Inspirée du rugby à XIII, la règle du 50:22 sera appliquée au niveau mondial dès le 1er août
La règle 50-22 débarque en Top 14.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Dès le 1er août, cinq règles expérimentales vont être appliquées au niveau mondial dont celle du Renvoi sur la ligne de but et le 50:22.

SUPER RUGBY. Nouvelles règles validées, d'autres à l'abandon : on fait le point !SUPER RUGBY. Nouvelles règles validées, d'autres à l'abandon : on fait le point !Ce mercredi, World Rugby a annoncé la mise en place dès le 1er août de cinq règles expérimentales. Des règles comme le renvoi sur la ligne de but et le coup de pied 50:22, qui ont été récemment appliquées dans le Super Rugby Trans-Tasman et la Rainbow Cup ainsi que dans le Super Rugby AU. La Fédération internationale passe à la vitesse supérieure avec une application mondiale. Cependant, il s'agit encore d'une phase d'expérimentation d'une durée d'un an. À la fin de cette période, les règles jugées comme efficaces pour atteindre l'objectif d'une sécurité accrue et d'un meilleur spectacle seront présentées au Conseil pour décider de leur adoption en tant que règle lors de la réunion de mai 2022, nous indique le communiqué.En Australie, World Rugby va mettre à l'essai la nouvelle règle ''50-22'' sur le jeu au piedEn Australie, World Rugby va mettre à l'essai la nouvelle règle ''50-22'' sur le jeu au piedPour rappel, voilà ce que dit la règle 50:22 : Si l'équipe en possession du ballon botte celui-ci de l'intérieur de sa propre moitié de terrain indirectement en touche à l'intérieur des 22 adverses, elle effectuera le lancer dans l'alignement qui en résulte. Le ballon ne peut pas être passé ou ramené dans la moitié du terrain de l’équipe en défense pour que le 50:22 soit accepté, c-à-d. que la phase de jeu doit commencer à l'intérieur de la moitié du terrain de l’équipe qui défend.


Quant à la règle du renvoi sur la ligne de but, elle stipule que si le ballon est bloqué dans l'en-but, si un joueur attaquant commet un en-avant dans l'en-but ou si les défenseurs effectuent un touché en but dans leur propre en-but après un jeu au pied d’un attaquant, le jeu est repris par un drop de renvoi sur la ligne de but, n'importe où le long de la ligne de but.Super Rugby. La nouvelle règle des 50-22 pousse aux gestes spectaculaires [VIDÉO]Super Rugby. La nouvelle règle des 50-22 pousse aux gestes spectaculaires [VIDÉO]

Règles expérimentales axées sur la santé et approuvées pour expérimentation mondiale

  • 50:22 : Cette règle a pour but de créer de l'espace par un choix tactique permettant aux joueurs de sortir de la ligne défensive afin d'empêcher leurs adversaires de botter en touche, réduisant ainsi l'impact de la vitesse de la ligne défensive - opérationnelle dans le Super Rugby AU
  • Renvoi sur la ligne de but : Cette règle expérimentale vise à réduire le nombre de mêlées, récompenser une bonne défense, encourager la contre-attaque et augmenter le temps pendant lequel le ballon est en jeu - opérationnelle dans Super Rugby AU, Super Rugby Aotearoa, Super Rugby Trans-Tasman et la Rainbow Cup

Modifications des règles relatives à la phase post-plaquage axées sur la santé et approuvées pour expérimentation mondiale

  • Mini-mêlées pré-liées de joueurs : Interdire la pratique des petits groupes de trois joueurs ou plus pré-liés avant de recevoir le ballon - la sanction sera un coup de pied de pénalité
  • Sanction pour déblayage sur les membres inférieurs : Pénaliser les joueurs qui ciblent/abaissent leur poids sur les membres inférieurs d'un gratteur - la sanction sera un coup de pied de pénalité
  • Renforcer la règle applicable au joueur se liant avant plaquage : Se lier au porteur du ballon avant un plaquage est autorisé mais le joueur a les mêmes responsabilités qu'un joueur arrivant en premier, c'est-à-dire qu'il doit rester sur ses appuis, entrer par la porte et ne pas tomber au sol - la sanction sera un coup de pied de pénalité
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

franchement, je pense qu'on va voir encore plus de jeu au pied et encore plus de touches. je crains qu'on voit les mêmes petits tas que l'on voit à la limite des 22 mais cette fois sur la ligne médiane. Avec un dix dernière qui va viser les 22 adverses. Franchement, je ne vois pas ce qu'on va gagner là.

  • Kees
    13587 points
  • il y a 3 mois

Je crois qu'il parle aussi de la règle du 50 - 22 - 5 - 22. (Règle appliqué dans un tournoi de rugby au fin fond de la Mongolie).

En effet, si un joueur tape de la ligne des 50 et que la balle rebondi sur la ligne des 22 et roule puis s'arrête au-delà de la ligne des 5, il gagne une pénalité 22m face au poteau.
Mais la règle s'applique seulement si le joueur tape du mauvais pied, ou les yeux fermés.

@Kees

Ca marche aussi avec un seul.oeil ferme si le joueur n'est ni 9 ni 10 ni 15

  • vevere
    62795 points
  • il y a 3 mois

Pourquoi considérer qu'à partir de 3 joueurs...avec les gabarits actuels, il est urgent d'empêcher 2 joueurs de se pre-lier (empêcher la "fameuse" catapulte, jeu à la main dans les 5 mètres quasiment inarretable légalement...)

Ces nouvelles règles visant à améliorer la sécurité des joueurs vont dans le bon sens...mais elles ménagent quand même bcp la chèvre et le choux 😉

  • de1a15
    376 points
  • il y a 3 mois

Oui, nous sommes le seul sport à changer les règles.
Ce serait une démarche historique.
En effet avant 1846, date de la première codification des règles, les participants définissaient les conditions de jeu pour le match qu’ils allaient disputer.
De nos jours les raisons de ces modifications sont, principalement, la sécurité et le jeu bloqué par l’utilisation des règles.
Les conséquences sont perturbantes pour tous mais surtout pour les arbitres.
Cette évolution nous oblige à repenser les tactiques et techniques de jeu.
Alors pour ou contre, à chacun son avis.
Personnellement, je trouve cette singularité stimulante.

On va se retrouver avec des équipes avec 2 ouvreurs et 3 arrières, et j'espère que ça ne va pas déboucher sur encore plus de ping-pong-rugby!
Quant aux arbitres de touche, je leur souhaite bon courage quand le ballon sortira autour des 50 ou des 22...

@lebonbernieCGunther

Très bonne nouvelles alors ! on pourra avoir sur la même feuille de match Jalibert, Ntamack, Dulin, Bouthier et Jaminet (ou Ramos). Quel soulagement pour le staff et pour les supporters

Sur le papier je ne suis pas fan de la règle des 50:22, et pourtant je suis le buteur de mon équipe.
Pour peu qu'une équipe ait un bon 10, il suffira d'arroser et espérer que le ballon sorte pour enchainer sur des mauls.
A ceux qui disent que ça permettra d'écarter le ballon car les ailiers adverses doivent reculer, je rétorquerais que ce sera certainement le cas en Septembre et en Avril, mais que dans la boue et la pluie de l'hiver les équipes préfèreront obtenir l'équivalent d'une pénaltouche plutôt que jouer avec une savonnette.

J'en ai discuté avec un ami qui joue avec ces règles en Australie depuis un an et il m'a dit que le 50:22 n'avait pas fondamentalement bouleversé le jeu, mais la pluie étant plus rare chez lui, j'attends de voir.
En revanche, beaucoup sont mécontents avec le renvoi depuis la ligne d'en-but qui rend quasi-impossible la sortie de camp à moins de concéder des points ou d'obtenir une pénalité. A la limite, si ça remplaçait simplement la mêlée à 5, pourquoi pas, mais comme c'est aussi le cas si on aplatit après un coup de pied de l'équipe attaquante, on ne s'en sort presque jamais.


