La LNR attaque World Rugby en justice
La LNR est en désaccord sur le calendrier.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Selon une information du JDD, la LNR attaquerait en justice World Rugby et ses dirigeants sur certaines décisions prises durant cet été.

La LNR avait pourtant prévenu World Rugby des possibles recours en justice qu'elle disposait si une règle précise était modifiée de façon unilatérale. Il s'agit de la règle 9, modifiée au 31 juillet 2020. Selon le  JDD, la Ligue Nationale de Rugby aurait assigné en référé World Rugby quant à sa décision de modifier certaines conditions de libérations des joueurs internationaux. Bill Beaumont, le président, Brett Gosper, directeur général et Robert Brophy directeur administratif et financier ont été visés par cette assignation en référé. 

World Rugby est accusé d'avoir modifié le calendrier international de façon unilatérale, "sans aucune véritable concertation avec les ligues professionnelles et notamment la LNR". Le souci de ce calendrier est le désaccord sur la fenêtre internationale de cet automne à 7 semaines avec une de repos. La LNR est d'accord sur 5 matchs internationaux, mais pas plus, or le calendrier des Bleus pourrait arriver à 6 matchs. La LNR reçoit le soutien des présidents de Top 14 qui ne souhaitaient pas une fenêtre aussi grande. Cette année, Mourad Boudjellal a également tenté d'attaquer World Rugby sur le même article concernant la mise à disposition des joueurs internationaux. Mais les tribunaux de Marseille et d'Aix-en-Provence se sont dit "incompétents" pour rendre justice. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • de1a15
    180 points
  • il y a 3 semaines

WR, LNR, FFR s’affrontent pour cette reprise sportive alors que le flou persiste toujours sur les conditions sanitaires.
Les contraintes économiques affolent ces décideurs.
Elle provoque l’instauration de nouvelles règles, l’augmentation du nombre d’événements sportifs et, bien évidemment, les confrontations, la discorde.
Au lieu d’évoluer en fonction des impératifs sanitaires, nous nous disputons le moindre billet de banque qui traîne.
Nous sommes témoin de l’absence de solidarité entre nos institutions.
Encore un bel exemple de l’esprit rugby mis à mal.

@de1a15

à mes yeux, l’esprit rugby n'a jamais existé dans les hautes sphères...
pour moi, l’esprit rugby, c'est dans ton club, entre joueurs même adverses, à la 3ème mi-temps, dans ton village ou ta ville... Dès que tu dépasses le niveau "ligue", tu es déjà dans de la politique...

  • de1a15
    180 points
  • il y a 3 semaines
@amoureuxdubeaujeu

[Commentaire modéré]

@de1a15

[Commentaire modéré]

  • de1a15
    180 points
  • il y a 3 semaines
@amoureuxdubeaujeu

[Commentaire modéré]

@de1a15

[Commentaire modéré]

  • de1a15
    180 points
  • il y a 3 semaines
@amoureuxdubeaujeu

[Commentaire modéré]

Soutien à la LNR dans ce combat légitime !

Ah la la 🙂 ! C'est beau les "valeurs" du rugby !

  • cahues
    121453 points
  • il y a 3 semaines

J'aimerai connaitre la position de Laporte vice-président de cette World-Rugby .Cette assignation en référé a apparemment aucune chance d'aboutir et une nouvelle fois beaucoup de com pour pas grand chose.Ridicule!.

Je ne vois aucune juridiction FR ou EU compétente dans ce dossier.

LA LNR dépendant du Ministère des sports (par délégation donnée à la FFR, cette dernière ayant donné délégation à la LNR pour gérer les championnats pro), elle doit passer d'abord par une juridiction FR.

Inpensable d'envisager qu'un Tribunal Administratif puisse se considérer compétent pour juger ce dossier.
Là ou cela se complique, c'est que le premier rassemblement à Marcoussis est prévu le 19 octobre prochain.

La LNR va certainement devoir faire appel au Tribunal Arbitral du Sport, ce dernier ne pouvant être saisi en première instance , et ce dernier ne pouvant s'auto-saisir. Tout cela va prendre du temps.

