TOP 14. À Perpignan, la solution semble toute trouvée pour oublier Jaminet
Dans un entretien accordé à Rugbyrama, le jeune arrière polyvalent de l’USAP Lucas Dubois veut continuer sur sa lancée.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Dans un entretien accordé à Rugbyrama, le jeune arrière polyvalent de l’USAP Lucas Dubois veut continuer sur sa lancée.

L’an dernier, il avait impressionné lors des absences répétées de Melvyn Jaminet. Désormais, c’est l’heure de la confirmation pour Lucas Dubois. Avec les clés du camion en poche, le jeune arrière de 24 ans a signifié son envie de prendre la suite au poste d’arrière. Parti au Stade Toulousain, le numéro 15 des Bleus laisse un vide qui avait déjà commencé à se remplir la saison passée. En effet, l’artilleur de Fabien Galthié a connu 13 feuilles de matchs comme titulaire durant la saison régulière de Top 14. À cela, il faut rajouter l’access-match face à Mont-de-Marsan où l’ancien Toulonnais avait été brillant. Cependant, pour Lucas Dubois, c’était déjà 9 départ avec le 15 dans le dos qui ont été observés cette saison. Pour le second exercice des Catalans dans l’élite, le joueur a conscience que la tâche ne sera pas aisée. Pour Rugbyrama, il affiche clairement ses ambitions, sans se montrer pour autant trop confiant :

Mes attentes ? C’est de m’imposer en 15. C’est un poste que j’ai occupé l’année passée quand il n’y avait pas Melvyn. C’est à moi de m’imposer, de performer désormais. C’est un de mes objectifs. Après, il y a de la concurrence. Il faudra que chacun prouve sa valeur et le meilleur jouera.[...] Je garde ma polyvalence, mais les bons matchs que j’ai faits la saison dernière l’ont été en 15. Cette année, je compte me positionner réellement à ce poste-là. Pour l’heure, il n’y a pas de numéro 1. On verra quels choix seront faits. Pour l’heure, on est encore tous sur un pied d’égalité.”

VIDÉO.  USAP. Melvyn Jaminet en mode furia catalane pour le premier essai de sa carrière en Top 14VIDÉO. USAP. Melvyn Jaminet en mode furia catalane pour le premier essai de sa carrière en Top 14Efficace à plusieurs reprises, il a inscrit 4 essais sur ses quelques apparitions à ce poste. S’il est arrivé en Terre promise beaucoup plus souvent que Melvyn Jaminet la saison passée, c’est au pied que la différence majeure entre les deux joueurs s’observe. Pour prendre la relève de l’un des meilleurs canonniers de la scène internationale, Lucas Dubois a essayé de se construire une meilleure palette à l’entraînement. Questionné sur ses faiblesses après un match amical perdu face au Racing, ce dernier déclare ceci pour Rugbyrama : “Oui, (il que je travaille) mon jeu au pied. Il faut aussi, vu ce match, que je corrige ma défense car c’était catastrophique. J’ai quinze jours pour travailler ça.

RUGBY. TOP 14. Cette saison, l'USAP pourrait faire mieux que le Stade Toulousain l'an passéRUGBY. TOP 14. Cette saison, l'USAP pourrait faire mieux que le Stade Toulousain l'an passé

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Et si l'USAP sortait un maillot collector pour les 20 ans de la finale de la Champion's Cup comme le CO l'a fait pour les finales des deux compétitions nationales en 1993 et le Brennus de 2013?

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
News
News
Vidéos