VIDÉO. Rendez-vous en France ! Le Chili se qualifie à sa première Coupe du monde de rugby
Lors d’un match retour plus que serré, le Chili a pris le dessus sur les États-Unis pour se qualifier à la Coupe du monde 2023 qui aura lieu en France.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Lors d’un match retour plus que serré, le Chili a pris le dessus sur les États-Unis pour se qualifier à la Coupe du monde 2023.

Ils seront bien là ! Pour l’automne 2023, la compétition reine du rugby mondial se fera bien avec Los Condorés. Ce samedi 16 juillet, l’équipe nationale de rugby à XV du Chili est venue à bout de son homologue des États-Unis sur le score de 29 à 31. Pour ce match retour qui se dispute sur le sol américain, il fallait que les hispanophones s’imposent de plus d’un point chez leurs adversaires. Par le plus petit écart, ils participeront donc à la première Coupe du monde de rugby à XV de leur histoire. Ils rejoignent la poule D aux côtés de l'Angleterre, de l'Argentine, du Japon et des Samoa. Cet exploit majuscule revient en grande partie à l'excellente forme actuel du rugby local. Impulsé par la création récente de la Súperliga Americana de Rugby, l'ovalie sud-américaine sera plus présent que jamais à la prochaine Coupe du monde.

RUGBY. Dominées cet été, les nations du sud pourront-elles prendre leur revanche avant la Coupe du monde ?RUGBY. Dominées cet été, les nations du sud pourront-elles prendre leur revanche avant la Coupe du monde ?Souvent critiquée pour ses tournois de qualifications abracadabrantesques, la Coupe du monde accueille son premier néophyte de la compétition depuis la Russie en 2011. La sélection devient ainsi la troisième formation sud-américaine à se qualifier dans l’histoire du tournoi après l’Argentine et l’Uruguay. Pour les USA, le camouflet est compliqué à assumer. En perdant cet été, ils se voient obligés de remporter le tournoi de repêchage pour disputer la compétition. Une défaite voudrait dire qu’ils rateraient le tournoi pour la première fois depuis 1995. Un coup dur quand on sait que le rugby aux États-Unis cherche à tout prix à se développer. La création de la MLR et les ambitions internationales (les USA accueilleront la RWC en 2031) n’auront ainsi pas suffit aux Eagles. Selon le média Asie Rugby, le tournoi de repêchage se déroulera à Dubaï les 6, 12 et 18 novembre. Il verra le Portugal, le Kenya, les États-Unis et le perdant du barrage Tonga vs Hong Kong s’affronter.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    58454 points
  • il y a 3 semaines

Quelle fraîcheur quand on voit leur joie au coup de sifflet final! Tout le monde sur le terrain, des roulades, des bises, pas de stadiers... On croirait une équipe de championnat régional qui vient de gagner le bouclier! 😄

  • oc
    31705 points
  • il y a 3 semaines
@AKA

C"est un peu ça qu'on dirait , oui .
J'espère que les stadiers de la coupe du monde les laisserons entrer ...

  • AKA
    58454 points
  • il y a 3 semaines
@oc

Il faudrai déjà qu’ on les laisse rentrer…😜

  • GoReyBoy
    5657 points
  • il y a 3 semaines

Il y a déjà le Canada, l'Espagne et bientôt les USA ou le Portugal privés de mondial. Ca commence à faire beaucoup de nation méritante sur le carreau. Il va commencer à réfléchir sérieusement à ouvrir la coupe du monde à plus de participants.

@GoReyBoy

J'allais justement écrire le même commentaire 😄
Quand on voit les éliminés et les barragistes on peut quand même légitimement se dire qu'il faut monter à 24 équipes dès 2027.

  • GoReyBoy
    5657 points
  • il y a 3 semaines
@Eirikr121

Je suis d'accord avec le nombre de 24. Par contre, le choix du format n'est pas facile. Je vois 4 solutions :
1) 4 poules de 6 avec des quarts de finale
2) 4 poules de 6 avec des huitièmes de finale
3) 6 poules de 4 avec des huitièmes de finale (en qualifiant les 4 meilleurs 3ème)
4) 8 poules de 3 avec des huitièmes de finale

