Steffon Armitage et Xavier Chiocci interrogés au commissariat après une bagarre
Armitage... encore sobre
Le RC Toulon au centre d'une nouvelle polémique. Steffon Armitage et Xavier Chiocci ont été convoqués par la police pour s'expliquer sur une bagarre
Steffon Armitage fait beaucoup parler de lui. Pour ses turnovers et ses très grandes performances sur les terrains mais aussi pour ses nuits toulonnaises qui peuvent se révéler agitées. Au soir d'une victoire en Coupe d'Europe face à Leicester, le troisième ligne anglais semble avoir cabré un peu vite, en compagnie de Xavier Chiocci, après quelques verres dans un restaurant-boite des plages du Mourillon à Toulon.

C'était mi-décembre que les deux joueurs de Toulon auraient violemment frappé un homme de 30 ans. Particularité de la soirée ? Les trois hommes concernés par la bagarre ne se souviennent de rien ! Mais il n'était pas compliqué pour les personnes un peu moins touchées du bar de reconnaître les deux joueurs du club phare de la ville alors que la victime souffrait de l’œil (30 jours d'ITT).

Steffon Armitage et Xavier Chiocci interrogés au commissariat après une bagarre
Commentaire sur la page Facebook du XV de la Rade

Selon les témoins entendus par France Bleu, une jeune femme serait à l'origine de cette rixe. Bref tous les ingrédients sont bien réunis pour mal finir une soirée et se rendre un mois après au commissariat pour s'expliquer. RMC a annoncé que Xavier Chiocci avait été libéré à 21h ce mercredi 28 janvier alors que Steffon Armitage aurait joué les prolongations au commissariat.

Steffon Armitage et Xavier Chiocci interrogés au commissariat après une bagarre
Commentaire sur Var Matin

Une décision sera prise demain pour savoir s’ils seront présentés ou non au parquet de Toulon.

Mise à jour: Xavier Chiocci est sorti mercredi soir. Quant à Steffon Armitage, il a passé la nuit en garde vue. Selon L'Equipe, il était toujours entendu jeudi. Si le président du RCT Mourad Boudjellal, n'a pas souhaité d'exprimer avant d'avoir plus d'informations, le club a indiqué qu'il « prendra, le cas échéant, les sanctions nécessaires pour préserver des valeurs qui lui sont chères ». L'Anglais comparaîtra devant le tribunal correctionnel de Toulon le 10 février prochain.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

un soir normal à toulon ? 3 commotions cérébrales suite à la soirée et 3 oublis !
le rugby est de plus en plus dangereux pour tous le journal jaune le dit bien depuis 3 semaines...

Je comprends mieux pourquoi il ne joue pas avec l'équipe anglaise, les pintes de Guinness, c trop pour lui.
Dommage pour ce superbe joueur.

  • thiboo
    26445 points
  • il y a 4 ans

Je pense que c'est un complot anti-toulonnais.. 😛

Oui bon, pas de quoi affoler la sphère médiatique ou fouetter un chat à trois pattes.
De toute façon, les chats de sortent pas en boite. Ils les bouffent, tout au plus.

  • Compte supprimé
  • il y a 4 ans

Iinformation en temps réel: Steffon Armitage a été libéré.
Selon les informations de France Bleu Provence, le joueur du Rugby Club Toulonnais comparaîtra devant le tribunal correctionnel de Toulon en février. La Provence précise la date exacte de la comparution: elle aura lieu le 10 février.

Personne ne se souvient de rien sauf les témoin?... que faisait l'arbitre vidéo et pourquoi n'y a-t-il pas eu de protocole commotion?... Ah merde, ils n'ont pas ça dans les troquets?
Du coup, va falloir laisser faire la justice... en tout cas, si c'est la "victime" qui les a allumé, soit il est complètement barjot (en plus d'avoir été sûrement rond comme une queue de pelle), soit il mérite tout notre respect...

  • Harry
  • il y a 4 ans

@Wazzara:ce qui pose surtout question:
Est-ce que les témoins qui se manifestent à charge aujourd'hui 1,5 mois après les faits ont simplement composé le 17 comme c'était leur devoir en présence d'une agression avec violences ? S'ils l'ont fait pourquoi les divers protagonistes n'ont pas été embarqués illico et déférés le lendemain comme cela est la règle en flag?
Est ce que depuis les faits il n' y aurait pas eu des tentatives de "rackett" infructueuses de la part de la "victime"?
Est ce qu'il n' aurait pas aussi des témoignages à charge mais inverse ?
On notera aussi que S.A n'avait pas disputé le match suivant cet incident,était-il blessé ? sanctionné ? ou simplement laissé au repos par rotation d'effectif ?

