INSOLITE. Le conseil de classe du Top 14, promotion 2015
Le conseil de classe du Top 14, promotion 2015.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
La saison 2015 s'est achevée, mais quel sort un véritable conseil de classe réserverait-il aux élèves de la classe Top 14 ? La réponse dans ce bulletin spécial.
Clap de fin pour la promotion 2015 du Top 14. Place aux vacances... ou presque. Car si l'année s'est révélée riche en émotions, elle n'a pas empêché les implacables membres du conseil de classe de statuer sur le sort réservé aux élèves ! De gros progrès, des révélations, sans oublier quelques déceptions : les bulletins scolaires sont plus que variés. À rendre sans-faute à la rentrée prochaine, signé par les parents.

Félicitations

Stade Français

La révélation, qui mérite amplement les félicitations du jury, mention « Brennus ». Trop dispersé les années précédentes entre la recherche d'un foyer convivial et ses cours de mode débouchant sur des uniformes... particuliers, le petit Paris est devenu grand. Mis en garde par le conseil de classe sur un 2e trimestre de tous les dangers qui lui avait coûté cher l'année dernière, il a su déjouer les pièges en s'appuyant sur sa fraîcheur. Sa note en acrosport pour son spectacle « La chistera italienne » restera dans les annales, tout comme sa dissert' sur « L'ouverture au commerce international et la croissance dans le 92 : les raisons d'un échec ». Devra se montrer digne de son nouveau statut dans la classe supérieure, sous peine de subir un nouvel exil de cinq ans en cours de rattrapage.

Compliments

Toulon

La star de l'école, l'idole de ses camarades qui a su mettre de l'eau dans son vin pour devenir populaire auprès du proviseur. Mention très bien pour son attaque (la meilleure de la classe) et ses notes en section européenne. A su garder son sérieux malgré de nombreuses sollicitations des médias pour ses résultats records. Point noir : ses démêlés avec le CPE (bagarre lors d'une soirée trop arrosée ; insultes proférées lors d'un week-end à Leicester organisé par le BDE). L'année est terminée sur les rotules et les congés d'été vont faire du bien, mais attention à ne pas laisser trop de plumes lors du camp de vacances « Rugby World Cup ».

Clermont

L'un des meilleurs éléments qui, paradoxalement, fait figure d'énigme. Clermont a des aptitudes évidentes et occupe la tête de classe trimestre après trimestre, mais s'écroule toujours mentalement lors des examens de fin d'année. Son échec à l'oral d'Institutions européennes l'a visiblement pénalisé pour l'épreuve de Français. Sauvé par des résultats quasi-parfaits au contrôle continu.

Oyonnax

Un début timide, mais Oyonnax constitue LA vraie belle surprise de cette promotion. Du travail, du travail du travail... Pas spécialement doué, mais un père très strict qui n’acceptait de mettre le chauffage à la maison que s'il y avait une bonne note au bout. A reçu un prix spécial de l'académie pour son exposé sur « Les bienfaits de la réintroduction des ours dans l'hexagone ». Attention à ne pas se brûler les ailes avec de profonds changements dans le fonctionnement interne et la perte de nombreux atouts.

Encouragements

UBB

Une belle surprise, malgré son absentéisme (19e → 22e journée) et une faillite mentale au dernier examen à Toulouse qui coûtent cher, empêchant Union d'obtenir les compliments. Chouchou des professeurs grâce à son beau jeu et son papa vedette, ancienne gloire de l'établissement, le Bordelais doit quand même gommer son principal défaut : il est trop dissipé en classe. Jouer c’est bien, mais il faut concrétiser à l’examen. Face à Gloucester, pour le dernier contrôle de l'année, il fallait absolument obtenir plus de la moyenne pour accéder à l'option langue européenne. C'est chose faite grâce au théorème de Bernard judicieusement utilisé à quelques secondes de la fin de l'épreuve.

