VIDÉO. Brive et Grenoble arrachent le maintien, l'Aviron Bayonnais dit au revoir au Top 14
Dernière journée : Brive et Grenoble se sauvent, l'Aviron coule.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Dernière journée de Top 14 : Le CA Brive et le FC Grenoble arrachent le maintien, l'Aviron Bayonnais relégués en Pro D2 malgré sa large victoire.
La dernière journée de Top 14 a rendu son verdict. Si en haut du tableau, le Racing Métro et Oyonnax ont obtenu les deux dernières places qualificatives pour les phases finales, le « championnat d'en bas » était tout aussi passionnant avec un truel (oui, ce mot est moche mais il existe) entre Brive, Grenoble et Bayonne.

On commence d'abord par le CA Brive, qui avait son destin en mains lors de cette dernière journée. Avec un point d'avance sur l'Aviron Bayonnais au coup d'envoi, les Coujous pouvaient assurer leur maintien en l'emportant avec le bonus offensif contre le Stade Français. Une tâche difficile contre des Parisiens qui pouvaient, eux, espérer glaner une accession directe en demi-finale en cas de victoire.

Mais entre une équipe qui jouait sa survie, et un autre qui savait qu'elle disputerait au pire un match de barrage à domicile, l'envie n'était évidemment pas la même des deux côtés du terrain. Les hommes de Gonzlo Quesada n'auront fait illusion qu'une mi-temps avant de se faire rouler par des Brivistes plus agressifs, mais aussi habiles ballon en main, à l'image de l'essai de Radikedike conclu après un beau mouvement de trois quart. Trois autres réalisations signées Koyamaibole, Mignardi et Swanepoel permettront aux Corréziens de s'imposer confortablement à Amédée-Domenech et de ne pas avoir à regarder le score des autres rencontres avec anxieté.

Ragaillardis après une performance héroïque contre le Stade Toulousain la semaine dernière, le FC Grenoble n'était pas encore sûr de son maintien. Désavantagés par les points terrains en cas d'égalité à deux ou à trois, les Isérois avaient besoin d'un point pour se mettre à l'abri. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'ils se sont fait peur sur la pelouse du LOU, qui bien que déjà relégué, n'avait pas l'intention de disputer ce match à la légère.

Menés 14 à 0 après 6 minutes de jeu, la bande à Fabrice Landreau a su réagir et revenir dans la partie sous l'impulsion d'un Charl McLeod en feu à la mêlée. Auteur d'un essai en solo et impliqué dans celui conclu par Rory Grice, l'ancien joueur des Sharks aura été décisif. La seconde période s'est ensuite résumée à un duel de buteur entre Loursac / Munroe et Wisniewski. L'ancien Racingman a tenu son rang avec 3 pénalités et un drop permettant à son club d'accrocher ce point de bonus défensif crucial, malgré une fin de match très tendue (29-24).

Le grand perdant de la journée est donc finalement l'Aviron Bayonnais, qui n'a pourtant rien eu à se reprocher sur son match face à La Rochelle. Très entreprenants, les Basques ont assuré le bonus offensif peu après la pause et ont inscrit un total de 7 essais pour l'emporter très largement devant leur public Jean-Dauger (45-12). Malheureusement pour eux, le maintien s'était sans doute déjà joué il y a quelques semaines. Les Bleu et Blanc pourront notamment regretter ce match qu'ils auraient pu gagner à Toulouse, ou des performances indigentes à l'extérieur contre Montpellier ou l'UBB.

Après avoir réussi à sauver sa peau à de maintes reprises ces dernières saisons, l'Aviron va donc connaître la Pro D2 et retrouver son grand rival biarrot, puisqu'il semblerait que la fusion ne soit plus à l'ordre du jour...

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Tu sais mon ptit AKA., la qualif même si on la loupe de peu, on ne la mérite pas forcément non plus.

@no comment...je comprend tres bien que tu regardes plus les matchs du ST que ceux de brive ou de grenoble, mais dire que brive n envoie pas de jeu et s en remet uniquement a gaetan germain, c est quand meme quelque peu exagéré...cf le match brive/toulouse par exemple

(très intéressante question d'arbitrage posée par Novembre sur un forum)
sur CAB-SF, à 2mn48 de la vidéo
sur le 4ème essai, Swanepoel est hors jeu au départ de l'action parce que derrière le ruck, une passe après, il ne l'est plus? N'aurait-il pas du faire un effort de replacement plus important avant d'intercepter?

Triste pour cette fin de championnat ...
Bayonne méritait mieux sur l'ensemble de la saison.
Le LOU et le SF (inexistant en 2eme période) ont ils vraiment joué le jeu ?

Pour consoler les Bayonnais, s'il en est besoin ... Bravo pour leur sportivité !

De DARTH_CAEDUS sur le Forum du CAB, merci à lui !

