Champions Cup - RCT : Delon Armitage suspendu trois mois
Champions Cup - RCT : Delon Armitage suspendu trois mois par l'EPCR.
Le Rugby Club Toulonnais vient de perdre Delon Armitage pour trois mois suite à la décision d'une commission de discipline indépendante. Découvrez pourquoi.
L'EPCR a une drôle de manière de fêter Noël. Du moins, son officier chargé de la discipline n'a visiblement pas considéré que le RCT s'était bien comporté cette saison. Après avoir infligé quatre matchs de suspension et une amende de 10 000 € à Martin Castrogiovanni, voilà que Delon Armitage se retrouve privé de terrain pendant trois mois ! L'arrière varois était convoqué ce mercredi à Londres devant une commission de discipline indépendante après une citation de la part de Leicester. En cause ? Armitage aurait tenu « des propos grossiers et injurieux devant ou à portée de voix de spectateurs et qui auraient discrédité le rugby en tant que sport, l'European Rugby Champions Cup, d'autres clubs et individus et/ou l'EPCR. »

Bilan ? Une suspension de trois mois, donc pour le joueur qui a plaidé non-coupable et qui était accompagné de ses avocats, du manager Tom Whitford et de son coéquipier Drew Mitchell venu plaider sa cause. Si la commission a reconnu que Delon Armitage avait été provoqué par les supporters de Leicester, le Toulonnais a été reconnu coupable de « mauvais comportement » pointant un manque de cohérence dans les preuves données. À l'origine, le frère de Steffon s'est vu infliger huit semaines de suspension transformées en douze semaines puisque c'est la seconde fois en moins de quatre ans qu'Armitage se rend coupable de mauvais comportement sur le terrain.

La suspension débutant le 17 décembre, l'international anglais ne pourra reprendre la compétition que le 9 mars prochain. Le joueur peut encore faire appel de cette décision.

Mise à jour : Via La Provence, Mourad Boudjellal s'est exprimé sur la suspension de son joueur, déclarant :

C’'est incompréhensible ! Voilà une décision hors norme qui ne repose que sur les allégations de deux supporters adverses, dont on peut légitimement mettre en doute l’'objectivité. Il n'’y a aucune preuve formelle, aucun document officiel, pas même des images de télévision pour attester de la véracité de ces témoignages. Quoi qu'’il en soit, au club, nous n’'écartons pas l'’éventualité d’'attaquer ces deux supporters anglais en justice, à notre tour, pour faux témoignages. Mais bon, je ne suis pas non plus très surpris par cette décision. Nous savions pertinemment qu’'il s'’agissait d'’un dossier à charge. Quand on connaît certaines personnes qui ont été élues au Comité exécutif de l’'EPCR, on ne peut pas être étonnés de la sanction infligée à notre joueur. C'’est bien simple, cette instance a voulu se payer Delon Armitage !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

NORMAL ET PAS ASSEZ SEVERE
EXCLUSIION DEFINITIVE DU CHAMPIONNANT DE FRANCE MAIS SEUL SON PRESIDENT PEUT PRENDRE CETTE DECISION SALUTAIRE

Derniers articles

News
News
Transferts
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News