La Rochelle

Nouvelle venue dans la classe, La Rochelle s'est immédiatement mise dans le bain. La moyenne est obtenue et méritée grâce à un soutien local sans faille. Peut-être un peu jeune pour songer à la tête de classe, l'élève doit se convaincre de ses capacités pour éviter de stagner et de se contenter du minimum syndical. Seul bémol, sa réputation d'élève turbulent (il s'était fait expulser de colonie pour une affaire de bateau et vélo brûlés) s'est vérifiée, puisqu'elle lui a valu de nombreuses fois les remontrances de l'administration (26 cartons jaunes + 1 carton rouge).

Brive

Élève perturbateur et trop souvent sanctionné par ses professeurs (27 cartons dont un rouge), doit se recentrer s'il souhaite éviter une nouvelle année galère. À sa décharge, Brive fait avec les moyens du bord qui l'oblige à être inconstant. La preuve ? Des exercices à sa portée parfois bâclées (Grenoble - 9e journée ; La Rochelle - 18e journée). Longtemps en danger, son 20/20 face à Paris le sauve mais sa moyenne reste plus basse que celle de l'an passé. Mise en garde : si elle continue de prouver sa valeur, la calculette « Germain » pourrait être réquisitionnée par la Nation et ne plus être disponible pour tous les examens.

La suite, p. 2

A des capacités, mais ne les utilise pas correctement

Stade Toulousain

Flemmard au 1er trimestre, Toulouse s'est même permis de sécher les cours à plusieurs reprises. Résultat ? Cinq 0/20 d'affilée qui ont longtemps mis en doute sa motivation, impression renforcée par des problème familiaux qui déboucheront sur la mutation du papa en région parisienne. De caractère lunatique lui faisant adopter un comportement parfois grotesque, l'élève a semblé choisir ses matières mais son échec surprenant en inter-scolaire face à Bath l'a remis dans le droit chemin. Il termine finalement l'année dans le Top 4 après des résultats du concours encourageants. En léger progrès par rapport à l'an passé. S'est souvent plaint de trop grandes attentes à son égard dans le bureau du CPE, mais comment ne pas être exigeant avec un élève si talentueux ?

Racing 92

L'intello de la bande. Toujours bien habillé - parfois trop ! - toujours bien coiffé, jamais en retard et des rédactions rendues en temps et en heure. Pourtant, le Racing n'a pas montré assez de caractère au vu de son potentiel certain, et laisse s'échapper une fois de plus la tête de classe quand vient le moment de rendre les bulletins. Eh non, s'inspirer du manuel « Boudjellal, économie & rugby » ne suffit pas pour garantir des résultats. De fait, ses correspondants britanniques ne lui ont visiblement pas permis de passer un cap. Sa volonté de changer d'établissement d'ici un an le relancera-t-il ?

Montpellier

Un potentiel insolent inexploité, la faute à un divorce parental ayant causé pas mal de remous pour l'enfant. Les difficultés familiales ne sont pas une excuse pour passer plus de temps sur Twitter, Facebook et Instagram que dans la salle de classe. Montpellier s'est sabordé tout seul et la perte de son stylo « Trinh-Duc » porte-bonheur ne l'a pas vraiment aidé lors des interros. Son passage en LV3 Afrikaaner sera à surveiller.

Passable

Grenoble

S'est totalement relâché après les « Félicitations » du conseil de classe au 1er trimestre. À force de ne pas faire ses devoirs, préférant s’amuser en classe de neige au cœur de l'hiver, FCG s'est retrouvé en difficulté, jusqu'à accuser un retard ayant mis en danger son passage dans la classe supérieure. Son manque d’application l'envoie en cours d'été afin de se remettre à niveau. Appliquez-vous, au risque de subir la saison prochaine !

Castres

Quelle déception ! Depuis deux ans, le petit Castres était l'exemple même de la réussite obtenue grâce à un travail acharné. Déjà très faible en langues étrangères, il s'est, cette fois-ci, écroulé en français en se reposant sur ses lauriers. Ses cours du soir et l'option « Sciences des avants et civilisation argentine » l'ont sauvé de la catastrophe. Doit se ressaisir d'urgence sous peine de continuer à prendre des cours de Roumain et de Portugais, ou pire : devoir faire un voyage scolaire du côté de Lille dans les années à venir.