Pour compliquer encore plus le dossier, World Rugby a son siège à Dublin, et ses statuts ne reconnaissent que des juridictions britanniques.

Tout cela, la LNR le sait : cela ressemble plus à une opération de communication qu'autre chose. Cela va faire quelques pages écrites dans la presse spécialisée (et encore...), mais le résultat juridique ne sera pas favorable à la LNR.

La LNR va devoir changer de braquet si elle veut aller au bras de fer et obtenir gain de cause dans ce dossier.

Il me semble qu'il ne reste que deux solutions :
- taper au portefeuille de la FFR et exiger des indemnités importantes pour mise à disposition des internationaux ; sachant que les accords FFR/LNR changent automatiquement puisque le nombre de semaines augmentent, cela pourrait être possible,
- "motiver" les joueurs pour qu'ils fassent bloc aux côtés de leurs clubs et de la LNR ; mais comme les joueurs ne font même pas bloc pour exiger des diminutions du nombre de rencontres afin de protéger leur santé, je n'y crois pas une seconde...

Le débat est lancé, à nouveau !

@amoureuxdubeaujeu

Tu devrais faire les articles qui touchent au droit. Super clair et concis !

@coupdecasque

Je suis capable du meilleur et du pire. Mais, dans le pire, c’est moi le meilleur.
Coluche.

@amoureuxdubeaujeu

Sil y a une règle écrite - et signée - il y a forcément une juridiction compétente pour juger, non ?

@Cochondanslemais65

les juridictions internationales sont déjà rares, encore plus pour l'organisation des compétitions sportives.
Je ne vois que le TAS ou le CNOSF pour arbitrer.

  • Yonolan
    76192 points
  • il y a 3 semaines
@amoureuxdubeaujeu

Je ne pense pas que les clubs au travers de la ligue aient pour volonté de se ''faire'' WR ; ils ne sont pas assez naïfs pour ça
Par contre la position s'est durcie au fil des non négociations et des déclarations
La FFR peut toujours se retrancher derrière la décision de WR en disant c'est eux qui décident
Mais tout le monde sait que Bernie est largement favorable à cette plage de matchs internationaux
Je pense que l'objectif de cette action est de faire état d'une fermeté et de ramener la FFR à la table des négociations ce qui devrait se traduire par une négociation nettement plus favorables aux clubs sur le nombre de sélections maximum par joueurs etc...
Quitte à ce que Galthié mange un peu de son chapeau....
Il n'est l’intérêt de personne qu'il y ait un conflit ouvert entre EdF et clubs..

@Yonolan

oui c'est ce que je pense aussi (je l'ai écrit d'ailleurs, "la LNR sait tout cela" ), essayer de négocier au maximum les indemnités des joueurs concernés et/ou diminuer le nombre de joueurs sélectionnés.

Mais cela ne règle pas le cas des grosses écuries comme le ST, l'ASM, le MHR, etc...
Si tes joueurs sont pris, tu n'as plus grand chose à attendre de ta saison de TOP14 : 7 semaines rien que pour la période automnale, c'est énorme ! Et là à part de belle rentrée financières, tu n'as plus que des yeux humides...

  • Yonolan
    76192 points
  • il y a 3 semaines
@amoureuxdubeaujeu

Et en plus les sud afs internationaux seront absents quasiment 8 semaines ....

@Yonolan

d'ici à ce que les deux jumeaux repartent aussi 8 semaines...
Avec Kolbe, sans oublier Rynhardt Elstadt qui devrait lui aussi profiter de cette tournée, va falloir en plus encore aller chercher des juniors ; pallier à la perte d'une première ligne complète aussi 😩

  • etutabe
    3375 points
  • il y a 3 semaines

attaquer ok mais devant quel tribunal ? En France, c'est bâché puisque ça relève du droit international. Si c'est encore pour faire semblant autant économiser les frais d'avocat. Sinon, ça serait logique qu'il y ait un article dans le règlement général qui indique la juridiction compétente. Du moins, c'est comme ça d'habitude

Derniers articles

Blog
News
News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News