Enfin, comme souvent, on va râler pendant un temps et on s'adaptera, jusqu'aux prochains changements.

Pas fan du tout du 50:22, qui détruit une dualité au coeur du rugby et qui rend ce sport si intéressant à mes yeux : possession vs occupation. C'est toute la stratégie de ce jeu : comment avoir la possession et l'occupation en même temps. Quelle stratégie adoptée ? Privilégier l'occupation ou la possession ? Tout ça en prend un coup avec le 50:22 qui permet aux équipes d'espérer avoir le beurre et l'argent du beurre. On me dit que ça va favoriser le jeu en libérant des espaces puisque les défenses vont devoir couvrir l'arrière du terrain, d'accord (ça reste à voir si cette règle changera fondamentalement cet aspect défensif). Mais est-ce que les équipes, lors d'une phase d'attaque, ne vont pas se mettre à laisser elles aussi des joueurs en retrait en cas d'une perte de balle ? Par exemple, l'énorme coup de pied de Bouthier face à l'Angleterre en 2020. Avec cette nouvelle règle, la France aurait récupérée une touche dans les 22 Anglais. Ca me paraît être trop punitif pour les Anglais qui attaquaient, donc dans une phase "positive" puisque spectaculaire (ça semble être une priorité de World Rugby). Avec le nouveau 50:22, les Anglais auraient peut être laissés des joueurs en retrait, rendant la phase offensive moins intéressante. Ca peut aussi pousser à jouer les ballons de contre au pied plutôt qu'à la main. Bref, je le sens moyen.

On dit aussi que le rugby doit être plus spectaculaire, mais pourquoi ? Quels chiffres motivent cette volonté ? A ce que je sache la coupe du monde 2019 a été la plus rentable de l'histoire. C'était aussi l'évènement sportif le plus important de l'année 2019. Le 6 Nations 2021 a fait des audiences records en France, l'Angleterre-Ecosse a fait un carton sur STV et ITV. Ca marche tellement bien que des nouveaux diffuseurs ou des nouveau fonds d'investissement s'intéressent au rugby : Amazon, CVC, Silver Lake... Canal+ investit toujours plus pour acquérir les droits du Top 14, dont l'affluence est stable. La Top League au Japon et la MLR aux Etats-Unis se développent bien. Tout n'est peut être pas radieux mais le rugby, au niveau mondial, est loin d'être en crise. Alors au nom de quoi on défigure ce sport ?

Je plains les arbitres...on est entrain de dénaturer ce sport avec des règles qui changent chaque année...C'est d'ailleurs le seul sport qui fait cela, et pourquoi..? Plus de spectacle.? Quel mascarade tout de même...
Les règles sont déjà difficiles a assimilé par le public, alors en changer chaque année ne va pas aider à une meilleure compréhension...
Pour reprendre Shakespeare : "il y a quelque chose de pourri au royaume du....World Rugy"

@pascalbulroland

La règle 50:22 est de mon point de vue une mauvaise idée mais je crois que les autres règles viennent s'ajouter à nombre déjà important.

Puisque le grand public a déjà du mal à assimiler les toutes les règles, autant essayer de faire le plus de jeu possible ce qui est le plus facilement compréhensible non ?

Le côté "on dénature notre sport etc" par contre c'est pas utile au débat, le sport est toujours en évolution c'est normal de chercher à le codifier. La "nature" de notre sport nous oblige à faire évoluer les règles, une fois que nous aurons réussi à régler ces problèmes les règles seront fixées comme beaucoup d'entre-elles auparavant qui n'ont fait qu'évolué.

La mêlée ou le plaquage par exemple permettent d'avoir des phases de jeu beaucoup plus propre avec beaucoup moins de mauvais gestes qu'auparavant et ça ne dénature par notre sport, ça le fait évoluer.