Redoublement

Bayonne

Trop dispersé et immature. Convoité sur Tinder par sa voisine habillée en rouge et blanc, Bayonne passe trop de temps à essayer de l'embrasser, oubliant d'en faire ses devoirs. Du cœur et de nombreux bonus ont maintenu l'illusion, mais un manque de stabilité et des difficultés à payer son inscription pour l'année prochaine l'obligent à se réorienter... voire à disparaître. Quel dommage de s'être réveillé si tard ! Sans lui, la classe ne sera jamais plus pareil. Le conseil espère sincèrement que le choc du redoublement sera salvateur.

LOU

Du potentiel, mais l'enfant donne l'impression de ne pas croire en sa présence dans la classe Top 14, comme s'il ne méritait pas d'y figurer. Trop réservé, pas assez glamour, LOU n'a pas utilisé à bon escient le matériel expérimenté mis à sa disposition qui avait pourtant servi à d'autres élèves avant lui. Résultat ? Une année sans éclats, si ce n'est cette altercation avec le surveillant Patrick qui a failli lui coûter quelques heures de colle. Ce redoublement doit inciter LOU à prendre confiance en soi dans une classe Pro D2 qu'il devrait survoler si l'achat de ses fournitures venues de Clermont, Toulon et Montpellier se confirment.


Merci à So Foot pour l'idée d'un conseil de classe à l'heure de faire le bilan de la saison !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Trop fort ce conseil de classe, hilarant, mais tellement vrai.

Excellent, à refaire la saison prochaine à mi saison permettant un comparatif assassin (ou pas) en fin de saison.
En tout cas bravo

Très bon, bravo les gars !
Et puis qui sait, le papa rouge et noir remettra peut-être l'élève XV de France en ordre de marche avant le prochain examen mondial de 2019

Super article, félicitations pour l'écriture et l'originalité!
Mention spéciale à "Bayonne qui est convoité sur Tinder" 😊

Exellent, bravo les gars !!

Très très bon! 🙂

Merci @Kadova, et merci à tous pour vos messages, ça fait plaisir ! 🙂

Très sympa cet article, merci !

Très bon, très bien écrit, très drôle !!! Par contre, celui (ceux) qui mets (mettent) des avis négatifs à chaque réaction devrait reprendre l'école et suivre des cours de 2nd degré...

j'adore la mutation du papa en région parisienne pour le Stade Toulousain !!!

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 5 ans

Superbe, bravo Clement !

J'ai nial

Vraiment excellent ! Super bien écrit, drole et efficace !
Un vrai résumé de la saison sous un angle un peu différent ! Ca fait plaisir !!

Oui, très bon, mais pour rebondir sur le commentaire d'Arthur, je dirais que le conseil de classe s'est quand même montré assez complaisant avec certains élèves, à qui il aurait sans doute été de bon ton de foutre un bon coup de pied au c..

L'élève MHR, au hasard, méritait largement de se faire remonter les bretelles. Et je ne parle même pas de son père qui aurait mérité, comme beaucoup de parents d'aujourd'hui, de se faire sacrément recadrer.

Très Très Bon.

Superbe ! Vraiment très sympa, d'autant plus que vous avez classé brive dans les "Encourageants" 😊

  • sha1966
    59875 points
  • il y a 5 ans

tres tres bon bravo les Gars!!!

  • Jak3192
    58752 points
  • il y a 5 ans

EXCELLENT !

c'est le père (SB) de la voisine qui a troublé bayonne ! encore a cause de lui LOL !

  • tom4995
    16896 points
  • il y a 5 ans

Belle idée qui va rendre la @boucherieovalie jalouse ! Ovale Masqué n'a plus qu'à aller se rhabiller ! 😁

Derniers articles

News
Ecrit par vous !
News
Transferts
News
News
Vidéos
Ecrit par vous !
News
News
News
Vidéos
News