Classement britannique final :

Toulon 24
Clermont 23

Toulouse 18
Stade Français 18
Racing 13
Oyonnax 10

Bordeaux 8
Montpellier 3
La Rochelle 2
Brive 1
Grenoble 1
Castres 0

Bayonne 0
Lyon -11

quel dommage que certaines équipes attendent la dernière journée pour jouer et proposer un jeu plus tourné vers l'offensive
Marre de ces équipes pour qui tous les matchs semblent se dérouler en hiver et seul le buteur doit faire son taff
les 2 concurrents de Bayonne ont joué toute la saison en confiant le résultat aux pieds de leurs buteurs et ils ont réussi à se qualifier Germain et Wisnieski ont de grosses stats
mais le jeu produit est bien terne
les matchs proposés en europe truc prouvent les limites de ce genre de philosophie
Et en plus grenoble et brive font partie ds équipes faisant jouer le moins de jiff semaine après semaine
bayonne a au moins le mérite de faire jouer des formés français
mais cela n'a pas suffi !

Petit coup au moral, c'est cruel comme dénouement de descendre avec 52 points (et au goal average particulier). Fiers de mon équipe quand même, qui aura montré un beau visage tout au long de la saison, Brive, Grenoble ou Castres n'ont pas volé leur maintien.
Malheureusement ça fait partie du sport, et c'est la conséquence d'un championnat hyper relevé. Félicitations aux maintenus, j'espère que la Pro D2 nous permettra de nous reconstruire. Aupa Baiona !

Je suis déçu pour Bayonne, mais pour que deux équipes montent, il faut forcément qu'il y en ai deux qui descendent... Faisons confiance aux Bayonnais pour vite retrouver l'élite.

  • AKA
    57364 points
  • il y a 6 ans

On descend en ProD2 et on est contents... Les Biarrots n' ont pas eu l' air d' être trop déçus de ne pas se qualifier! Si la majorité des supporters des 2 équipes veulent çà, pas de problèmes je respecte, mais perso je pense que c' est un beau gâchis!!!

toucher mais pas coulè l'aviron n'est pas mort comme dit la chanson a bientot dans le top 14 .

On descend mais je suis très fier de l'équipe, du visage affiché toute la saison, c'est assez paradoxal car on descend sur notre meilleure saison 😊
Brive et Grenoble n'ont pas volé leur maintien, en tout cas l'ambiance hier était génial et la réaction du public l'a été également !
Voila l'an prochain on évoluera en ProD2, c'est pas un déshonneur loin de la y'a de belles équipes, en espérant qu'on ne perdra pas trop de joueurs, je pense que si on perd qu'Ollivon, Spedding, O'Connor, Fa'aoso et Monribot ca sera pas mal, j'ai l'impression que beaucoup de joueurs comptent rester et ca c'est très positif !

  • Minotop
    13882 points
  • il y a 6 ans

Plus de représentant Basque en TOP 14, ouh c'est.... bizarre.

10 points entre le 1er relégué et le 1er barragiste (2 victoires avec bonus.....).

Toulon qualifié direct (casse les c*$^*$=s)

Seul point positif, avec cet article j'ai appris un nouveau mot (le truel).
Et oui lerugbynistere participe à votre culture orthographique!

Si j'ai bien compris Ollivon et Rokocoko joueront en proD2 l'année prochaine car ils ont prolongé avec l'AB ?

J'espère qu'Ollivon a une clause concernant une descente parce que sinon il pourra faire une croix sur l'équipe de France... Se serait bien dommage, je le pressentais comme la relève post Coupe du Monde a son poste.

Nalaga, Rokocoko, Bonnaire, Ollivon en proD2 ... Fou

Bayonne reléguée avec 52 points... Quel championnat !
Avant c'était quand même régulièrement les promus qui faisaient l'ascenseur mais maintenant chacun se donne les moyens d'exister au plus haut niveau et ça devient âpre..

Bravo au promu rochelais et aux Brivistes qui se sont maintenus.
Triste pour Bayonne et tout le pays Basque, j'espère que l'année prochaine l'un des deux club remontera en Top 14.

J'espère que le Stade Français ira le plus loin possible pour conclure encore une super saison. Effacée la frustration de l'année dernière !

  • HugUBB
  • il y a 6 ans

Petite larme pour Bayonne, un beau club avec une âme. Déçu de voir ces clubs du Pays basque descendre les uns après les autres. Revenez-nous vite en Top 14.
Un ami et supporter bordelais...

Les Bayonnais retrouveront le BO à la condition qu'il ne soit pas relégué administrativement...

C'est quand même un peu couillon de gagner des matchs largement qu'à la dernière journée, le sentiment de gâchis doit être insoutenable dans la plupart de ces équipes de fond de classement.

Le Top 14 est vraiment serré, car ceux qui se sont maintenus n'ont que deux matchs gagnés d'écart avec ceux qui sont en 5e et 6e position. Tout peut aller très très vite, et les passages à vide sont interdits !

Derniers articles

News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos