15 de France. Blessure d'Anthony Jelonch, son père révolté : ''J’étais dans les tribunes et j’étais fou''
Anthony Jelonch s'est gravement blessé avec le 15 de France face à l'Écosse, ce qui n'a pas plu à son père.
Ce dimanche, le 15 de France a battu l'Écosse, et les motifs de satisfaction étaient nombreux. Cependant, les Bleus ont perdu un de leurs meilleurs joueurs, Anthony Jelonch, qui sera longuement absent.

La colère du papa 

À force de tirer sur la corde, elle rompt, et c'est Anthony Jelonch le premier qui en a fait les frais ! Le joueur du Stade Toulousain s'est gravement blessé au genou gauche, et dès le début de la semaine prochaine, il se fera opérer des ligaments croisés. Habitué à avoir un gros temps de jeu en club, ainsi qu'en équipe de France, Jelonch a jeté ses dernières forces dans la bataille face au XV du Chardon. Pour son père, la gestion de la fatigue de son fils pose un problème ! En effet, ce dernier a été interrogé dans les colonnes du journal Le Parisien, et n'a pas manqué de faire savoir son mécontentement suite à la blessure d'Anthony : "Qu'a fait le staff du XV de France ? Pourquoi avoir relancé Anthony, sorti pour un protocole commotion, alors qu'on avait deux remplaçants avec François Cros et Sekou Macalou ? J'étais dans les tribunes et j'étais fou. En le laissant se reposer, on aurait pu éviter ce qui est arrivé ensuite." Ces déclarations sont fortes, certes, mais légitiment au vu de l'état de santé du troisième ligne de Toulouse suite à la charge dévastatrice, à l'épaule, de Gilchrist. Concernant cette action, le père de Jelonch a aussi eu son mot à dire : "Je ne comprends pas, sans l'intervention du médecin de l'équipe de France, l'arbitre n'aurait pas sifflé la faute ni interrompu le match. Fargerson méritait un jaune aussi. Que font les arbitres ?"

15 de France. Un nouveau rouge qui tâche, que risque concrètement Mohamed Haouas ?15 de France. Un nouveau rouge qui tâche, que risque concrètement Mohamed Haouas ?

Maintenant, objectif Coupe du monde !

Désormais, Anthony Jelonch n'aura que 6 petits mois pour se remettre de sa rupture des ligaments croisés au genou gauche. En temps normal, difficile, voir impossible de revenir d'une telle blessure avec si peu de délai, mais ce n'est pas l'avis du papa, qui croit en un possible retour de son fils : "Tout le monde dit que la Coupe du monde est déjà finie pour lui. On verra. Anthony a du mental et il est entouré par sa famille. Il est fils d'agriculteur, il a connu des coups durs, comme ces orages de grêle qui anéantissent une belle récolte en quelques minutes. Nous nous sommes toujours relevés. Il reviendra." De plus, toujours sur le ton de la colère, ce dernier n'a pas manqué de tirer sur le staff médical du 15 de France : "Raphaël Ibanez m'a appelé pour me dire qu'ils ne le lâcheraient pas. Mais Anthony n'a pas besoin du staff du XV de France aujourd'hui. Il a besoin d'un bon chirurgien et de sa famille." Quoi qu'il en est, la perte de tel joueur à quelques mois d'une compétition majeure comme la Coupe du monde, qui plus est en France, va peser sur le moral et le jeu de l'équipe de France. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • jojo7
    12646 points
  • il y a 1 an

Avec des " si " on mettrait Paris en bouteille . On peut comprendre la réaction du père . C'est humain . En revanche le manque de logique est inacceptable . Quand on met le doigt dans un système il faut être courageux . Soit on cautionne et on suit soit one comprend pas et on se retire .

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News