VIDEO. Un ethnologue du sport explique la différence entre un joueur samoan et européen
Samoa : quelles différences entre le rugby samoan et le rugby européen ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Pourquoi le rugby samoan diffère-t-il du rugby européen ? La réponse - en vidéo - est signée Julien Clément, ethnologue interrogé en plein cœur du Quai Branly.
Au rugby, et notamment chez les jeunes ou dans les divisions amateurs, tous les gabarits sont représentés : les petits, les grands, les gros, les maigres... Arrivé chez les professionnels, on trouve moins de disparités entre les physiques des joueurs, même si des exceptions comme Benoît Paillaugue, Marc Andreu ou le Japonais Fumiaki Tanaka subsistent toujours. Dans le rugby moderne, les joueurs puissants sont de plus en plus recherchés. Ce qui explique le nombre impressionnants de joueurs étrangers en Top 14 ? Ce n'est pas un secret, les Sud-Africains ou les joueurs des îles du Pacifique sont réputés pour leurs qualités physiques. Certains, comme Scott Spedding ou Uini Atonio, accèdent même au XV de France pour permettre à ce dernier de rivaliser avec ses rivaux de l'hémisphère sud au niveau de la dimension physique, ce que ne permettrait pas des joueurs français. Mais pourquoi existe-t-il une différence entre un joueur européen et un joueur – disons – samoan ?

Le Huffington Post s'est posé la question avec sa chronique « La thèse en deux minutes » et le témoignage de Julien Clément, ethnologue. En plein musée du quai Branly, Clément nous explique : « Le rugby est en fait pratiqué dans les villages, dans ce qu'on appelle la force du village, c'est-à-dire les groupes des jeunes hommes qui sont au service des chefs et au service des femmes. »

Mais concrètement, quelles différences y-a-t-il entre le rugby samoan et le rugby pratiqué en Europe ? Là aussi, il répond :

Les corps sont différents selon les cultures parce qu'ils sont socialisés, ils sont fabriqués différemment. On est constamment soumis à une influence de la culture dans la façon dont on agit, dont on perçoit les choses, quand on se déplace, quand on mange... […] En France, les gens sont différents, ne se connaissent pas et on essaie de faire un assemblage à partir de ça. À Samoa, les gens sont collectivement identiques dans les tâches qu'ils doivent faire et quand ils jouent sur le terrain, ils sont tous en train de jouer à partir des mêmes techniques.

Voilà, donc, ce qui explique les caractéristiques physiques des Samoans. Seront-elles suffisantes pour atteindre les ¼ de finales du prochain Mondial ? Les Manu Samoa sont placés dans une poule où rien n'est joué derrière l'Afrique du Sud avec l’Écosse, les États-Unis et le Japon. En attendant, découvrez le témoignage complet de l'ethnologue :

Crédit vidéo : Le HuffPost

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Fifou
    1097 points
  • il y a 5 ans

Habitant sur Tahiti, je ne peux que confirmer que nous ne sommes pas fait "😜areil"!!! Je trouve son explication légère et pas forcément juste...
Apres, pourquoi essayer de faire venir des "monstres" naturalisés français alors que sur une ile comme Tahiti, il y en a un paquet!! Seulement, on ne voit pas l'ombre d'un type de la fédé pointer son nez et s'intéresser au développement du rugby ici, et c'est bien dommage.... Il y a du potentiel à revendre!!!

  • mjj
  • il y a 5 ans

Ca concerne en fait toutes les iles du coin yc Nouvelle Calédonie, Wallis etc.. Les Français sont en train de découvrir avec 40 ans de retard qu'on a les mêmes gabarits dans nos TOM, style Tao Lakafia Vaamanina.

  • Bidoux
    11828 points
  • il y a 5 ans

Sur l'origine du rugby dans les iles, j'avais vu un docu où la thèse était que ce sont les pasteurs anglo saxons qui l'ont introduit.
L'espace de liberté qu'offrait ce sport à l'époque et le rapprochement avec des pratiques de luttes qui etait interdites par le colonisateur expliquerait l'engouement des populations.

sinon, les samoa ayant été sous mandat neo zelandais de 1914 a 1961,cela explique peur etre un peu la preponderance du rugby, les "colons" ayant toujours tendance a favoriser la pratique des sports qu ils pratiquent eux meme...

heuuuu....le doc du rugby...en plus d ethnologie, il n y aurait pas quelques cours d ortographe et de conjugaison?

