Equipe de France. Les Bleus ont progressé mais ils sont encore perfectibles, notamment devant
Thibault Giroud scrute les chiffres des joueurs du XV de France.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Thibault Giroud, directeur de la performance du XV de France, parle de l'analyse des data avant les tests de novembre face à l'Argentine et les All Blacks.

VIDEO. Les All Blacks dégoupillent le Pays de Galles, vainqueur du dernier VI Nations !VIDEO. Les All Blacks dégoupillent le Pays de Galles, vainqueur du dernier VI Nations !Contrairement à certaines nations comme le Pays de Galles ou l'Écosse, la France n'a pas encore joué cet automne. Pas de matchs supplémentaires pour les Bleus hors fenêtre internationale. Mais un programme déjà bien corsé avec l'Argentine, la Géorgie et la Nouvelle-Zélande. Si le match face aux All Black concentre toutes les attentions, au sein de l'équipe, on n'oublie pas qu'il va falloir passer par les Pumas et les Lelos avant de pouvoir se frotter à la référence actuelle. Les Néo-zélandais ont passé plus de 100 points aux Américains et dépassé les 50 unités à Cardiff face aux Gallois, récents vainqueurs du Tournoi des 6 Nations. On peine à croire que les hommes d'Ian Foster sont en fin de saison tant ils impressionnent. Ce choc sera un véritable test pour les Bleus deux ans avant le match d'ouverture de la Coupe du monde face à ce même adversaire. Et ce, à plus d'un titre. On attend bien évidemment des Bleus qu'ils soient en mesure de répondre en attaque et en défense. Mais du côté du staff, et particulièrement de Thibault Giroud, directeur de la performance au sein du XV de France, l'attention sera également portée sur la data.Crédit photo : FFR

Le rugby, c'est l'envie, la solidarité, le respect, etc, mais dans sa version moderne et internationale, c'est aussi et surtout de l'analyse. "Ce sont trois oppositions différentes et intéressantes pour préparer le prochain Tournoi des Six Nations, indique Giroud via L'Équipe. On sait que les Géorgiens tapent très fort et cela va nous donner pas mal d'informations sur ce que nos joueurs sont capables de réaliser en termes d'intensité courue quand il y a beaucoup d'intensité combattue." Certains se demandent sans doute de quoi il peut bien parler. Pour faire très clair, l'intensité courue relève des courses et accélérations avec et sans ballon. Quant à l'intensité combattue concerne tout ce qui touche aux contacts qu'ils soient longs ou brefs comme dans les rucks ou les mêlées. Et ce qu'a constaté le directeur de la performance, c'est qu'en dépit d'une meilleure forme que lors du dernier 6 Nations, "malheureusement, nous avons des lacunes persistantes en première ligne et en deuxième ligne, notamment sur le nombre d'accélérations et les distances d'accélération". Il y a une belle progression générale depuis le Mondial 2019. Mais la France reste pour l'heure derrière une nation comme la Nouvelle-Zélande dont les avants sont ultra-mobiles et disponibles. Et ce, de la première à la 80e minute. Giroud n'hésite pas à parler de point faible.

Nous sommes encore en dedans dans ce domaine-là et, pour franchir un cap, il faut que l'on ait des garçons capables d'augmenter leur pic d'accélération mais aussi d'avoir des déviations minimales d'accélération pendant les séquences jouées. Mais nous allons aussi nous évaluer face à l'Argentine, une nation de l'hémisphère sud, puis, surtout, contre la Géorgie, notamment sur le ratio entre l'intensité combattue et l'intensité courue. Ce secteur a été notre point faible à certains postes.

