VIDÉO. TOP 14. Brett Herron et Biarritz font chuter le Racing 92 !
VIDÉO. TOP 14. Brett Herron et le Biarritz Olympique font chuter le Racing 92 (28-19) !

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Dans un match aux conditions climatiques difficiles, le Biarritz Olympique a finalement fait tomber le Racing 92, grâce notamment à la botte de Brett Herron.

Après des semaines mouvementées sur le plan administratif, le Biarritz Olympique recevait ce samedi le Racing 92, toujours invaincu cette saison. Un match qui s'annonçait rude, d'autant que les conditions météos du jour n'encouragent pas le rugby champagne. Une tendance qui se confirme d'ailleurs dès les premiers instants du match, avec une multitude d'en-avants de part et d'autre. Mais le BO peut néanmoins s'appuyer sur un pack solide, avançant sur chaque impact. Après un début de match à l'avantage des Basques, le talonneur Peyresblanques profite d'un bon maul à 5 mètres de l'en-but du Racing pour inscrire le premier essai de la rencontre. 10-0 avec la transformation d'Herron, l'homme de cette rencontre. Une première mi-temps cauchemardesque pour les coéquipiers de Fickou, qui n'arrivent pas à mettre leur jeu en place face à un BO voulant conserver son invincibilité à domicile. Malgré beaucoup trop d'approximations et une autre pénalité de l'ouvreur basque, les franciliens réagissent tout de même par l'intermédiaire de Juan Imhoff juste avant la pause (13-5).

Top 14. Brett Herron, le coup gagnant du recrutement du BO ?Top 14. Brett Herron, le coup gagnant du recrutement du BO ?

À ce moment-là, on y voit peut-être l'essai de la révolte côté Racing : mais dès le retour des vestiaires, les hommes de Laurent Travers continuent de se mettre à la faute, face à des Biarrots plus agressifs dans les zones d'affrontements. Une indiscipline sanctionnée par le pied d'Herron, anéantissant les derniers espoirs des Ciels et Blancs dès l'heure de jeu (22-5). Les deux essais de Chat (62ème) et Chouzenoux (77ème) en fin de rencontre ne changeront rien, car dans le même temps, Brett Herron (encore lui) avait inscrit 6 nouveaux points pour son équipe (28-19). Un match a oublier pour le Racing, qui n'aura jamais réussi à rester au contact des locaux, la faute à un nombre trop élevé de pénalités concédées. Une aubaine pour le demi d'ouverture anglais, qui inscrit 23 points lors de ce match.

Brett Herron, taille patron

Arrivé sur la pointe des pieds cet été, cet ouvreur de 25 ans s'est déjà imposé comme l'un des hommes forts du collectif basque ! Déjà monstrueux lors de la première journée face à L'UBB, Herron a littéralement survolé le match de samedi. Quasiment intraitable au pied (8/9), ce dernier a dicté les siens vers une deuxième victoire amplement méritée. Un ouvreur à l'anglaise comme on les aime, qui sait même jouer de filouterie, comme lorsque ce dernier mouille volontairement le ballon avant de taper une chandelle dans le camp du Racing. Résultat ? En-avant de Lauret, repris devant par un de ses coéquipiers, ce qui permet à Herron d'enquiller une nouvelle pénalité. En bref, une prestation XXL pour l'anglais, qui voudra certainement réitérer ce genre de performance dans les semaines à venir.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

sur la seule image ou on voit le president du BO, on se dit qu'il prend vraiment son pied

Herron petit, pas tapon...

@pascalbulroland

Mince j'ai été trop lent, en voyant son efficacité au pied dans l'article je voulais écrire un "Herron, petits pas, tapons".

Derniers articles

News
News
News
Sponsorisé News
Transferts
Transferts
News
News
News
News
News