La 1er solution rajoute 1 match par équipe mais elle ne devrait par rallonger la compétition car elle évite qu'une nation soit exemptée par journée de compétition. De plus, elle ajoute 20 matchs au total de match joué dans la compétition. Elle a le défaut d'augmenter le temps de jeu des joueurs de 80 minutes.
La 2ème solution rajoute 1 match par équipe (2 matchs pour les qualifiées) et rallonge donc la compétition avec une sollicitation plus élevé des joueurs (+ 2 x 80 minutes). Par contre, elle ajoute 28 matchs au total de match joué dans la compétition.
La 3ème solution rajoute ou enlève aucun match par équipe (à condition d'être qualifié), elle ne rallonge donc pas la compétition et ajoute 4 matchs au nombre total de match joué dans la compétition. De plus, la qualification que d'une seule partie des équipes classé 3ème rend la compétition moins éthique.
La 4ème solution diminue que d'un match par équipe (à condition d'être qualifié), elle ne rallonge donc pas la compétition. Par contre, elle diminue le nombre de match total de 8.

La solution 1 me semble la meilleur en attendant d'intégrer 8 équipe de plus pour passer de 24 à 32 nations. Ce qui permettra d'établir le format parfait de 8 poules de 4 équipes avec huitième de final.

@GoReyBoy

Je ne sais pas quel est le meilleur format au niveau des poules mais les 8e de finales me paraissent indispensables. De nombreuses nations moyennes pourront gouter à la "magie" des phases finales et surtout la moindre surprise aura des répercussions sur le tableau final (un 8e de finale France-Tonga en 2011 aurait pu être assez dramatique pour nous par exemple, tout comme un 8e Japon-Afrique du Sud en 2015. Au final ces deux "exploits de petits n'auront pas changé grand chose à la compétition)

@Eirikr121

Je pense que les chances d'un exploit serait grandement diminuer dans une configuration de phase finale.

@GoReyBoy

Malheureusement, il n'y a pas 32 équipes "performantes" pour faire des matchs de poule un tant soit peu intéressants. Avec 32 équipes, en Europe, la Géorgie, Roumanie, le Portugal et l'Espagne passerait sûr. Et ensuite, La Russie est sanctionnée et s'il est de nouveau acceptée dans les compétitions sera un bon cran en dessous. Les Pays-Bas se sont pris des valises à chaque fois. Peut-être la Belgique ... En Amérique du Nord, le Canada perd du terrain et les Etats-Unis ont priorisé le rugby à 7, mais admettons. En Afrique, la Namibie se prend des raclées à chaque coupe du monde, ne parlons pas des autres dans ce cas, même si l'Algérie progresse à base de joueurs formés en France. En Amérique du Sud, Pichot a fait du bon boulot pour que le rugby se développe en Uruguay, au Chili mais aussi en Colombie et au Brésil. A voir d'ici 2025. En Asie, Hong-Kong passe aux barrages, c'est dire que le niveau est faible sur ce continent en dehors du Japon. En Océanie, avec les 2 grands (Australie et NZ) et les 3 pays îliens toujours présents (Fidji, Samoa et Tonga), il n'y a de pays avec un niveau suffisamment élevé. Bref, je vois bien 24 équipes. Mais pour 32 ... dur.
Mais c'est vrai qu'un format à 24 est un peu bancal (6 groupes de 4 le moins bancal) et que le format à 32 est parfait.

@Do-go-let

Effectivement le format à 32 parait compliqué si on veut éviter les scores fleuves. Par contre 24 avec 6 poules de 4 puis 8e de finales ça a quand même été le format de la coupe du monde de foot pendant au moins 20 ans et je n'ai pas souvenir que qui que ce soit s'en soit plaint.
Pour le moment je pense qu'il y a 24 équipes qui ont le "niveau" pour une coupe du monde Argentine, Etats-Unis, Canada, Uruguay, Chili et Brésil en Amérique (le Brésil a bien tenu contre les Maoris par exemple), les 6 nations plus Géorgie, Roumanie, Russie, Espagne et Portugal en Europe, Les 5 traditionnels en Océanie, le Japon en Asie et l'Afrique du Sud en Afrique. Mais pour permettre à l'Afrique et l'Asie de se développer il faudrait leur garantir une seconde équipe (que l'Afrique a déjà) et garder une place de barragiste intercontinentale pour laisser une dernière chance. Ce qui fait qu'on arriverait à 27, c'est pourri comme chiffre donc pourquoi pas 28, en 7 poules de 4. Les 2 meilleurs 3e seraient qualifiés et les équipes qui risquent de prendre des valises ne seraient pas si nombreuses (le 2e asiatique donc Hong-Kong probablement, la Namibie et les 2 barragistes qui seraient surement pris entre les meilleurs africains (Kenya, Zimbabwe, Algérie) et européens (Hollande, Belgique, Allemagne))
Après la question c'est "est-ce si gênant que des équipes prennent des valises par les Blacks ou les Boks si cela permet de développer la pratique dans de nouveaux pays ?