Le rugby moderne produit de plus en plus de séquences courtes où la différence peut se faire en quelques secondes. Il faut savoir exploiter les failles dans la défense quand elle se présente. "Le nombre d'accélérations n'est plus prépondérant. C'est la distance d'accélération qui l'est devenue." Pour mesurer tout ça, le staff tricolore travaille sur des outils qui seront capables d'obtenir des chiffres précis en match. Des nouvelles technologies qui vont bien au-delà du GPS puisqu'ils pourront par exemple quantifier l'intensité des contacts et pas seulement leur nombre. Mais c'est un travail en développement. "Il faut qu'on analyse et digère les nouvelles data que l'on récoltera, comme quand on a débuté avec les GPS, il y a dix ans." Des données qui, on l'espère pourront permettre au XV de France de se hisser sur le toit du monde en 2023. Mais avant cela, il y a trois tests à jouer. Des matchs qui vont notamment servir à préparer le Tournoi des 6 Nations. Pour rappel, la France n'a toujours par remporté le moindre titre sous l'ère Galthié en dépit de très belles performances. La confiance est là mais les Bleus ont aussi besoin de résultats pour se construire. Rendez-vous dès samedi face à des Pumas qui connaissent très bien la France et qui auront à coeur de faire un gros match.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • FRLab
    55949 points
  • il y a 3 semaines

En gros ça résume quelque chose de bien connu, le rugby commence devant, et les AB, si tu ne leur casses pas la tête dans ce secteur, ils sont bien trop forts dans l'utilisation du ballon pour pouvoir rivaliser. Et là, je me demande si la stratégie de "rendre la balle", qui a assez bien fonctionné contre nos voisins ou les Aussies (même si on n'a encore rien gagné pour le moment, ni tournoi, ni tournée, mais que l'on a retrouvé du plaisir et une équipe que l'on a envie de soutenir), ne risque pas d'être fatale contre les Blacks. Bon, quoi qu'il en soit ça va être une bonne évaluation de notre niveau.

Qqn pourrait expliquer cela "des déviations minimales d'accélération pendant les séquences" svp ?

@Thibault Perrin
est-il vraiment nécessaire d'écrire "la data" quand il y a un equivalent exact en francais?

Signes avant coureurs ?

  • Dupont9A
    3158 points
  • il y a 3 semaines

Faut-il vraiment tout c'est attirail pour se rendre compte que nos N°5 par exemple ne marqueront pour l'instant jamais un essai comme cette course folle de Sam Whitelock ?
Son analyse de la data est une conséquence non une cause !
Autre petite parenthèse, sait-il qu'eux ne s'entraînent jamais avec oppositions ?

Ne pourrait-on pas penser que le problème est ailleurs plus globalement ?
Vous voulez être champion du monde, il faudrait penser à réformer tout le rugby français, mais ça, personne ne le veut. LNR/FFR sont deux entitées distinctes.

  • p.coutin
    1808 points
  • il y a 3 semaines
@Dupont9A

De toutes les manières tout le monde (dans les "grandes nations" a les mêmes outils d'analyse non ? Ou on parle là de technologies que les autres n'ont pas ?
Les AB sont battables, l'Afrique du Sud les a battus avec une équipe qui faisait pitié devant les Australiens. Angletterre, France, All Black, AfSud, Australie, voire Irlande ou Pays de Galles, tout le monde peut battre tout le monde. Même l'Ecosse et l'Argentine ne sont pas forcement hors jeu, et cet automne on dirait que c'est un peu le temps des essais... Donc les résultats sont sans doute moins important. Il y aura une première heure de vérité pendant le tournois... Et la coupe du monde rendra son verdict.Si on perd contre les Blacks mais qu'on arrive a faire bien jouer nos deux 10, c'est moins embêtant... En attendant la génération des 22/25 ans est tellement bonne un peu partout, qu'on peut se demander si ce ne sont pas les équipes qui auront su gardé et gérer leurs "Meilleurs Vieux" qui seront les plus redoutables... A part ça, les AB ne donnent pas l'impression de courir plus que les autres, (?) mais la qualité des replacements, des courses convergentes, est impressionnante.

  • Dupont9A
    3158 points
  • il y a 3 semaines
@p.coutin

Relis mon post👆au dessus stp.
J'amènais le debat en dehors de la data.
Sinon, éffectivement, tout le monde a les mêmes outils, ce qui prouve que le problème vient d'ailleurs comme je l'ai dit car contre les blacks, c'est globalement 25 % de victoires.

