Coupe du monde 2023. Le Stade des Lumières veut encore vibrer avec les Bleus et les All Blacks
La Franc et la Nouvelle-Zélande ont déjà foulé la pelouse du Grand Stade de Lyon.

Payez 8 mois au lieu de 12 !

Soutenez le Rugbynistère pendant un an avec le code AU_SOUTIEN
En 2023, le Grand stade de Lyon, antre de l'OL, accueillera cinq matchs de poules. La France et les All Blacks y joueront pour le plus grand plaisir des supporters.

Lyon, ville de football avec l'Olympique lyonnais, mais aussi de rugby grâce au LOU va vibrer en 2023 au rythme de la Coupe du monde. Ville hôte du mondial tricolore, la capitale des Gaules accueillera pas moins de cinq rencontres de la phase de poules à Décines au sein du Parc OL. Et le programme est plus qu'alléchant avec en dessert une rencontre du XV de France face à l'Italie le vendredi 6 octobre 2023. En guise d'amuse-bouche relevé, un choc Pays de Galles / Australie capital pour la suite de la compétition pour ces deux nations. Et pour les plus gros consommateurs de rugby, deux matchs des All Blacks. Les supporters de l'ovalie de toute la région auront le privilège de voir jouer la Nouvelle-Zélande à deux reprises. Une première fois face à ces mêmes transalpins le vendredi 29 septembre avant d'être opposés à la meilleure nation du continent Amérique. 

Nul doute que l'enceinte lyonnaise fera le plein pour l'ensemble de ces rencontres en attirant des supporters de toute la région et même des quatre coins de la France. Il faut dire que pour s'y rendre, il n'y a rien de plus simple puisqu'il est situé à seulement 20 minutes de la gare Part Dieu. D'où on peut arriver depuis Marseille ou encore Paris en deux heures environ en TGV. Tout est fait pour faciliter son accès, que vous veniez en voiture (10 000 places de parking) ou en transport en commun. Avec une gare de tramway dédié au pied du stade, c'est idéal pour passer la journée en ville du côté de la place Bellecour, située à 30 minutes de Décines, avant de se rendre au match.

Le programme des matchs à Lyon en 2023 :
  • dimanche 24 septembre 2023 : Pays de Galles / Australie 
  • mercredi 27 septembre 2023 : Amériques 1 / Afrique 1 
  • vendredi 29 septembre 2023 : Nouvelle-Zélande / Italie 
  • jeudi 5 octobre 2023 : Nouvelle-Zélande / Amériques 1
  • vendredi 6 octobre 2023 : France / Italie 

Voir le pack Lyon pour la Coupe du Monde 

Sachez que le Grand stade de Lyon, construit en vue de l'Euro 2016 organisé en France, est le 3e plus grand stade de France avec 59 186 places derrière le Vélodrome de Marseille (67 000) et le Stade de France à Saint-Denis (81 000). Il avait d'ailleurs été élu plus beau stade la compétition tout en remportant le Trophée du respect de l’environnement. Depuis, il a plusieurs fois vibré pour l'ovalie. On se souvient qu'en 2016, les finales européennes avaient été un véritable succès populaire. 58 017 spectateurs avaient en effet assisté au match entre le Racing 92 et les Saracens.
Deux ans plus tard, ce sont les demi-finales du Top 14 qui faisaient vibrer le Grand stade avec 114 936 supporters au total dont 58 664 supporters pour le match entre Montpellier et le Lou Rugby. Etablissant ainsi un nouveau record d'affluence au Stade des Lumières. Le précédent datait seulement de 2017 pour le premier match international de rugby de l'histoire de l'enceinte lyonnaise entre la France et la Nouvelle-Zélande. C'est en semaine que Français et Néo-Zélandais s'étaient affrontés dans le cadre des tests de l'automne. Mais 58 607 personnes avaient tenu à assister à la très belle prestation des Tricolores battus de cinq petits points seulement, 23-28. 

