15 DE FRANCE. L'élégant Alexandre Roumat, le vrai oublié de la liste des Bleus ?
Excellent avec le Stade Toulousain depuis le début de saison, Alexandre Roumat n'a pas été retenu par Fabien Galthié avec les Bleus.
Pourtant incroyable avec le Stade Toulousain depuis le début de saison, Alexandre Roumat n'a pas été retenu par Fabien Galthié pour cette tournée.

Ce lundi, Fabien Galthié et son staff ont annoncé la liste des 42 joueurs qui prépareront la tournée de novembre du XV de France. Et si cette dernière regorge de surprises (Uberti, Dumortier ou encore Wardi), elle ne contient en revanche pas le nom de certains joueurs habitués au groupe France. Parmi eux, l'on pense notamment à Brice Dulin, ou encore à Teddy Thomas. Un coup dur pour les deux Rochelais, qui apparaissent logiquement comme deux des plus grands perdants de cette liste. Mais voilà, hormis Dulin et Thomas, un autre joueur aurait largement mérité d'être appelé par Fabien Galthié : Alexandre Roumat. Excellent sous le maillot toulousain depuis son arrivée l'été dernier, l'ancien troisième ligne de l'UBB est sans conteste l'un des meilleurs éléments des Rouges et Noirs. Si bien que depuis le début de saison, le fils d'Olivier n'a manqué aucune rencontre du Stade Toulousain (6 titularisations sur 7 matchs, 1 essai inscrit). Très précieux en touche, le natif de Dax est également un joueur de ballon, capable de jouer aisément après contact. Un profil à la toulousaine donc, qui se fond parfaitement dans ce nouvel effectif. Et pourtant, Roumat n'a visiblement pas suffisamment convaincu le staff tricolore, qui a préféré se passer de lui...

XV de France. Voici la surprenante liste des 42 joueurs sélectionnés pour la tournée d'automne !XV de France. Voici la surprenante liste des 42 joueurs sélectionnés pour la tournée d'automne !Roumat, (très) loin dans la hiérarchie 

Mais alors, qui sont ses concurrents directs ? Si les Alldritt, Jelonch, Ollivon, Cretin et Macalou sont des habitués, Fabien Galthié a fait appel à d'autres troisièmes lignes bien moins expérimentées. Parmi eux, le Montpelliérain Alexandre Bécognée, le Rochelais Yoan Tanga, ou encore le jeune Palois Jordan Joseph. Des joueurs pleins de qualités, mais qui n'apparaissent pas largement supérieurs à Alexandre Roumat. Problème de profil alors ? Rien n'est moins sûr, d'autant que le Toulousain peut occuper sans problème tous les postes de la troisième ligne. Mais alors, qu'est ce qui cloche ? Un manque de densité physique ? Une saison dernière largement oubliable avec Bordeaux ? Nous n'avons, pour l'heure, pas la réponse à ces questions. Toujours est-il qu'aujourd'hui, Roumat est bien loin dans la hiérarchie : en témoigne le dernier choix du staff des Bleus, qui a préféré appeler le jeune joueur de l'UBB Bastien Vergnes-Taillefer pour remplacer Jordan Joseph, forfait. Sans oublier bien sûr François Cros, actuellement blessé, mais qui sera bien évidemment présent dans le groupe France à son retour. Autrement dit, le chemin qui mène Alexandre Roumat à l'équipe de France paraît encore long. À lui désormais de prouver de quoi il est capable, avec son club du Stade Toulousain. Celui-ci en aura d'ailleurs l'occasion dès ce week-end, face à la Rochelle.

15 DE FRANCE. Ces 5 joueurs qui peuvent bousculer la hiérarchie chez les Bleus15 DE FRANCE. Ces 5 joueurs qui peuvent bousculer la hiérarchie chez les Bleus

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • vevere
    84776 points
  • il y a 1 an

Sacrilège...crimes de lése-majesté..."l'élégant 🙄 fils d'Olivier" n'est pas sélectionné en EDF...c'est un scandale 😎😎😎

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News