En Australie, World Rugby va mettre à l'essai la nouvelle règle ''50-22'' sur le jeu au pied
En Australie, on pourra taper au pied de ses propres 50 avant de récupérer la touche !
World Rugby a annoncé que les nouvelles règles proposés en fin de saison dernières seront mises à l'essai en Australie.

L'Australie a été choisi pour être le cobaye de World Rugby quant à l'application de ses nouvelles règles. En fin de saison dernière, une liste de propositions a été dévoilée lors d'un symposium à Marcoussis pour renforcer la prévention des blessures ainsi que les recommandations de son Groupe Révision des Règles (LRG). L'objectif était de réduire le nombre de blessures dans le rugby notamment autour des commotions (qui restent en baisse dans les compétitions professionnelles) et du plaquage. Cette dernière phase de jeu est à l'origine de la moitié des blessures au cours d'une rencontre et de "76% de toutes les commotions cérébrales". Même si World Rugby a déjà validé un amendement sur l'engagement en mêlée, qui "interdit la pratique consistant à positionner la tête des joueurs de première-ligne sur les épaules des joueurs adverses entre les instructions", ces nouvelles règles pourraient être appliquées dès la prochaine saison de Super Rugby.

Ces propositions qui pourraient changer les règles du rugby pour protéger les joueursCes propositions qui pourraient changer les règles du rugby pour protéger les joueurs

World Rugby a décidé de mettre en place ces nouvelles expérimentations arbitrales. Selon le Midi Olympique, ce sera la Fédération australienne qui sera la première à tester ces nouvelles directives. Parmi elles, celle qui fait le plus parler : la règle "50-22". Elle souhaite que lorsque l'équipe attaquante effectuera un jeu au pied depuis ses propres 50 mètres, et que ce dernier sort en dehors des limites du terrain après avoir rebondi sur le pré avant de sortir dans les 22 mètres adverses, la touche sera à l'équipe attaquante. Cette règle devrait alléger le premier rideau et demander beaucoup plus de couverture sur le fond de terrain, mais elle devrait également augmenter l'utilisation du jeu au pied dans un match. 

World Rugby valide un amendement sur l'engagement en mêléeWorld Rugby valide un amendement sur l'engagement en mêlée

L'autre règle concerne les situations dans l'en-but. L'avantage sera accordé à l'équipe qui défend lorsque l'attaquant sera renversé dans l'en-but sans aplatir. Les mêlées à 5m, c'est fini ! Les défenseurs récupéreront le ballon et auront l'occasion de se dégager grâce à un coup de pied depuis sa propre ligne d'en-but. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Pianto
    54725 points
  • il y a 4 ans

souvent il y a un deuxième rideau mais dès que la balle sort des mains du dix, on considère qu'il est le seul apte à jouer au pied donc l'ailier monte et on ne couvre plus le jeu au pied moyen vers les touches.
si on commence à se dire que tous les joueurs peuvent jouer au pied et que ce gain de terrain est trop important, il va forcément falloir laisser un deuxième rideau plus longtemps, donc laisser des espaces dans la ligne.
Tout le monde part du principe qu'on va jouer au pied parce que les défenseurs laisseront la couverture pour s'ajouter dans le premier rideau mais il faudra alterner et jouer en attaque et en défense sur la lecture pour faire des choix.

"on va voir que des coups de pieds" oui, si on défend pareil qu'aujourd'hui.

Mais le pari est qu'on va forcément modifier la façon de défendre et pas seulement celle d'attaquer.

Derniers articles

Transferts
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
News
News
News
News