Pour beaucoup, c'était la première fois qu'ils voyaient "en vrai" la célèbre nation de l'hémisphère sud, triple championne du monde. Et qui dit All Blacks, dit haka. Un moment gravé dans les mémoires des supporters. "Le voir à la télé et en direct, c'est vraiment autre chose. Tu sais que ça va arriver et ça fait monter la pression, se souvient Renaud. Les joueurs se mettent en place et d'un seul coup, il n'y a presque plus un bruit dans le stade. Même si tu n'es pas sur le pré, tu peux sentir l'intensité qui se dégage des joueurs. C'était vraiment très fort". L'architecture du Grand Stade permet en effet d'avoir une certaine proximité avec la pelouse grâce à une vue plongeante. Rassurez-vous, même si vous êtes en hauteur, vous pourrez voir Antoine Dupont au soutien de Charles Ollivon pour l'essai sans avoir besoin de jumelles. Grâce au 176 m² d’ecrans geants du Stade des Lumières et au wifi gratuit vous pouvez ensuite admirer les plus beaux ralentis avant de partager votre joie sur les réseaux sociaux.À l'époque, ce sont les Lacroix, Macalou et autre Chat qui avaient enchanté les supporters aussi bien dans le stade que devant leur écran. "Je l'ai vu dans un bar avec un pote, il y avait une dizaine de personnes avec nous devant la toile de projection et c'était sympa d'entendre des personnes qui visiblement suivent peu le rugby (en tout cas pas le Top 14) découvrir les Macalou, Lacroix, Chat, etc. Ils ont marqué les esprits, quoi qu'on pense de l'intérêt du match en lui-même, et j'ai pris plaisir à les entendre supporter cette équipe comme si c'était la A", commentait l'un de nos lecteurs. Le XV de France a beaucoup progressé depuis et il nous tarde de revoir les Bleus défier les Blacks en 2023. C'est du côté de Saint-Denis que ça se passera dès le match d'ouverture, mais la France comme la Nouvelle-Zélande donnent d'ores-et-déjà rendez-vous aux supporters du côté de Lyon. Les membres de la Famille 2023 pourront dès le 15 mars via les pré-ventes officielles se procurer un pack de trois matchs, dont deux au choix, de 95 euros à 444 euros ou un pack avec les cinq rencontres de 210 euros à 885 euros. À ce tarif-là, vous pourrez assister à toutes les rencontres programmées à Lyon avec une vue imprenable sur la pelouse.
France 2023. Un pack à 58€ pour 3 matchs à Toulouse ou 260€ pour suivre les BleusFrance 2023. Un pack à 58€ pour 3 matchs à Toulouse ou 260€ pour suivre les Bleus

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • drib
    1089 points
  • il y a 3 mois

En réalité, le stade n'est pas à lyon mais à Decines en lointaine peripherie.
Si vous êtes en voiture vous devrez vous garer sur un parking situé au milieu de nulle part puis faire la queue pour monter dans un bus bondé, sauf si vous avez la chance d'avoir une place sur les parking autour du stade mais la il faudra sortir le portefeuille. Dans les 2 cas vous n’échapperez pas à l'embouteillage monstre pour accéder au stade.
Si vous êtes en transport pour allez de bellecour au stade, vous en avez pour 45min avec en prime au retour une queue interminable pour pouvoir reprendre le tram.
Et oui! car ce stade est situé au milieu de nulle part, il n'y a donc aucun débit de boisson pour faire la 3ème mi-temps et c'est bien ça le plus triste!

Mouais, à part Pays de Galles - Australie, le programme est moyen, on se croirait sur la TNT avec des films de série B...

Je ne sais pas quel est le contrat avec France 23 mais ils en ont pour leur argent avec le ministère...
Je croyais que les articles sponsorisés devaient être signalés.

  • CEVEN
    182310 points
  • il y a 3 mois
@lelinzhou

Considérant le temps qui nous sépare de la CDM '23; la cadence de ces publi-reportages nous expose à la nausée ?!

@CEVEN

Oui, tout à fait, j'attendais impatiemment l'ouverture de la billetterie, là, je me pose la question.
Comme celui qui salive en pensant au dessert et qui n'a plus faim après le premier plat...

Derniers articles

News
News
Ecrit par vous !
News
News
Sponsorisé News
Sponsorisé News
Sponsorisé News
Sponsorisé News
Sponsorisé News
News
News