VIDEO. Performance éblouissante d'Emoni Narawa : est-il la prochaine arme fatale des All Blacks ?
Dans un match épique, Emoni Narawa a brillé, marquant 3 essais pour les Chiefs dans leur victoire historique sur Moana Pasifika. Crédit image : Screenshot Youtube Super Rugby
Emoni Narawa éblouit avec un triplé, menant les Chiefs à une victoire historique contre Moana Pasifika. Sera-t-il le prochain ailier titulaire des All Blacks ?

Les Chiefs n'ont fait qu'une bouchée de Moana Pasifika ce samedi en Super Rugby. La franchise néo-zélandaise a régalé ses supporters avec pas moins de 10 essais inscrits. Échouant à seulement deux longueurs des 70 points.

Il s'agit de la deuxième plus large victoire des Chiefs dans l'histoire de la compétition. Au milieu de cette démonstration offensive, un homme a particulièrement brillé : Emoni NarawaL'ailier a été décisif à plus d'un titre dans cette rencontre. En premier lieu en marquant trois essais (22e, 62e, 80e). Avec seulement 8 courses à son actif, Narawa a avancé sur près de 100 mètres et battu cinq défenseurs à la faveur de trois franchissements.

En plus de ça, l'ailier a délivré trois passes décisives. De quoi marquer de précieux points en vue des tests estivaux. Sera-t-il dans le groupe concocté par le nouveau sélectionneur des All Blacks Scott Robertson ? Son prédécesseur Ian Foster l'avait emmené en France pour la coupe du monde 2023. Et ce, alors qu'il n'avait joué qu'un match avec la Nouvelle-Zélande face à l'Argentine dans le cadre du Rugby Championship.

Une blessure au dos à l'entraînement à Lyon l'avait cependant obligé à déclarer forfait. 2024 pourrait bien être son année. D'autant que le serial marqueur des Blacks Will Jordan s'est blessé en février à l'épaule et ne va pas jouer pendant six mois.VIDEO. Emoni Narawa défie les lois de la physique pour un essai spectaculaire en Super RugbyVIDEO. Emoni Narawa défie les lois de la physique pour un essai spectaculaire en Super RugbyLa Nouvelle-Zélande ne manque certainement pas de talent aux ailes avec Mark TeleaCaleb Clarke ou encore Shaun Stevenson. Mais elle démarre un nouveau cycle sous les ordres de l'ancien coach des Crusaders. Lequel pourrait aussi être privé d'un autre de ses anciens joueurs puisque Sevu Reece n'a toujours pas signé de prolongation.

En fin de contrat avec sa fédération en 2024, il est dans le viseur de nombreux clubs. Notamment en Top 14Montpellier aurait déjà fait part de son intérêt pour l'ailier aux 50 essais avec les Crusaders. Sans oublier le départ de Fainga'anuku à Toulon.

Pour le média local Stuff, "il coche de nombreuses cases en tant que finisseur et briseur de ligne". Robertson a certainement un oeil sur lui. Mais on connait l'exigence des All Blacks. Si marquer des essais est une composante importante du rôle d'ailier, la défense, le travail sous les coups de pied et sans le ballon, font aussi partie des prérogatives.RUGBY. Top 14. Mercato explosif à Montpellier : Le All Black Sevu Reece et un Springbok dans le viseur ?RUGBY. Top 14. Mercato explosif à Montpellier : Le All Black Sevu Reece et un Springbok dans le viseur ?S'il continue sur sa lancée, Emoni Narawa sera à n'en pas douter dans le groupe pour les tests estivaux. Pour rappel, les All Blacks affronteront l'Angleterre à deux reprises en juillet ainsi que les Fidji à San Diego. Ils entameront le Rugby Championship par deux matchs face à l'Argentine avant de se rendre en Afrique du Sud

Un test contre le Japon est aussi au programme fin octobre avant deux matchs face à l'Australie dans le cadre de la Bledisloe Cup. La tournée de novembre les verra défier les Anglais à Twickenham, l'Irlande à Dublin puis le XV de France avant d'aller à Rome. Un calendrier pour le moins relevé pour les finalistes de la dernière coupe du monde.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

A la question, si je réponds oui, j'ai une chance sur deux d'avoir raison et si je réponds non, j'ai 50% de chance de me tromper...

Derniers articles

Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
Vidéos
Transferts
Vidéos