VIDEO. WAOW ! Le geste de DINGUE de Marcus Smith pour l'essai de 100m des Harlequins
Au bout de cette relance de folie, c'est Louis Lynagh qui a plongé dans l'en-but.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Dans une rencontre folle entre les Quins et les Chiefs, Marcus Smith a réalisé LE geste du match. Avec une relance depuis son en-but, finie 100m plus loin.

Marcus Smith est un prodige. Ça, vous le savez certainement déjà. Et quand bien même vous haïssez viscéralement l'ennemi anglais, ou que son palmier sur la tête et son sourire narquois vous donne envie de sortir la boîte à gifles, vous ne pouvez pas nier le fait que le natif de Manille est un talent exceptionnel. Depuis le début de sa (jeune) carrière, il l'a déjà largement prouvé. Ce week-end encore, pour la dernière journée du Premiership, l'ouvreur des Quins a remis le couvert en nous gratifiant d'une relance exceptionnelle.

VIDEO. Champions Cup. Marcus Smith dépose la défense de Montpellier pour une merveille d'essai de 90 mètresVIDEO. Champions Cup. Marcus Smith dépose la défense de Montpellier pour une merveille d'essai de 90 mètres

Les coéquipiers d'Alex Dombrandt, assurés de terminer 3èmes de la phase régulière, se déplaçaient à Exeter sans pression et ont donc - comme à leur habitude - assuré le spectacle. Là, Marcus Smith en a profité pour tout jouer tous les ballons et amorcer une relance depuis son en-but en seconde période. Sauf que la porte semblait scellée à double tour. Enfermé par 3 défenseurs (et 1 seul soutien) dans le couloir des 15 mètres, Smithy porte le ballon en effectuant du travers, et semble dériver vers la touche comme une âme en peine. Jusqu'à ce changement de rythme furtif et ce combo pas de l'oie - crochet intérieur que n'aurait pas renié Quade Cooper.

VIDEO. Grâce aux vissées laser de 15 mètres de Marcus Smith, les Quins font tomber Leicester !VIDEO. Grâce aux vissées laser de 15 mètres de Marcus Smith, les Quins font tomber Leicester !

Un step qui laissait Jack Yeandle et Johnny Gray sur place (à retrouver à partir de 3min40), et qui ouvrait la porte comme par enchantement au magicien londonien. Il temporisait sur un trentaine de mètres avant de servir dans le bon tempo son ailier Louis Lynagh. Le fils de Michael ne jouait pas le sens du jeu mais repiquait plutôt intérieur, avant de résister à Joe Simmonds pour finir le coup 60 mètres plus loin grâce à ses cannes. Et voilà que les Harlequins inscrivaient l'essai du week-end. Certainement celui du mois. Peut-être même l'un des plus dingues de l'année ! 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Sedulos
    1826 points
  • il y a 4 semaines

Il illustre les progrès du rugby anglais. Un tel joueur impensable autrefois.

Ouais enfin les mecs en face roupillaient. Peut-être pas l'habitude de ce genre d'action dans le rugby anglais ?
En tout cas ça vaut pas la relance de N'Tamack face aux Black qui lui, doit s'arracher vraiment au démarrage

Derniers articles

News
Vidéos
Sponsorisé News
News
Vidéos
Sponsorisé News
Transferts
Transferts
News
News