre-Fidji) ? Jaco Peyper a-t-il favorisé les Anglais ?", se demandent les autres. Mais du côté des fans écossais, on ne s'attarde guère sur les problèmes auditifs des Tricolores alors que les organisateurs de la Coupe du monde ont interdit de jouer de la cornemuse au cours des matchs.

Rassurez-vous, si vous avez la chance d'aller voir Afrique du Sud - Écosse à Newcastle début octobre par exemple, vous aurez sans doute droit à un "Flower of Scotland" magistral. Mais il faudra cependant se passer du doux son des "bagpipes" dans les tribunes. En effet, il existerait des supporters qui ne l'apprécient pas. Et c'est donc pour ne pas les gêner qu'elles ont été interdites au même titre que les tambours, les cornes de brume et les fameuses vuvuzelas. Si les organisateurs reconnaissent "le rôle significatif des cornemuses dans l'histoire du rugby écossais et mondial" via Europe 1, ils ne feront pas machine arrière alors que des politiques ont signé une pétition "appelant les organisateurs à changer d'avis." Même la ministre des sports britanniques, Tracey Crouch, s'en est mêlée en contactant directement le patron de World Rugby Brett Gosper.

Les fans ne sont d'ailleurs pas les seuls déçus. Pour le talonneur écossais Ross Ford, les cornemuses sont indissociables du XV du Chardon. "Quand vous vous échauffez et que vous les entendez, ça donne un sérieux coup de boost. Ce ne sera plus la même atmosphère pour les supporters". Même son de "bagpipes" chez Stuart Hogg : "on adore entendre les cornemuses, c'est vraiment dommage." Mais les Écossais, qui ont une vraie carte à jouer dans la poule B, n'ont sans doute pas besoin de ça pour être remontés à bloc.

Pour le plaisir comme dirait Herbert Léonard :L'interdiction des cornemuses à la Coupe du monde ne passe pas chez les joueurs et les politiques écossaisVIDEO. 6 Nations. « Flower of Scotland » a cappella va vous donner des frissons
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Les anglais suppriment les corne-muses, mais pas le poulet aux hormones qui donnent à leurs joueurs. Ils ont encore pris combien de kg en 6 mois les anglais? 8 ? 12 ? 17 kg ?

La culture écossaise a toujours été blâmée par l'Anglais

  • sha1966
    65074 points
  • il y a 6 ans

et bien 500 joueurs de bagpipes au porte du stade jouent le plus fort possible!!

Bien sur les rosbeef qui suppriment les pipes écossaises!!! C'est historique ça, et c'est aussi et tout simplement lamentable.

  • jipé
    53540 points
  • il y a 6 ans

C'est les chèvres qui, traditionnellement offrent la peau de leur derrière pour fabriquer les cornemuses, qui vont être contentes !

Peut-on faire interdire le son du "Christian Jean-Pierre " à la place ???

  • lau1
    13940 points
  • il y a 6 ans

Interdite en nouvelle Zélande aussi en 2011
C'est franchement nul mais c'est une décision ancienne

  • benny
    15373 points
  • il y a 6 ans

Les vuvuzelas écossaises ...

C'est bien dommage en tout cas, c'est bizarre cette envie de tout aseptiser, de tout rendre neutre et sans saveur. Si les mecs veulent gueuler comme des putois, jouer de leur instruments à casser les oreilles et bien je vois pas pourquoi on les en empêche ! monde de m...

Moi c'est le "Swing Low Sweet Chariot" qui me gêne, peut être devrais-je demander à ce qu'on l'interdise ? Mais par contre j'aime bien la cornemuse...

Vous savez ou se joue cette coupe du monde ? Bon bé quand vous aurez trouvé vous aurez tout compris !!!!

Espérons que le prince Harry ne va dire qu'il fait une allergie au Haka, sinon, les Blacks vont pouvoir aller se rhabiller... Mais où va-t-on ?

Je propose que l'on se serve de la vidéo et des micros du stade pour voir qui chante dans le stade et pour gravement le sanctionner : y'en a marre du bruit, les mecs qui chantent tout le temps peuvent éventuellement déranger les téléspectateurs à l'autre bout du monde qui n'ont jamais mis les pieds dans un stade de rugby : il faut réagir.

Seule exception : la Marseillaise qui peut être fredonnée, chantée, hurlée dans tout stade de rugby sans risque de sanction.

Compétition sportive la plus chère de l'histoire du sport, le rugby qui se joue maintenant à 15 VS 15 + 1,5 : l'arbitre et l'arbitre vidéo ce qui provoque de mi-temps de 52 minutes, des traditions qui se perdent .... Sérieux, la professionnalisation puis la médiatisation a pas que des bons côtés ...

je trouve ceci inadmissible. si l'on veut l'équité dans cette coupe du monde alors on devrais interdire le haka des équipes du pacifique car cette danse nous est imposé.
la réponse sera la même.
laissons les emblèmes de ces pays se révélés et prônons le respect et les valeurs de ce sport noble qu'est le rugby, surtout sur les soi disant terres natale !!!!

Et pourquoi on n'interdit pas tout simplement les spectateurs ???
Ils font trop de bruit dans les tribunes....

  • mimi12
    93691 points
  • il y a 6 ans

C'est du grand n'importe quoi !

Pourquoi on interdit pas le "Sweet Chariot" ? C'est au moins aussi chiant que les vuvuzelas et on va se le taper pendant toute la compétition.

La vérité vraie selon RTL: World Rugby voudrait interdire les anglaises dans les tribunes, car leur bruit aigu gene certains spectateurs...

On avait déjà fait le coup avec les vuvuzelas lors de la CDM 2010 : on voulait bien aller jouer au foot chez les sauvages mais à condition qu'ils ne nous fassent pas chier avec leur coutumes.
Bientôt plus de cornemuses ni de bandas au rugby, le téléspectateur est roi.

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News