  • oli 30
    7759 points
  • il y a 3 semaines
@Dupont9A

C'est un sujet délicat à aborder, mais je me demande aussi quels sont les produits pris pour avoir un tel cardio quand on doit déplacer sa carcasse de 120kg

  • Dupont9A
    3158 points
  • il y a 3 semaines
@oli 30

Je ne sais pas si tu y es déjà allé là-bas, mais
quand tu marches dans la rue, il y a tous ses Maoris certains sont obèses, car calquer sur le mode de vie et nourriture "Américain Style" auquel leurs gènes ne sont pas préparés, les autres sont tous simplement des monstres niveau densité musculaire naturelle.
Quant aux autres, c'est mode farmer's et en sport, c'est genre ultra trail, triathlon, ça fait du sport.
Rajoute a cela, les catégories de poids pour les jeunes, etc, ça change la donne.
C'est leur sport N° 1 l'ambition de beaucoups de jeunes. Après oui, ils utilisent la créatine depuis longtemps 🤷‍♂️.

Notre mal est bien plus profond me semble t-il.

Allô? Vaha? Tu voudrais pas changer d'avis?

  • AKA
    55347 points
  • il y a 3 semaines

Heureusement qu’ils sont « perfectibles »!!! Toutes les équipes sont perfectibles! Ce n’ est pas en se reposant sur leurs lauriers que les Blacks sont la meilleure équipe du monde. Et les (rares) fois ou ça leur est arrivé ils ont connu de cuisants échecs

@AKA

Oui sauf qu'il y a des équipes qui ont moins besoin de l'être que d'autres... 😉

@AKA

Pas sûr que le SC Laragnasse soit réellement perfectible...

@lelinzhou

surtout au comptoir. la, ils règnent en maîtres

@Le Haut Landais

Que des poètes chez Jacquot, c'est là ou saint Jaune perce.

@lelinzhou

joli, il fallait y penser

"...ce que nos joueurs sont capables de réaliser en termes d'intensité courue quand il y a beaucoup d'intensité combattue."
Si la data (ben oui je parle couramment la novlangue rugbynienne) n'est pas bonne on pourra au moins mesurer l'intensité foutue.

@lelinzhou

L'intensité foutue a pour conséquence pas assez d'essais ( en langage technique pas AC DC ).
Ceci s'explique scientifiquement, nonobstant l'impédance, par des défauts de résistance, des capacités insuffisantes, preuves de différences de potentiels avérées.
Nb : j'en connais déjà qui font une drôle de bobine !

  • rororo4
    7621 points
  • il y a 3 semaines
@Garou-gorille

Tout est dans la résistance : le rugby est un sport d' ohms ! Giroud doit mettre au point une batterie d' exercices . A sa décharge , les pôles de formation ont un peu de retard à l'allumage ...

@Garou-gorille

Les Français pourront-ils jouer un rugby alternatif en continu ?

@Garou-gorille

De vrais propos d'ohm ! Les as-tu écrit, ampère peinard, sur la grande mare des canards ?

@lelinzhou

Dans la watt ! Et sans faire volt face !

@Garou-gorille

Des vannes qui tombent pile, mais dans ce secteur j'en ai toute une batterie.

@lelinzhou

À ta décharge, en ohmmètre serait indigné de ton standing !

@Garou-gorille

Plus ou moins.

  • etutabe
    22833 points
  • il y a 3 semaines
@lelinzhou

@Garou-gorille
et tout ça pour nous dire que les 2 premières lignes manquent d'intensité !

@etutabe

Même dans les matchs à haute tension ?

@lelinzhou

Tant qu'ils ne disjonctent pas !

Ça plomberait l'ambiance !

@Garou-gorille

Et comme on dit à Gaza ce serait Linky fada.

@lelinzhou

Ça date !

@Garou-gorille

La noire avec deux thés, un régime dont on disait "la palme y est" !

@lelinzhou

Je vais vous enfermer dans une cage de Faraday tous les deux...