@coupdecasque

Quand je parle de dénaturer ce sport, c'est de rajouter des règles chaque année soit disant pour faire évoluer le jeu

Quand cela concerne la santé des joueurs, je suis pour à 100% , mais franchement , quels sont les points noirs du jeu actuellement..?? Que les défenses prennent le pas sur les attaques..?? Elles l'ont toujours fait et le feront encore avec ces nouvelles règles...

Vouloir rendre un sport "spectaculaire" sonne creux pour moi, ce sont les diffuseurs qui vendent le sport comme un spectacle, c'est donc plus de la comm' qu'autre chose

Encore une fois, il n'y a que dans notre sport où l'on change ou rajoute ou modifie les règles chaque année, et cela devient du grand n'importe quoi...sauf quand cela est fait pour protéger les joueurs...
Autant certaines règles ont mérité d'être amélioré , autant celles que l'on nous propose cette année, je ne vois pas une "évolution" positive, mais ce n'est que mon avis
Laissons passer 4 ans avec des règles arrêtées, et s'il faut en changer ou voir en améliorer qu'on le fasse au sortir d'une coupe du Monde

@pascalbulroland

"soit disant pour faire évoluer le jeu" si ces règles sont établies à titre expérimentale c'est bien que nous ne savons pas pour le moment si elle sont bonne, elle font évoluer le rugby mais positivement ou négativement en fonction de son point de vue.

Donc pour l'instant on peut se poser des questions sur l'efficacité mais seul le temps permettra de savoir si c'est une bonne chose.

Nous sommes bien d'accord sur le sport spectacle, je crois que le rugby est de toute façon un sport spectaculaire même sans essais, et pour le mouvement il y a le 7.

C'est plus une erreur pour moi de rapprocher le spectaculaire de l'évolution des règles, il faudrait à mon sens penser peut être à d'autres règles plus nécessaire comme le plaquage en dessous du bassin qui permettrait de faire bien plus progresser le rugby en libérant des espaces en plus et rendant le jeu plus...plus ... spectaculaire ?

S'ils le font maintenant c'est pour éviter de le faire en 2023 ce qui n'est pas bête. Ensuite notre sport évolue trop vite par rapport aux règle donc pour moi c'est juste des ajustements d'un côté et des gros changements de l'autre avec des expérimentations.

On mélange un peu trop tout ça, le fait de ne pas pouvoir rouler au sol c'est un ajustement hyper bénéfique et c'est tant mieux pour le jeu. Les règles nouvelles devront juste être testée, c'est juste étrange qu'ils le fassent au niveau international et pas juste en super rugby où il n'y a que des enjeux positifs.

  • tropico
    21873 points
  • il y a 3 mois

Pour la 50:22 y a quelques chose que je ne comprend pas.
Si je tire au pied à partir de mon camp (avant la ligne des 50m) que le ballon fait un premier rebond a l exterieur des 22 adverses puis fait un second rebond à l interieur des 22 adverses puis sort en touche, le lancer sera pour moi ou non?

@tropico

Peu importe le lieu du rebond, c'est le lieu de sortie du ballon qui compte. Par ex imaginons que suite à un dégagement dans notre moitié de terrain, le rebond se fait dans les 22m adverse mais, ô joie de l'incertitude du ballon ovale, le ballon sort du terrain à 25m de l'en-but adverse (hors 22m donc), et bien le lancer sera pour l'adversaire, pas pour le botteur.

  • tropico
    21873 points
  • il y a 3 mois
@Louis Risque Sa Mitre

Ah ouai defensivement ca va etre hyper chaud soit va falloir des ailiers/arriere au cardio de fou (et hyper rapides) soit obligatoirement faire un 3eme voir 4eme rideau et faudra pas se louper sur les plaquages

@tropico

oui, c'est le principe (avoir plus de joueurs en 3e rideau).
La question qui reste en suspens (à ma connaissance) : est ce que ses nouvelles règles vont être appliquées dès la reprise au niveau des compétitions FFR (federales et régionales) ?