Tout s’explique. De même, le métissage ayant eu lieu au Brésil a permis l’apparition des meilleurs footballeurs. Sinon comment expliquer que les Brésiliens ont gagné 5 Coupe du Monde tandis que ni les Portugais ni les Africains n’y sont jamais parvenu ?

Le déplacement des populations est en effet une des raisons de la sélection des plus résistants aux difficultés des voyages et à l'adaptation à un nouveau milieu, sans oublier la nourriture hyper-protéinée à base de poisson essentiellement (même au goûter !). On peut faire le rapprochement avec les descendants d'esclaves des Caraïbes ou des USA, où s'est produit une forme abominable d'eugénisme à l'envers : les négriers ayant effectué le commerce triangulaire ont sélectionné les esclaves les plus solides et présentant les meilleures garanties de bonne santé, seuls les plus gaillards de ceux-ci ont survécu aux conditions atroces de la traversée, puis à leur vie de souffrance. C'est ainsi que, dans des populations dont le positionnement en rétroversion du bassin favorisait déjà le développement des muscles propulseurs, se sont multipliés des individus surpuissants et gigantesques (cf NBA, athlétisme et NFL). Sinon, pourquoi si peu d'Africains de l'Ouest en finale du 100 m olympique ? A part ça, bien d'accord avec Kad Deb, qui pose la vraie question. Par contre, l'ethnologue ne nous apporte aucune réponse à la problématique, puisqu'il prétend expliquer le gabarit des Samoans, mais nous parle de leurs comportements sociaux. De plus, les Samoans ont une culture écrite, ils ne relèvent donc pas de l'ethnologie, qui est la science des peuples sans écriture. Enfin, @ Marguerite, la vie dans les îles du Pacifique est très simple, mais pas aussi dure que dans nos campagnes, nos mines et nos usines ces derniers siècles (cf GrandSachemetc...), et c'est au contraire cette tranquillité qui explique très partiellement le développement de gabarits hors-norme, associés aux autres facteurs expliqués ci-dessus. Toutes mes excuses à tous ceux que j'ai endormis.

Zut j'ai mal lu ! J'ai cru à un article passionnant écrit par un œnologue du sport, et je m'étais dis que j'aurais enfin une explication concrète sur une question fondamentale : "Mais à quoi ils tournent les taïpouêts pour être tanké comme ça ?

Et en fait non, juste un truc foireux sur les groupements de jeunes au fin fond du Pacifique et le gros cul des toubabs en France pour résumer vite fait le sous-entendu.

Ce soir sur France2 "Le pouvoir extraordinaire du corps humain" donne pas mal d'explications sur le sujet.........Nous avons "externalisé" la bonne culture du corps humain sous couvert de modernité et pour "libérer du temps" ! Mais du temps pour quoi faire, aller à la salle de Sport ???? Polynésiens, Mélanésiens et bien d'autres ne se sont pas(enfin pas tous) coupés de leurs racines ancestrales et s'en portent plutôt bien sauf quand ils en ont coupés car parfois le "Choc des Mondes" est difficile à vivre.......

@Marguerite :

Faisant actuellement des études de Médecine, et ayant des cours sur L'Ethnologie je rejoins tes dires ! J'ai appris recement pourquoi les Noirs couraient en général plus vite que les Blancs, je me suis toujours posé cette question et comme beaucoup je pensais que ce n'etait qu'un prejugé ... mais il se trouve que c'est parce que les enfants Africains pendant des siècles et c'est encore le cas aujourd'hui on beaucoup plus été solicités sur le plan moteurs faisant des kilometres en courant pour aller a l'ecole, pour se déplacé (ou encore se nourir avant l'arrivé des colons) et ne restait pratiquement jamais assis contrairement a nous Européens depuis de nombreux siecle maintenant ! Voila pourquoi ils ont dévelopés de telles attitudes ... Ont peut donc peut etre faire le rapprochement avec les physiques Samoan.

Sinon oui il n'explique rien en effet, pas terribles ces 2 mins ...

@Pedronimo

«  le petit Européen dont les ancêtres ont vécu dans l’opulence depuis des siècles ». De qui parle-t-il ? Du paysan cévenol de 1800, du marin-pêcheur breton de 1850, du sabotier creusois de 1890, du mineur lorrain de 1910 ? N’importe quoi.