@Eirikr121

Avec GoReyBoy et toi nous allons devoir nous présenter comme consultants Coupe du Monde à la WR 😉

@Do-go-let

😄
Je ne manque pas d'idées de compet s'ils en cherchent. En fait j'ai l'impression d'avoir eu leurs bonnes idées avec 20 ans d'avance mais je suis sur que je ne suis pas le seul dans ce cas. World Rugby a le chic pour prendre des décisions pourries et ne jamais faire ce qu'il faudrait (avec l'IRB c'était encore pire). Quel dommage que Pichot n'ait pas été élu, ce gars avait plein de bonnes idées. Ce sport crève de la consanguinité et de l'entre-soi anglo-saxons.

  • GoReyBoy
    5657 points
  • il y a 3 semaines
@Do-go-let

Je suis d'accord avec ton analyse. Je pense aussi que le format à 32 équipes n'est pas réalisable à court et moyen terme.
En revanche, je pense que le format à 24 avec 6 groupes de 4 est le plus bancal car on doit qualifier les 4 meilleurs 3ème de chaque poule.
Je préfère le format avec 4 groupes de 6 équipes avec ou sans huitièmes de finale.

@GoReyBoy

Je suis d'accord que le format 4 groupes de 6 est plus équitable que 6 groupes de 4. Mais la coupe du monde a déjà 4 matchs de poule (concentré sur 3 semaines), et c'est déjà un peu trop long. Ajouter un autre match de poule rendrait cette phase interminable.

@GoReyBoy

Une idée qui pourrait être intéressante serait de faire une "coupe du monde B", comme le XIII a prévu d'essayer si je ne me trompe pas.
Pourquoi ne pas rester à 20 mais faire un tournoi qualificatif final avec 16, 20, 24 voire 32 équipes sans les meilleures ?
Je pense que ça aurait de la gueule.

@Eirikr121

Ça ça aurait de la gueule ! Mais le problème c'est qu'il faudrait le financer, je ne suis pas sûr que les fédérations en question aient les moyens d'envoyer leurs équipe à l'étranger pendant un mois ou plus (sans compter que les gars sont amateurs pour la plupart, donc d'autres contraintes à côté). Et c'est pas gagné pour faire payer les fédés du tier 1 donc beaucoup sont déjà au bord de la faillite...

@Fufu Brindacier

Évidemment on en arrive toujours au problème de l'argent. World Rugby n'étant pas la FIFA on peut toujours imaginer des super compèt mais ça n'arrivera probablement jamais.
J'adhère à vos arguments et j'en ajoute un autre : pas sur que les télés se bousculent au portillon pour payer des droits de retransmission d'une compétition "B". 😒
Mais quand même c'est bien dommage parce qu'on est d'accord : ça aurait de la gueule ! 😉

  • Dupont9A
    11554 points
  • il y a 3 semaines

CoOL un nouveau pays

El Condor passa au dessus de l'eagle

  • oc
    31705 points
  • il y a 3 semaines
@pascalbulroland

C'est de l' Espéranto ?

@oc

"El Condor pasa" ... j'allais la sortir aussi, petit clin d'oeil à une chanson de Simon & Garfunkel

  • AKA
    58454 points
  • il y a 3 semaines
@Do-go-let

La chanson n' est pas de S&G, ils ont fait une reprise certes talentueuse! 🎸 🎶 🎵

  • alan75
    1751 points
  • il y a 3 semaines

Je crois qu'on va bien se marrer avec les commentaires sur leur totem quand ils vont jouer... 😄 😄 😄

  • DAV!D
    2323 points
  • il y a 3 semaines

Remonter un 21-0 après une défaite à domicile : voilà une belle démonstration de grinta sud-américaine !

Et vue leur défense sur ce match, les américains ne sont pas sûr de gagner le tournois de repêchage !

  • alan75
    1751 points
  • il y a 3 semaines
@DAV!D

Défaite d'un point à l'aller...

  • DAV!D
    2323 points
  • il y a 3 semaines
@alan75

Oui et 21-0 contre eux en début de match : c'est bien ce que j'ai écrit. 😉

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
Vidéos