Et si l'équipe de France à 7 était uniquement composée de joueurs du Top 14, ça donnerait quoi ?
Et si Sekou Macalou rejoignait les rangs de France 7 ?
En appelant un joueur par club de Top 14, à quoi pourrait bien ressembler l'équipe de France à 7 ?

L'équipe de France de rugby à 7 rentre dans une période décisive puisqu'elle va tenter de se qualifier pour les Jeux olympiques, lors du tournoi de Colomiers du 13 au 14 juillet prochain. 

Jeux Olympiques : les Bleus passeront par... Colomiers pour décrocher leur qualification !Jeux Olympiques : les Bleus passeront par... Colomiers pour décrocher leur qualification !Si on ignore encore si la FFR fera appel à des joueurs évoluant en Top 14, on peut imaginer tout de même voir le retour pourquoi pas d'un Arthur Retière ou même d'un Virimi Vakatawa. L'objectif étant dans un premier temps d'atteindre ces Jeux olympiques, et si jamais cela devait être fait, d'envoyer la meilleure équipe possible à Tokyo. L'idée d'une sélection mixte entre le 7, le XV et le XIII avait été émise, mais elle fut démentie par la suite par Bernard Laporte.

Bernard Laporte : « non, le rugby à XV ne ressemble pas de plus en plus au XIII ! »Bernard Laporte : « non, le rugby à XV ne ressemble pas de plus en plus au XIII ! »Alors à l'image des Blacks qui ne pourront sélectionner qu'un seul joueur par franchise, si la France devait faire pareil avec le Top 14 qu'est-ce que ça donnerait ? Voici nos choix :

Agen : Julien Jané (profil 2-7)

Bayonnais depuis 4 ans, Julien Jané rejoindra Agen à partir de cet été. Joueur de XV avant tout, ayant effectué ses débuts en pro à Béziers avant de rejoindre le Racing 92, l'ailier s'est engagé dans l'aventure à 7 avec la France en 2013. Celle-ci a duré 3 ans, période pendant laquelle il a traversé les 4 coins du monde pour affronter les plus grosses équipes de la discipline. Une expérience non-négligeable qui pourrait être un atout dans cette formation française.

Bayonne : Julien Tisseron (profil 5-6)

À seulement 23 ans, Julien Tisseron est déjà un cadre dans son club. Et pas n'importe lequel puisqu'il s'agit de l'Aviron Bayonnais. Ses qualités de gestion du jeu au poste d'arrière font de lui une valeur sûre pour Yannick Bru et son staff, et pourraient être un véritable plus pour le 7 de France. Sur un poste de numéro 5, Tisseron devrait très bien s'en sortir.

Bordeaux-Bègles : Cameron Woki (profil 1-3)

Cameron Woki pousse au pied pour le premier essai de Bordeaux-Bègles contre Agen [VIDÉO]Cameron Woki pousse au pied pour le premier essai de Bordeaux-Bègles contre Agen [VIDÉO]Au 7, il faut aussi des avants, et les profils de troisièmes lignes coureurs sont très recherchés. Alors pourquoi ne pas s'appuyer sur les qualités de Cameron Woki. Joueur aérien, rapide, bon au contact, et avec une légère expérience à 7 avec des associations françaises, il n'y en a pas des masses en France. Il serait donc très intéressant de le voir évoluer au plus haut niveau dans cette discipline.

Brive : Julien Blanc (profil 4-5)

Après avoir explosé à Béziers et connu une année compliquée à Pau, Julien Blanc vient de signer chez le promu corrézien pour une nouvelle aventure. Néanmoins, le staff de France 7 le surveille déjà de près et l'a notamment lancé sur le circuit mondial cette saison lors des tournois d'Hong Kong et de Singapour. Président des Seventise, association phare de la discipline en France, il joue déjà depuis plusieurs saisons au rugby à 7 et possède une expérience dans le Sevens peu commune chez les joueurs de Top 14. Difficile de s'en priver.

Rugby à 7 - Circuit Élite 2019 : Les Seventise pour succéder aux Bleus Sevens ?Rugby à 7 - Circuit Élite 2019 : Les Seventise pour succéder aux Bleus Sevens ?