  • Kad Deb
    31231 points
  • il y a 5 ans

Il ne faut caricaturer ni l'ethnologie ni la génétique. Ces deux disciplines ne s'opposent pas : elles se complètent. Les gènes qui expliquent une forte ossature, un grand gabarit, la couleur des yeux ou des cheveux, ça existe. Mais des gènes qui font comprendre et aimer le rugby et ses subtilités, je demande à voir.
C'est là qu'intervient l'ethnologie pour expliquer les choix des populations et individus. Les Samoans ont des grands gabarits, mais ils auraient très bien pu choisir en majorité un autre sport que le rugby. Ainsi, on pourrait opposer à l'exemple samoan, l'exemple des populations du nord de l'Europe comme les Allemands, les Néerlandais et les Scandinaves qui sont peu présents dans le rugby de haut niveau, alors que les grands gabarits y sont assez fréquents. Ces peuples ont tout simplement choisi d'autres sports (handball, hockey sur glace, basket, athlétisme, etc.).
C'est en ce sens que je trouve le format de la thèse des 2 minutes frustrant, car il laisse de nombreuses questions en suspens : comment les Samoans ont-ils découvert le rugby ? Pourquoi cet engouement pour ce sport en particulier ?

Sur la génétique, j'ai souvenir d'avoir lu (où?) une explication disant que l'arrivée des Européens (de manière importante aux XIXe) avait amené des maladies auxquelles seuls les plus forts avaient résisté => un coup de sélection génétique brutale.
Sinon, trouvé sur la toile mondiale:
"Selon Serge Dunis, professeur spécialiste des civilisations du Pacifique à l’université de la Polynésie française (UPF), les capacités physiques et la morphologie polynésienne sont dus à la “sélection naturelle de ces hommes, qui ont survécu à leurs traversées de milliers de kilomètres sur l’océan”. Provenant d’Asie du Sud-Est, seuls les hommes les plus résistants ont survécu. Ce combat contre les éléments de plusieurs siècles a fait en sorte qu’un combat de 80 minutes est plus à leur portée que le petit Européen dont les ancêtres ont vécu dans l’opulence depuis des siècles."

  • Bobiz
    302 points
  • il y a 5 ans

A part dire "j'ai étudié ci, j'ai fait ça", le mec ne raconte pas grand chose... même si ce n'est que deux minutes, j'en attendais plus ! L'article est bien plus intéressant que la vidéo !

A Samoa, les jeunes jouent entre eux dans le village, donc l'équipe nationale est plus soudée ? Je ne pense pas que les mecs de l'équipe nationale viennent tous du même village... Bref, cette vidéo me frustre parce que j'ai l'impression qu'il pourrait dire des trucs hyper intéressants sur le rugby d'aujourd'hui, et puis "j'ai étudié ci, j'ai fait ça, j'ai montré que...". D'accord, merci.

@Sylche : si jamais tu lis la thèse et en fait un petit résumé, je suis preneur 🙂

@Marguerite.
Génétique ? Ne dis surtout pas ça à un ethnologue ou un chercheur en sciences sociales, c'est un gros mot pour eux.

Et si c'était tout simplement la génétique ?

En pensant qu'il y a 100 ans, les Samoans, et tous les îliens vivaient à l'ancienne, à la dure. Ils n'ont pas subit la vie de sédentaire que nous subissons depuis plusieurs siècles. Peut être qu'avant que nous nous sédentarisions, nous étions plus fort et plus puissant ... Maintenant, on passe notre temps assis, à limiter les efforts, et à être inactif (On se lève, on s'assoit pour déjeuner, on s'assoit dans la voiture pour aller au taff, on se re assoit au taff, on s'assoit le midi pour bouffer ... etc etc ... On marche 10min pour faire les courses ... youpi ...).

  • sylche
    37658 points
  • il y a 5 ans

Merci Clément. Je l'ai commandé et t'en ferai un petit "digest" dès lecture faite 😉

"Le corps sont différents car ils sont socialisés différemment"... Ah ? Ok.
Le mec, il bosserait pas au musée du quai branlette plutôt ?

@Sylche

Je ne sais pas si je suis intello, mais j'ai ta réponse : "Cultures physiques, le rugby des Samoa" !

  • sylche
    37658 points
  • il y a 5 ans

Et, en imaginant qu'il y aurait quelques rugbynisterefans intellos... vous auriez le titre de son bouquin ? (j'imagine qu'il en a fait un sur le sujet)

Le Porc!

Derniers articles

News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
Vidéos
News
News
News
News