''Les discussions avec la LNR sont au point mort'', lance Bernard Laporte
Bernard Laporte veut négocier directement avec les clubs.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Bernard Laporte veut s’expliquer directement avec les clubs au sujet de la libération des internationaux pour les matchs de novembre.

Et ça continue encore et encore. Alors que World rugby a décidé d’étendre la fenêtre internationale de l’automne, la LNR et les clubs de Top 14 ne sont pas d’accord avec cette décision. L’équipe de France est censée jouer 6 matchs et les clubs sont réticents à l’idée de devoir libérer leurs joueurs. La LNR a d’ailleurs assigné World rugby à propos de cette décision. La réunion de lundi avec toutes les instances n’a rien changé. 

World rugby déplore les attaques judiciaires de la LNRWorld rugby déplore les attaques judiciaires de la LNRDans L’Équipe, Bernard Laporte est revenu sur cet épisode : "Les discussions avec la LNR sont au point mort. Ce qui m'intéresse, c'est que les décisions soient prises dans l'intérêt de tous. Les discussions ne sont pas rompues, on va trouver une solution, avec les clubs, pas forcément avec la Ligue. Il faut parler avec ceux qui ont les joueurs."

La LNR attaque World Rugby en justiceLa LNR attaque World Rugby en justice

Pour rappel, la LNR et la FFR n’ont pas encore trouvé d’accord au sujet de la libération des internationaux. Le sélectionneur du XV de France Fabien Galthié souhaite avoir 42 joueurs à sa disposition coûte que coûte.XV de France - Appeler des joueurs de Pro D2, une fausse bonne idée de GalthiéXV de France - Appeler des joueurs de Pro D2, une fausse bonne idée de Galthié

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Ada74
    1345 points
  • il y a 1 semaine

Pas mal le photoshop du stagiaire

  • de1a15
    180 points
  • il y a 1 semaine

Plus de matchs internationaux afin d’augmenter les ressources financières des fédérations
Pourquoi pas ?
C’est tout à fait légitime à condition, toutefois, de satisfaire tout le monde et, en priorité, de préserver la santé des joueurs !
Sujet qui semble, étrangement, absent des échanges entre les institutions.
Alors, comment satisfaire tout ce joli monde ?
Une solution serait que la FFR propose des contrats d’exclusivité aux internationaux.
Serait-il possible de trouver des sponsors pour financer cette EDF professionnelle ?
Si oui, il suffirait d’adapter le projet aux contraintes réglementaires et législatives.
Et sur ce point, aucun doute, nous maîtrisons.

S'affranchir des contraintes quand on est contredit !

  • etutabe
    3652 points
  • il y a 1 semaine

BL contourner l'obstacle ? Jamais ! A quoi sert la LNR déjà par rapport à la FFR ?
BL : heu, c'est quoi ces c.ns de la LNR ? Faut les virer ! JE (BL) m'adresse directement aux clubs et JE m'assois sur les textes qui régissent MES pouvoirs

La discussion a déjà eu lieu. Les clubs ont acceptés 5 matchs au lieu de 3. A posteriori ils auraient mieux fait de refuser et d'attaquer les "discussions " la dessus pour accepter 4 ou 5. A avoir accepter 5 trop vite, ils se retrouvent avec 6.....

  • cahues
    121700 points
  • il y a 1 semaine

Galthié, le cul entre deux chaises il sait faire.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News