Castres : Martin Laveau (profil 7)

VIDEO. France 7. Martin Laveau punit la défense du Portugal sur 90 mètresVIDEO. France 7. Martin Laveau punit la défense du Portugal sur 90 mètresChampion olympique de la Jeunesse en 2014, Martin Laveau a par la suite fait quelques ravages à 7. À l'image de ce qu'il a été capable de montrer parfois en Top 14, même si sa saison a été interrompue en février en raison d'une déchirure au quadriceps. Néanmoins, les qualités de vitesse qu'il possède sont toujours un véritable plus pour le Sevens et il ne serait pas impossible qu'il rejoigne les rangs de France 7 pour préparer les JO. 

Clermont : Alivereti Raka (profil 7)

Alivereti Raka a reçu son décret de naturalisation française [VIDÉO]Alivereti Raka a reçu son décret de naturalisation française [VIDÉO]Sur un profil de 7, difficile de trouver meilleur joueur en France qu'Alivereti Raka. Le Fidjien récemment naturalisé Français pourrait être le facteur X qu'il manque actuellement à cette sélection tricolore. Ses qualités d'explosivité et de vitesse sont des éléments que peu de joueurs possèdent dans le monde, alors il serait bête de s'en priver, maintenant qu'il est sélectionnable avec les Bleus. 

La Rochelle : Arthur Retière (profil 4)

La feinte de passe de Retière envoie son vis-à-vis en tribune [VIDÉO]La feinte de passe de Retière envoie son vis-à-vis en tribune [VIDÉO]Également champion olympique de la jeunesse en 2014 à Nankin avec d'autres septistes confirmés désormais comme Sacha Valleau et Alexandre Lagarde qui ont poursuivi leur carrière dans cette discipline, Arthur Retière a participé à plusieurs tournois lors de la saison 2015-2016 avec France 7 et a fait de sacrés ravages sur les pelouses du circuit mondial. Il avait notamment inscrit cinq essais lors du tournoi de Las Vegas. Ses appuis dévastateurs avaient donné le tournis aux défenses et nul doute que le staff de France 7 serait ravi de retrouver cette pépite dans ses rangs.

Lyon : Dylan Cretin (profil 1-3)

Nouveau profil de troisième ligne coureur qu'il serait intéressant de voir à 7. Dylan Cretin, 22 ans seulement et déjà 43 matchs de Top 14, est un joueur qui s'impose dans son club et une arme très utilisée par les entraîneurs lyonnais. L'un des 10 meilleurs plaqueurs de son équipe cette saison (171 plaquages) et un profil offensif porteur de ballons très intéressant. Un style qui pourrait bien plaire à Jérôme Daret.

Montpellier : Yacouba Camara (profil 1-3)

Puisqu'on parle de profil coureur, comment ne pas sélectionner Yacouba Camara ? Un style athlétique, capable de réaliser des offloads sans le moindre problème, une arme qui pourrait faire des ravages à 7 ! Gros défenseur également (187 plaquages cette saison en 13 matchs de Top 14), la ligne des Bleus devrait être bien plus difficile à franchir avec un tel élément.

Pau : Bastien Pourailly (profil 7)

Joueur très véloce, Bastien Pourailly pourrait bien être une belle surprise à 7. Fort dans les duels, peu de joueurs risquent de rivaliser face à ses appuis et sa vitesse. Un profil qu'il faudrait essayer, d'autant qu'il a peu joué cette saison avec la Section Paloise en raison d'une grave blessure à la main qui l'a éloigné des terrains pendant...13 mois ! Alors quoi de mieux pour reprendre du temps de jeu et travailler le cardio que d'aller faire du Sevens ?

Racing 92 : Virimi Vakatawa (profil 6-7)

FLASHBACK - Quand Vakatawa enflammait le Paris Sevens en 2017 ! [VIDÉO]FLASHBACK - Quand Vakatawa enflammait le Paris Sevens en 2017 ! [VIDÉO]Il fut la star de la discipline de 2014 à 2017 avant de retourner à XV et de signer au Racing 92. Fidjien d'origine, Virimi Vakatawa « pue » le Sevens comme on dit. Un joueur qui gagne 90% de ses duels et qui est capable de faire jouer aisément autour de lui. Ça serait mentir que de dire aujourd'hui que le staff de l'équipe de France à 7 ne serait pas intéressé par un retour de sa légende pour préparer les Jeux olympiques et pourquoi pas aller décrocher une médaille à Tokyo. 