  • Douse
    2635 points
  • il y a 4 ans

Juste un détail qui m'a fait sourire sur le message de Jonathan Colin :

"Avant de critiquer les uns ou les autres, faudrait attendre que la justice se prononce"
>> Bravo, il commence bien puisqu'il demande l'attentif d'un jugement qui se veut objectif afin que chacun n'y aille pas de ses "😜ronostics" en faisant d'un innocent un coupable et vice-versa.
"Deux rugbymens bourrés qui font n'importe quoi et se prennent pour des dieux après quelques bière bières, c'est pas rare. Et pas qu'en pro d'ailleurs."
>> Aucune cohérence avec les propos tenus précédemment. Là, il déraille et formule insidieusement une des façons dont a pu se dérouler la soirée en adoptant la posture du rugbyman qui est l’agresseur, et la teneur du reste du message est identique... Alors qu'il peut s'agir de l'inverse comme on l'a vu récemment à savoir : que certains esprits éméchés ou des débiles aient envie de se mesurer à des rugbymans pro (#BriceDulinAimeLesFerias #RougerieKayserPierreNontPlusLaPermissionDeMinuit).
En résumé : sur la forme il a totalement raison puisque le fond du message est : Celui qui enfreint la loi, joueur ou pas, doit payer comme tout le monde" mais bon sur la forme du message et sa piètre tentative d'objectivisme on repassera...


D'ailleurs, autre point qui n'a rien à voir : s'il s'avère que les agresseurs sont bien les deux bodybuilders du ErCéTé et que la victime n'a pas de séquelles ou très peu, et bien il y a fort à parier qu'on ne connaisse jamais les détails de cette histoire avec une explication bidon mettant tout le monde hors d'état de cause et faisant peut-être même intervenir une tierce personne appelé "X"... Et oui, car vu le compte en banque que les deux cocos doivent avoir, je peux vous garantir que s'ils sont coupables, ils n'auraient aucun mal à trouver un arrangement à l'amiable plutôt que de passer devant une justice bouchonnée...

@ Harry : Il est probable que l'agressé ne se souvenant pas de la soirée il ai dès le départ déposé une plainte conre X et que l'enquéte ait mené aux deux rugbymen du RCT. Si les preuves ne sont pas assez évidente et qu'il y a des incohérences dans les temoinages qui dénoncent les joueurs il est évident que la justice ne pourra pas les rendre responsable d'un cas où leur renommé aurait pu leurs jouer un mauvais tour.

Puissent-ils être traité comme des citoyens lambda.

Par contre je ne vois pas comment Boudjellal pourrait les sanctionner si ils sont reconnu coupable car selon mon opinion le RCT en tant qu'employeur ne peut pas sanctionner des faits qui appartiennent à la sphére privé du joueur (ils ont pas fait une Mike Phillips), à moins qu'il estime que le batage médiatique et les absences à l'entrainement voir en match sont préjudiciable au club.

  • MILIOUZ
    10623 points
  • il y a 4 ans

c'est nul. Parce qu'ils ont des gros bras et qu'ils gagnent du fric ils se croient tout permis. Ca vaut pas que pour le rugby, mais la bon.

Chiocci est sorti libre du commissariat au fait.

  • Hugette
    11324 points
  • il y a 4 ans

Julien Caminati aime ça!

Attention à ne pas considérer les joueurs comme coupable "a priori", on verra s'ils sont condamnés. D'ici là a priori ils sont innocents.

Par contre celui ou ceux qui ont fait ça méritent de prendre cher, 30 jours d'ITT c'est grave.


Ensuite, je suis d'accord avec toi Chinois62, sur le fait que les rugbymen pros sont des humains avant tout, et qu'on est nombreux à apprécier les soirées plus ou moins arrosées.
MAIS, la différence, c'est que ces messieurs, s'ils mettent une tatanne à un mec lambda dans un bar, le résultat peut-être dramatique, et rien que par rapport à ça ils devraient se responsabiliser un minimum pour ne pas se trouver dans ce genre de situation.

Par ailleurs, l'alcool a tendance a être considéré comme une excuse, en cas de grosse connerie, mais ça n'en est pas une, l'alcool est en fait une circonstance aggravante, il ne faut pas l'oublier.

  • Harry
  • il y a 4 ans

Dans ces cas-là il faut toujours déposer plainte en premier et immédiatement…Un mois et demi après il est bien évident que ,sauf s'il y a des images de vidéosurveillance,tout peut-être sujet à caution quant à l'origine des faits…en droit français la charge de la preuve incombe à l'accusation…sans aveux (la garde à vue a ici pour seul but de faire pression et d'en obtenir) ça risque d'être difficile pour le juge..les témoignages un mois et demi après les faits quand il y a d'un côté des gens connus comme étant très bien payés et de l'autre des anonymes sont toujours à prendre avec circonspection

  • magaxe
    85652 points
  • il y a 4 ans

interrogés, ne veut pas dire coupables...
s'ils avaient reellement tabassé cet homme, ils seraient déjà en GAV depuis longtemps...
attendons la fin du travail des enqueteurs et de la justice avant de leur lancer la pierre!!!

@Sylche : Reporter une telle information est indispensable. Il peut y avoir des conséquences au niveau sportif pour le RCT. Ce n'est quand même pas anodin d'avoir deux joueurs d'une équipe pro en garde à vue.

