Avec 6 défaites consécutives, le CA Brive est-il (déjà) sérieusement menacé ?
Largement battu par Pau, le CA Brive concède sa sixième victoire consécutive en Top 14. Une spirale infernale qui pourrait rendre la saison très triste en Corrèze.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Largement battu par Pau, le CA Brive concède sa sixième victoire consécutive. Une spirale infernale qui pourrait rendre la saison très triste en Corrèze.

La saison dernière, le CA Brive et l’USAP avaient un avantage. Ce dernier était constitué par le Biarritz Olympique, incapable de se dépêtrer du titre de lanterne rouge. Les Basques l’ont occupé sur 19 des 26 journées de la saison régulière. La première division avait des allures de marche beaucoup trop haute pour eux. Cette année, le flou est de mise. Avec un promu, l’Aviron Bayonnais, qui réalise un début de saison flamboyant, la place du fond est libre. Peu porté par un recrutement limité, le CA Brive et ses supporters pouvaient avoir peur en début de saison.

TOP 14. À Perpignan, la solution semble toute trouvée pour oublier JaminetTOP 14. À Perpignan, la solution semble toute trouvée pour oublier Jaminet

Brive ne veut pas penser à la Pro D2

Toutefois, les résultats ont donné de l’espoir aux Coujoux. Ainsi, les courtes défaites face à Lyon, Montpellier et Castres ont montré qu’ils avaient de belles réserves. Mieux encore, les victoires contre Bayonne et Brive laissaient croire que l’avenir serait un peu plus optimiste pour Paul Abadie et ses coéquipiers. Néanmoins, cette dynamique encourageante a été stoppée net le 8 octobre dernier. En déplacement à Toulon, l’écurie blanche et noir sombre sur le score de 47 à 0. La semaine suivante, le tarif est similaire face au Stade Toulousain. Comme une spirale infernale, la machine n’a pas pu s’arrêter. Désormais, les Brivistes en sont à leur sixième défaite consécutive. Après la défaite à Pau, Matthieu Voisin a déclaré ceci à Rugbyrama :

C'est une défaite de plus, mais si on chute maintenant, la fin de saison va être très longue ! On a un maillot avec une histoire, des supporters encore nombreux, il faut leur faire honneur et tout faire pour maintenir ce club. Je ne vois pas ce club en Pro D2 à l'avenir ! On va s'en sortir tous ensemble.”

TOP 14.  Nicolas Sanchez sera-t-il le sauveur de Brive cette saison ?TOP 14. Nicolas Sanchez sera-t-il le sauveur de Brive cette saison ?

Avec leur capitaine iconique Saïd Hirèche toujours à l’infirmerie et le remerciement de Jeremy Davidson, le changement de dynamique doit se faire dans la douleur. Pour remplacer Enzo Hervé, blessé sérieusement en début de saison, les Coujoux ont fait appel à Nicolas Sanchez. L’ouvreur argentin et ancien parisien aura la lourde tâche de relever une équipe à la dérive. Pour y parvenir, des matchs décisifs se profilent. Entre autres, lui et ses nouveaux coéquipiers défieront consécutivement Bayonne, promu, et Perpignan, 13ᵉ, le 28 janvier et 4 février. Entre temps, ils recevront Clermont et Toulon pour essayer de récupérer quelques points. Un chemin qui s’annonce périlleux quand on sait que Brive compte seulement 2 victoires cette saison. Avec 13 points, ils accusent déjà 8 points de retard sur Castres, 12ᵉ, et 5 points sur l’USAP. Pour donner un ordre d’idée, le Biarritz Olympique avait 4 victoires et 18 points à son compte au même stade de la compétition lors de la saison de Top 14 2022-2023.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • stef7
    88582 points
  • il y a 2 mois

Recrutement léger, problèmes internes, entraineur viré, bref tout va bien.....Hélas.....

  • jojo7
    8358 points
  • il y a 2 mois

M'est avis , comme dirait Bérurier , qu'ils ont un pied en PRO D2 et l'autre sur une peau de banane . Dernier au classement il va falloir redresser la barre très vite . L'avant dernier et antépénultième vont s'activer , s'ils en ont les moyens !

  • Jak3192
    67736 points
  • il y a 2 mois

Pas lu l'article, mais non, ya gourance
Le CAB ?
Ils termineront champion 2023.
Ils cachent leur jeu

On va dire que ça va être difficile jusqu'au bout, non ?

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
Arbitrage
News