VIDÉO. XV de France. Retour gagnant pour Jalibert face au Japon
Jalibert a été excellent face au Japon samedi dernier.
Ce samedi, Matthieu Jalibert était attendu au tournant pour son retour en équipe de France. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le Bordelais n’a pas déçu.

Absent du dernier Tournoi à cause d’une blessure à la cuisse, l’ouvreur de 23 ans faisait son retour sous le maillot bleu face au Japon. Une tournée d’été primordiale pour celui-ci, qui voulait prouver à quel point le XV de France lui avait manqué. Décisif en tout début de rencontre sur le premier essai de Damian Penaud, Jalibert s’est ensuite montré un peu plus timide (à l’image de ses coéquipiers) en première période. Ce fut notamment le cas sur le premier essai japonais, où le Bordelais a manqué son plaquage face au puissant Tatafu. Une petite erreur qui ne gâche en rien la performance globale de Jalibert, qui a su mettre à mal la défense nippone dans son style caractéristique.

VIDEO. France. Jalibert prend l'intervalle et sert Lebel pour l'essai après un solide ballon portéVIDEO. France. Jalibert prend l'intervalle et sert Lebel pour l'essai après un solide ballon portéImpliqué directement sur 3 essais

Comme à son habitude, Jalibert a énormément pesé grâce à sa capacité à trouver des intervalles. Que ce soit grâce à ses appuis (comme sur l’essai de Lebel), ou bien grâce à des passes parfaitement senties en fonction de la défense adverse (comme sur les essais de Penaud et Moefana). Finalement, le Bordelais est directement impliqué sur 3 des 5 essais du XV de France. 3 interventions décisives, qui auraient pu être accompagnées d’une quatrième, puisque c’est aussi lui qui décala à la perfection Jaminet en première période. Malheureusement, l’arrière des Bleus n’arrivera pas à trouver Moefana sur cette action, un peu trop en retrait. Sorti à la 71ème minute (remplacé par Hastoy), le natif de Saint-Germain-en-Laye dans les Yvelines a encore une fois prouvé au staff des Bleus qu’il était plus qu’une simple doublure au poste d’ouvreur. Et au vu de sa performance du week-end, nous avons de grandes chances de voir Jalibert débuter de nouveau face au Japon samedi prochain.

RUGBY. France. Baget, Jalibert, Mauvaka... ces cinq joueurs à suivre lors de la tournée au JaponRUGBY. France. Baget, Jalibert, Mauvaka... ces cinq joueurs à suivre lors de la tournée au Japon

Lien Vidéo



Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Pianto
    55462 points
  • il y a 2 ans

très joli match de Jalibert effectivement, très juste dans ses initiatives à la main, il a joué les coups qu'il fallait jouer et de la bonne manière, prise de décision ultra rapide, qualité technique, tout y était.

En revanche, son jeu au pied d'occupation n'a pas été très bon et comme celui de Lucu a été imprécis également, on a trop facilement rendu le ballon en première à des japonais qui ne nous le rendait pas comme le premier anglais venu.

Je suis d'accord avec la phrase de fin "le natif de Saint-Germain-en-Laye dans les Yvelines a encore une fois prouvé au staff des Bleus qu’il était plus qu’une simple doublure au poste d’ouvreur." pas dans le sens qu'il remet la hiérarchie en question mais plutôt dans le sens que ce qu'il fait à ce poste est différent et très bien aussi donc ses entrées ne correspondent pas à une baisse de régime de l'équipe.
C'est un peu Ford/Farrell ou Barrett/Mo'unga.

Quand tu es l'adversaire, tu vois Ntamack sortir, tu souffles mais tu vois Jalibert entrer, tu as mal à la tête...

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News