Super Rugby. La nouvelle règle des 50-22 pousse aux gestes spectaculaires [VIDÉO]
Nouveau skills à avoir pour les ailiers.
La règle en expérimentation sur le jeu au pied donne lieu à de beaux sauvetages en Super Rugby.

Le Super Rugby a repris en Australie et va débuter en Nouvelle-Zélande ce week-end avec ses stars. Pour cette nouvelle édition sous le signe national, des nouveautés au niveau des règles sont à l'étude. On sait que l'hémisphère sud est un véritable laboratoire pour le rugby mondial et ces règles inspirées du rugby à XIII donnent déjà lieu à des actions spectaculaires. 

La première est le "captain's referral" qui, comme en NRL, permet au capitaine de demander l'appel à la vidéo sur une validation d'essai ou un anti-jeu. Cet appel sera renouvelé si le TMO donne raison au capitaine, si non, il ne pourra plus utiliser cette carte. Ceci aura lieu en Super Rugby Aotearoa, donc en Nouvelle-Zélande.

Mais la règle qui pousse le jeu à son paroxysme est celle des 50:22. Elle stipule que "si l'équipe en  possession du ballon tape indirectement en touche dans les 22 adverses depuis son camp, ou bien de l’intérieur de ses propres 22 jusqu’à la moitié du terrain adverse, elle effectuera le lancer en touche". L'objectif est de créer des espaces sur le premier rideau en obligeant la défense à sortir un ou plusieurs joueurs pour couvrir le fond de terrain. Pour l'instant, les habitudes sont dures et on a pu voir que certaines attaques ont très bien compris la règle et l'utilisent à merveille. Comme ici lors des premiers matchs de la saison en Australie, aucun risque n'aurait été pris :

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par rugby.com.au (@rugbycomau)

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Quelqu’un qui a vu ces matchs pourrait-il nous donner son avis ?

Comme ça, sur le papier, j’ai du mal à voir l’intérêt. On se plaint déjà de trop voir de jeu au pied, alors si en plus jouer au pied permet d’obtenir une occasion d’essai à quelques mètres de la ligne adverse le XV va devenir un match de gagne-terrain.

Une pensée pour ce pauvre Ollie Lawrence qui n’a vu le ballon que 2 fois en étant aux cotés de Farrell durant Angleterre-Ecosse. Il n’est pas près de retoucher la balle avec ça.

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
Transferts
Vidéos
News
News
Transferts
Vidéos
Vidéos
Ecrit par vous !
News