@Louis Risque Sa Mitre

En Angleterre elles seront appliquées à tous les niveaux dès la rentrée, j'imagine que ce sera le cas pour la France, surtout que Bernard Laporte semble impliqué

Un sport qui n'est pas fermement figé par conservatisme et aveuglement, c'est bien.

Mais je ne suis pas sûr de pouvoir en dire autant d'un sport qui chamboule ses règles tous les ans dans une vaine course à la popularité et au "spectacle" (terme un peu creux et fourre-tout). Le rugby possède un bien drôle de complexe d'infériorité qui le pousse toujours à de comparer aux autres (je ne connais pas d'autre sport chez nous qui passe autant de temps à se comparer au foot) et à chercher à exister dans un concours de popularité quitte à se dénaturer. Au passage c'est assez marrant, le rugby peine à lutter contre la violence des impacts pour "ne pas se dénaturer" mais n'a pas peur de tout chambouler chaque année ou de chercher à réduire/détruire certaines phases de jeu (comme la mêlée).
Il faut faire attention, à vouloir capter un nouveau public, on risque de perdre des habitués. Je doute que le calcul soit bon car le nouveau public sera volatile, rien ne dit qu'il restera des années ou qu'il regardera les Lions mettre des branlées à des provinces sudafs.

J'ai l'impression qu'on est dans la même thématique que le foot récemment : on constate que notre sport n'est pas/plus assez populaire donc on veut le changer. Comme si le sport était un produit comme un autre, quand l'Iphone 75 ne se vend plus il suffit de lancer l'Iphone 76...
On pourrait plutôt regarder comment la NBA ou la Formule 1 ont bossé ces dernières années pour regagner en popularité. Parce qu'au lieu de changer de produit, il existe la possibilité de valoriser ton produit. Mais cela demande plus de travail et d'idées...

@Team Viscères

Par ailleurs, je trouve étonnant que le XV ne cesse de s'inspirer du XIII pour augmenter sa popularité, alors même que le XIII n'est populaire qu'en Australie et dans le nord de l'Angleterre (je grossis le trait mais c'est l'idée)

  • oc
    13978 points
  • il y a 3 mois
@Team Viscères

Ta conclusion m'amène a penser que World R n'a pas forcément la même vision du
produit que toi ( ou moi ).Et qu'il me semble prompt a valoriser le produit en le changeant , pour reprendre tes termes , sans que la valorisation et le changement soit pour eux incompatibles .
Ils ne se cantonnent pas a l'attachement que peut avoir le vieux continent pour des logiques qui lui sont propres et vivantes sur le pré .
Je ne sais pas si le super rugby est a proprement parler un laboratoire , mais
au vu de l'engouement qu'il stimule naturellement ou insidieusement , World R ,
depuis sa hauteur mondialiste , peut le considérer comme le nouveau "modèle américain " et cela justifiera pour eux que le spectacle et le rendement l'emporte
sur l' équilibre subtil recherché ( jamais trouvé ? ) depuis que ce sport existe .

@Team Viscères

"le nouveau public sera volatile"
On nous prend pour des pigeons ? Qui sera le dindon de la farce ?

Bouthier va être fixé au poste d’ouvreur avec cette nouvelle règle, attention au MHR l’an prochain !