Stade Français : Sekou Macalou (profil 1-3)

MHR - Stade Français : Sekou Macalou file à l'essai après une passe WTF de Benoit Paillaugue [VIDEO]MHR - Stade Français : Sekou Macalou file à l'essai après une passe WTF de Benoit Paillaugue [VIDEO]On a déjà Yacouba Camara, mais comment ne pas sélectionner également Sekou Macalou... Deuxième meilleur plaqueur du championnat (339 plaquages en 23 matchs) et sûrement l'un des troisièmes lignes les plus rapides aujourd'hui en Top 14 ! Pas étonnant que le Stade Français l'ait parfois utilisé à l'aile, on l'imagine déjà mettre des cadrages débordements à n'importe quel joueur sur le circuit mondial. Très bon en touche (4eme meilleur preneur de balles en Top 14), Macalou pourrait être également un élément très intéressant dans le jeu aérien pour les coups d'envoi, une phase de jeu déterminante à 7, si ce n'est la plus importante. Puisqu'elle détermine la possession et au Sevens, l'équipe qui a la balle est souvent celle qui termine devant à la fin. Boudé par le XV, Sekou Macalou pourrait ainsi, grâce au 7, parvenir à ses fins avec les Bleus.

Toulon : Gabin Villière (profil 2-6)

Hong Kong 7s - L'exploit de Gabin Villière contre la Nouvelle-Zélande [VIDEO]Hong Kong 7s - L'exploit de Gabin Villière contre la Nouvelle-Zélande [VIDEO]Sensation de cette année sur le circuit mondial, Gabin Villière a démontré qu'il avait toutes les qualités pour devenir l'un des meilleurs joueurs du monde à 7. Seulement, le XV lui fait pour l'instant de l'oeil puisqu'il a signé à Toulon pour la saison prochaine, même s'il a obtenu une dérogation de la part de Boudjellal pour disputer quelques tournois avec les Bleus. Il y a de grandes chances pour qu'il soit malgré tout de l'aventure au Japon avec France 7. 

Toulouse : Thomas Ramos (profil 5-6)

La relance de Ramos, le par-dessus de Bastareaud, les Bleus font chavirer le Stade de France [VIDÉO]La relance de Ramos, le par-dessus de Bastareaud, les Bleus font chavirer le Stade de France [VIDÉO]Guitoune aurait pu en faire partie, mais si nous devions sélectionner un seul joueur par club, tout en essayant de respecter une certaine logique d'équipe pour être le plus performant possible, nous prendrions sûrement Thomas Ramos sur un profil de 5. À l'image de la saison phénoménale qu'il réalise avec le Stade Toulousain, le jeune arrière de 23 ans pourrait être un élément déterminant pour l'équipe de France de rugby à 7. Chasseur d'espaces, propre en main, il devait s'en sortir de la meilleure des manières dans cette discipline.

L'équipe type 

Camara (1) - Villière (2) - Macalou (3)  Retière (4)  Ramos (5) - Vakatawa (6) - Raka (7)

Remplaçants : Woki, Cretin, Blanc, Jané, Laveau.

Réservistes : Pourailly, Tisseron.


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • tropico
    10046 points
  • il y a 2 mois

Dupont aussi pourrait faire tres mal.

Ils ont oublié Gourdon ou Alldritt

"On a déjà Yacouba Camara, mais comment ne pas sélectionner également Sekou Macalou..."

Est-ce que ça veut bien dire ce que je crois ?

Moi j'aimerais surtout voir une équipe de France à 7 composé exclusivement de joueur formés à 7.

C'est n'importe couac ! Le 7, ça va vite, ils nous faut donc des joueurs vifs et rapides : Bastareaud, Doumayrou, Machenaud, Doussain par exemple, et Macalou bien sûr, c'est le plus rapide de tous pour prendre des pénalités.

  • Mr.Poly
    7721 points
  • il y a 2 mois
@lelinzhou

C'est sur que quand tu as la vitesse et la vma pour être partout sur le terrain, que t'es le deuxième meilleur plaqueur, t'as plus de chances de te faire pénaliser que si tu plaques pas un gonze et que tu fout pas la tronche dans un ruck... 😉

  • Mr.Poly
    7721 points
  • il y a 2 mois

Mais puisque Brunel le meilleur coach du monde vous dis que Macalou n'est pas bon... 😄

Derniers articles

Amateur
News
News
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
News
Ecrit par vous !
Guides
Vidéos
News
News