[VIDEO] 6 Nations 2021. Des Bleus confinés mais privilégiés dans leur bulle niçoise
Début de la préparation à Nice pour le XV de France.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Le XV de France a débuté son stage de préparation à Nice ce lundi dans des conditions très particulières en raison de la situation sanitaire.

Depuis lundi, les Bleus de Fabien Galthié sont réunis non pas à Marcoussis mais à Nice pour préparer le Tournoi des 6 Nations et notamment le match contre l'Italie. Une destination que le XV de France connaît bien puisqu'il s'y était déjà entraîné l'an passé avant d'enchaîner sur de belles performances contre l'Angleterre ou encore au Pays de Galles. Le staff est-il superstitieux ? La grosse différence cette année, c'est que les Tricolores sont totalement coupés du monde pour des raisons sanitaires. "On a la chance d'avoir l'hôtel réservé pour nous, le soleil qui donne sur les terrasses donc c'est quand même assez agréable. Mais on doit porter le masque même dans les espaces communs. On ne doit pas non plus sortir de l'hôtel. On ne peut se rendre qu'aux entraînements. Il faut juste faire attention à rester dans cette bulle pour pouvoir continuer de travailler normalement", explique l'arrière rochelais Brice Dulin ce mardi en visioconférence. Des conditions particulières mais plus favorables qu'à Marcoussis où il y a notamment neigé ces derniers jours. "Ce qui permet au corps et à la tête de se régénérer plus vite".6 Nations - Joe Marler (Angleterre) se permet de dire non à la sélection : sa famille avant tout6 Nations - Joe Marler (Angleterre) se permet de dire non à la sélection : sa famille avant toutLe Toulousain Cyril Baille d'insister : "Vu ce qui se passe en ce moment, il faut se rendre compte de la chance qu'on peut avoir de passer des moments comme ça". Des Bleus tellement coupés du monde qu'ils n'étaient pas exemple pas au courant du choix du pilier anglais Joe Marler de dire non à la sélection pour préserver sa famille. "Ici on voit que tout a été mis en place pour nous protéger. C'est son choix et il faut le respecter, commente Cyril Baille. Ce n'est pas à nous de juger." S'il est vrai que la décision du joueur des Harlequins ne les concernent pas, celle qui concerne l'organisation du Tournoi pourrait avoir un impact direct. Les Bleus savent qu'ils iront en Italie le 6. Quid de la suite ? "On se concentre uniquement sur le premier match qui va arriver", explique son coéquipier au Stade Julien Marchand. On ne peut pas le savoir à l'avance. Donc on se concentre sur le travail de la semaine. On espère que les conditions seront réunies quoi qu'il arrive pour jouer." Dans leur bulle, les Bleus ne semblent donc pas inquiets outre mesure.VIDEO - ''On est redouté alors qu'avant on ne l'était pas du tout'', estime Fickou à propos des BleusVIDEO - ''On est redouté alors qu'avant on ne l'était pas du tout'', estime Fickou à propos des BleusCe qui animent Dulin et ses coéquipiers, c'est avant tout la notion de plaisir. Le centre parisien Gaël Fickou l'avait évoqué la semaine dernière : c'est une toute nouvelle équipe de France. Avec les victoires, la confiance est revenue. "Il y a travail énorme qui a été effectué avant la Coupe du monde avec cette génération. Il y a une nouvelle dynamique ainsi qu'une nouvelle façon de travailler. Venir et travailler après de bonnes performances, c'est toujours facile qu'après des années de disette, confie Dulin. Le groupe vit bien parce qu'on a des victoires. C'est un tout. Mais il faut une progression constante." L'objectif reste le même : gagner des matchs et si possible tous les matchs pour remporter le Tournoi pour la première fois depuis 2010. "On aurait voulu que ça se concrétise par un titre l'année dernière, avoue Arthur Vincent (MHR). On est focalisé sur l'Italie mais forcément on aimerait gagner tous les matchs."

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

"plus favorables qu'à Marcoussis où il y a notamment neigé"
"qu'ils n'étaient pas exemple pas au courant "
"la décision du joueur des Harlequins ne les concernent pas,"

A quand un protocole de recrutement intégrant aussi les competences orthographiques à rugbyrama?
#hemorragieocculaire

@lovalistedessteppes

"A quand un protocole de recrutement intégrant aussi les competences orthographiques à rugbyrama?"
Je t'aurais bien souhaité la bienvenue ici (au Rugbynistère, pas Rugbyrama) mais au ministère quand on veut critiquer un article sur "ses compétences orthographiques" il faut veiller à être soi-même irréprochable en ce domaine.
-"Compétence" prend un accent aigu.
-"Rugbyrama" prend une majuscule.
- Et pour la compétence typographique, il faut une espace avant le point d'interrogation. (oui, en typographie "espace" est du féminin).
Bon, tu as raté ton entrée, essaye de faire mieux la prochaine fois

  • jlr974
    12129 points
  • il y a 1 mois
@lelinzhou

Et il ne faut pas non plus oublier le point final à la dernière phrase !

Confinés, confinés : même pas le droit à la promenade des Anglais !

Derniers articles

News
Page facebook
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News