  • mic4619
    4444 points
  • il y a 3 mois

Il faut qu'il arrêter de copier le XIII ......Jusqu’à preuve du contraire la façade médiatique mondial du XV est beaucoup plus importante que le XIII......
Surtout celle la :
50:22 : Cette règle a pour but de créer de l'espace par un choix tactique permettant aux joueurs de sortir de la ligne défensive afin d'empêcher leurs adversaires de botter en touche, réduisant ainsi l'impact de la vitesse de la ligne défensive - opérationnelle dans le Super Rugby AU
Renvoi sur la ligne de but : Cette règle expérimentale vise à réduire le nombre de mêlées, récompenser une bonne défense, encourager la contre-attaque et augmenter le temps pendant lequel le ballon est en jeu - opérationnelle dans Super Rugby AU, Super Rugby Aotearoa, Super Rugby Trans-Tasman et la Rainbow Cup"
En plus on expérimente à un an de la CDM 2023, une belle bétise, après la CdM 2023 pourquoi pas !!!!!!!
Attention de ne pas dénaturé le jeu actuel ....
Surtout que cela a été impulsé par les Australiens et Néozélandais !!!!! et les autres ils n'ont pas droit au "chapitre" c'est pourtant eux qui amènent le plus d'argent a World Rugby.....

@mic4619

A deux ans de la coupe du monde, pas un an (aout 2021 => septembre 2023).
Je rappelle que le principe fondamental du rugby est "d'avancer en continuité ou assurer la continuité du mouvement qui avance". Ces règles ne remettent pas en cause cela. Donc non, ça ne dénature pas le rugby. Quant au jeu (actuel), il évolue constamment, d'abord en lien avec l'évolution des performances physiques des joueurs, mais aussi avec les innovations stratégiques et techniques (ex. rush défense, choke tackle, rucks fantômes...). L'évolution des règles est vue comme un moyen de conjuguer sécurité des joueurs, spectacle et équité sportive (ne pas faire pencher la balance trop du côté des attaquants ou des défenseurs).
D'ailleurs on est un des rares (le seul ?) sport à avoir des niveau de règles différents selon les niveaux de pratique (en série régionale on ne joue pas comme en Fed.2 ni comme en pro).

J'ai bien peur que ca favorise encore plus le jeu au pied avec des 10 qui vont balancer des grands coups de pieds rasants des qu'ils approcheront de la ligne mediane
Actuellement ce genre de touche arrive le plus souvent sur un turnover, donc la en plus de perdre le ballon dans le camp adverse et de perdre enormement de terrain ca va laisser une belle munition a l'adversaire, donc ca risque egalement d'inciter les equipes a prendre un minimum de risques dans le camp adverse pour ne pas s'exposer

@Yionel ma star

Un coup de pied rasant de 30m minimum c'est pas courant. Surtout face à une ligne de défense constituée (risque important de contre). Et si en plus on rajoute des joueurs en 3e rideau qui pourront facilement récupérer la balle (c'est assez simple d'éviter une sortie de balle d'un coup de pied rasant de 30m), je ne pense pas qu'on arrive à la situation que tu décris.
Ce que je vois, c'est :
- 3e rideau fourni => les possesseurs du ballon joueront plus à la main car peu de chance que le ballon sorte indirectement dans le cadre de cette nouvelle règle (et seront incités à le faire par un 1er rideau un peu moins dense)
- 3e rideau mal placé ou peu dense => jeu au pied indirect pour ensuite pouvoir lancer le jeu dans les 22m adverses.

@Louis Risque Sa Mitre

Le 3e rideay sera pas plus fourni, y'aura un joueur couvrant la touche de chaque cote et un au centre, comme actuellement, donc je pense pas que ca favorise grand chose a part le jeu au pied

@Yionel ma star

A voir à l'usage. Je n'ai pas regardé suffisamment le super rugby AU pour voir concrètement ce que ça donne.
Les staffs sauront adapter la stratégie à cette règle. Comme pour les pénal'touches, au départ tout le monde a estimé que c’était essai assuré. Et puis des contres (en l'air ou au sol) ont rendu l'exercice moins évident.

@Yionel ma star

La règle s’applique si le ballon sort directement, le déconseille fortement le jeu au pied rasant !

@Yann Béli

Ca me parait bizarre ca, ce serait beaucoup trop simple, je p3nse que c'est sur touche indirecte sinon c'est indefendable

  • mic4619
    4444 points
  • il y a 3 mois
@Yionel ma star

Effectivement complètement contreproductif .......

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
News
News
Sponsorisé News
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
Transferts