@pascalbulroland

On risque encore de faire des étincelles !

@pascalbulroland

Ben je ne recevrai plus d'ondes négatives...

@lelinzhou

... ah ... bon on va boire un verre, ou ... ?

Quand on voit le travail fait par le 8 de devant des Blacks lors de leur match, cela parait une évidence que nous n'en sommes pas à ce niveau...
Ce match va être un révélateur mais ne doit pas non plus être autre chose qu'un test
Si on en prend 50, ce ne sera pas catastrophique, l'Australie s'en est bien sorti en perdant 3 fois face à eux (dont la plus large défaite face aux Blacks) et ils ont réussi par battre 2 fois les Boks et les argentins ensuite
Mais une chose est sûre, devant, là où commence ce jeu, il faudra être très costaud si on veut battre les néozélandais

@pascalbulroland

Franchement, je ne pense pas qu'on en prenne 50! Les Gallois étaient très amoindris par de nombreuses absences! J'espère qu'on leur tiendra la dragée haute et pourquoi pas les battre?

@gilbertgilles

L'éventualité d'en prendre 50 ne vient pas du résultat des Gallois...mais plus des matchs où l'Australie a rencontré les Blacks cette année
Les battre..?? Oui , c'est possible sur un match et ça aiderait bien le groupe...mais bon, il va falloir sortir THE match...en avons nous les moyens.??
Wait & see

@pascalbulroland

Ah oui, je comprends! Mais je pensais que tu faisais référence au match des Blacks/vs Galles . Enfin Tu as raison, il n'y a plus qu'à attendre et voir 😉

Ce qu'il dit ici est très intéressant et explique pourquoi, depuis le début du mandat de Galthié, aucun 2e ligne ne semble pouvoir s'imposer derrière la paire Le Roux - Willemse.

Le Roux, on le sait, est un athlète très complet, souvent qualifié de décathlonien.
Willemse est aux 4 coins du terrain depuis sa perte de poids.
Taofifenua occupait la place de 3e homme jusque là mais c'était surtout pour prendre le relais d'un Willemse qui ne tient pas 80e et on sentait que le staff était à la recherche d'un meilleur profil.

J'avais l'impression que nous avions quelques bons candidats en Australie avec Azagoh ou Géraci mais il semblerait que le staff ne soit toujours pas convaincu, d'où la valse de 2e lignes à chaque rassemblement.
Selon les journalistes présents sur place, il semblerait que Flament ne cesse d'impressionner le staff aux entrainements. S'il confime en match, il y aura une place de moins à prendre.

  • mic4619
    5387 points
  • il y a 3 semaines
@Imanol votre idole

A quel poste en 4 ou 5 car le gros pb de l'EdF c'est en 5 dommage que Vahamina ne veuille plus jouet pour l'EdF car pour moi c'est le seul 5 qui a(avait) le niveau international
A part cela tout le monde s'extasie devant les AB et se cogner les avants Bocks c'est la même chose...l'attelage Etzebeth Moster et De Jagher en deuxieme ligne c'est le même niveau que Withelock Retallick .....

@mic4619

Sans oublier Snyman !!! Les secondes lignes Bocks c'est du sérieux, du lourd qui va vite! 😉

  • mic4619
    5387 points
  • il y a 3 semaines
@gilbertgilles

Je ne fait pas une liste.... car chez eux ils sortent des deuxieme ligne et même troisième ligne comme nous des 3 même ligne ailes, des demi de mêlée et des ouvreurs...

@Imanol votre idole

Flament est un avant très mobile et qui a un excellent sens du jeu, ses placements et son soutien sont remarquables et c'est vraiment dommage que Vahamahina ne revienne pas, on aurait un super attelage. Mais Retallik- Whitelock c'est quand même ce qui se fait de mieux au monde en seconde latte! Ce qu'ont encore les avants Blacks de supérieur à nous, c'est une ( très ) grande maîtrise technique , quatre poumons et pas de rate ! Bon, mais sur un match tout peut arriver et j'ai envie d'y croire! 😍

Derniers articles

News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News