Mais il est vrai qu'on préfère parler du travail dans les rucks de M.Armitage... ce qu'on a fait en début de semaine !

Amitiés et merci pour ta fidélité !

On ne peut pas demander aux rugbymens d'être différends de tout être humain qui souhaite s'amuser un peu .
De plus il est vari que personne ne va faire 100 kms pour se détendre , donc des rugbymens de la ville en soirée ça se reconnait vite .
Par contre , le savoir vivre ensemble n'est pas toujours respecté par les deux camps lors d'une soirée , mais bon nous sommes des humains et donc soumis aux même règles . on verra bien ce que la justice , seule juge , en pense et en décide .
Mais c'est sûr que ça fait mal à l'image de notre sport . HUMAIN QUAND TU NOUS TIENS

  • ToToNe
    4001 points
  • il y a 4 ans

Bein je sais pas l’enquête le diras... mais bon dans la boite ils n'étaient pas que trois ? 2 grosses marmules qui tabassent un gus ça ce voit, s’entend etc... et la boite ils ont des videurs ou des barman non ? peut être même une vidéo surveillance... enfin... la justice le dira mais je suis d'accord que ce n'est pas normal connu ou pas connu s'ils sont coupables ils payent c'est la vie 🙂 tu merde t'assume

  • tprime
    45 points
  • il y a 4 ans

y a pas longtemps j'entendais Eric Di Meco répondre a Moscato : " je me demande si il faut pas être alcoolique pour être rugbyman professionnel".
la 3iem mi temps c'est sympa mais va falloir arrêter de pousser mamie dans les orties.

  • dimitri servietski
  • il y a 4 ans

Peut être une des raisons qui font que Lancaster ne le selectionne plus avec le XV de la rose ... ?

  • cahues
    113132 points
  • il y a 4 ans

Cocktail détonnant des troisièmes mi-temps :alcool, filles et baffes. Déjà chez les jeunes c'est presque la routine après les matchs, alors quand l'exemple viens d'en haut tout le monde s'offusque.

Soit Steffon Armitage passe plus de temps au comissariat parce que les flics essayent de lui faire avouer qu'il est le jumeau de Bastareaud...soit c'est parce qu'il est Anglais.

  • sylche
    37530 points
  • il y a 4 ans

C'est une illusion d'optique ou ces derniers temps on lit pas mal de "faits divers" tournant autour des bagarres sur mon site de rugby préféré.
Le seul intérêt est de constater que les commentaires restent mesurés et plutôt intelligents.
Mais... faudrait peut-être pas trop tomber dans cette facilité.
Un journal qui laisserait les anecdotes affriolantes prendre le pas sur les articles de fond courrait le risque de devenir un torchon.
Non, pas toi mon Rugbynistère !

  • Pierolefou
  • il y a 4 ans

Comme quoi ils sont nombreux à toulon:
Le beau frère d un pote était en vacance dans un pays lointain et faisait une soirée avec des rugbymans. L un d eux, très emeché, viens le voir pour prendre son appareil photo. L alcool n aidant pas, il n arrive pas a le faire fonctionner.
" C est de la merde ton truc" et crac pette l objectif...
Le gars est pris par ces coéquipier a part pour le rentrer a l hôtel.
Il paraît que ca c est fini avec une table de nuit et un incident diplomatique

  • Chiefs
    5706 points
  • il y a 4 ans

Jerry Collins aime ça.

Histoire vraie : 1 ami a moi (plusieurs fois Champion de France de Karaté) il y a de nombreuses années a vécu 1 scène analogue avec 2 Rugbymen (reconnus) passablement éméchés qui tentaient lourdement d'entreprendre une Dame en présence de l'infortuné mari ! Sauf que cette fois, mon ami s'est interposé (tt d'abord diplomatiquement) puis les 2 Gaillards perdant toute contenance ont alors tenté de déverser leur surplus d'Alcool en l'agressant Physiquement. Bilan les 2 Bougres superbement rossés (à tel point qu'ils furent forfait le Dimanche suivant !), leur équipe qui perd à domicile le match à ne pas perdre....C'est ce qu'on appelle la Double peine....

  • JoB
    3089 points
  • il y a 4 ans

Ils sont innocent jusqu'à preuve du contraire, non ?

  • ZaGGeN
    2683 points
  • il y a 4 ans

On ne pourra jamais empêcher des hommes alcoolisés de se battre, surtout pour les beaux yeux d'une femme. Malheureusement quand une personne est blessé et que deux des protagonistes sont des "stars" ça prend une tournure dramatique.
Il faut espérer que l'homme touché à l’œil s'en remette et que deux bons joueurs de rugby ne connaissent pas une fin de carrière prématurée.

  • CASTRES OLYMPIQUE
  • il y a 4 ans

boudjellah a du payé pour faire perdre la mémoire à la victime !!!!

Derniers articles

Transferts
News
Transferts
News
Transferts
News
Transferts
Transferts
Transferts
News
Transferts