VIDÉO. Non mais vous avez vu cette scène ubuesque entre Guitoune et Beheregaray ?
Guitoune et Toulouse ont donné le tournis à Beheregaray et à l'ASM dimanche soir.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Ce dimanche, lors de la rencontre entre Clermont et le Stade Toulousain en Top 14, nous avons eu le droit à une scène assez particulière, entre Guitoune et Beheregaray.

RÉSUMÉ VIDÉO. 20 ans après, Toulouse brise la malédiction et corrige Clermont en Top 14RÉSUMÉ VIDÉO. 20 ans après, Toulouse brise la malédiction et corrige Clermont en Top 14Dimanche soir, en clôture de la 14ème journée de Top 14, le Stade Toulousain n'a fait qu'une bouchée de Clermont, au stade Marcel-Michelin (13-32). Un succès historique, puisque les Rouges et Noirs n'avaient plus gagné en championnat depuis plus de 20 ans là-bas. Et si les 3/4 toulousains, emmenés encore une fois par un Antoine Dupont de gala, ont fait le spectacle en Auvergne, une scène a particulièrement retenu notre attention. En effet, nous sommes en première période quand, à la suite d'un ruck, Guitoune tente de déblayer le talonneur de l'ASM Beheregaray, venu gratter le ballon. Et pour l'enlever de la zone, le centre international a décidé de tout simplement porter son adversaire tel un sac de patates, avant de le reposer sur ses appuis. Des images assez impressionnantes qui, fort heureusement, n'auront débouché sur rien de grave mis à part un petit accrochage et une pénalité contre le joueur de Toulouse.

CLASSEMENT TOP 14. Bayonne dans les 6, Clermont et Castres font du sur placeCLASSEMENT TOP 14. Bayonne dans les 6, Clermont et Castres font du sur place

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • oscarbp
    2985 points
  • il y a 4 semaines

Impressionnante la préparation physique du stade !

  • Cerbere
    8498 points
  • il y a 4 semaines

Beheregaray pèse dans les 100 kilos. Guitoune le soulève, le tient en l'air longtemps , puis le fait tourner et le repose en contrôlant le mouvement. Ça m'épate 😀

  • AKA
    61957 points
  • il y a 4 semaines

J’ avais remarqué que Guitoune avait musclé son jeu 💪🏾 confirmé!

  • duodumat
    33133 points
  • il y a 4 semaines

A la TV en ce moment, il y a des émissions de cirque avec des acrobates extra. A Clermont il y a eu un joli numéro des acrobates Guitoune-Beheregaray qui se termine par un pas-de-deux avec un sourire du premier et une accolade souriante du second. C'est l'ambiance du 1er de l'an !

  • breiz93
    81605 points
  • il y a 4 semaines

Et avec le sourire ( de Guitoune), comme quand je jouais avec ma fille et lui mettais la tête en bas.😂

Je n'ai pas entendu les explications de l'arbitre. Donc pourquoi pénaliser Guitoune?

Beheregaray est le plaqueur, il ne sort pas de la zone, reste en contact avec le porteur et se met en position de gratter/pousser/gêner en appui sur ses mains. Il est donc pénalisable.

Guitoune veut le sortir de là:
-il ne lui explose pas la tronche en mode du Toit.
-il ne lui pète pas un genou pour le remettre au sol (c'est à Trinh-Duc que c'était arrivé: ligaments pétés).
-il ne s'effondre pas sur lui (toujours pour le remettre au sol).
-il le sort de là sans violence, sans le balancer, sans même le lâcher.
-il le remet sur ses pieds.

Si Guitoune veut profiter de l'avantage (j'en remet une couche: Beheregaray est pénalisable), comment peut-il le sortir de là?

@Fidjien sous prozac

On ne plaque pas en montant les jambes de l'adversaire au dessus de son bassin. Il le remet sur ses pieds, donc simple pénalité.

@Fidjien sous prozac

C'est tout le problème de l'arbitrage: le joueur est à la faute, il ne sort pas parce que l'arbitre le laisse faire, Guitoune le prend et au lieu de le basculer sur le côté le lève! C'est cela qui a posé problème.
Dans les autres situations du même genre on a vu des joueurs prendre les épaules et faire basculer sur le côté, action inspirée de la lutte!

  • balobal
    3797 points
  • il y a 4 semaines
@noComment

C'est vrai oui que ça arrive de plus en plus, c'est dans la règle mais ça apporte aussi son lot de dégâts quand ça se passe mal, avec des prises au cou pour faire basculer ou des genoux qui souffrent sur les torsions ou quand le déblayeur tombe sur le côté du genou du déblayé.

@balobal

on est d'accord sur ces prises au cou inspirées du catch!

  • p.coutin
    5361 points
  • il y a 4 semaines
@Fidjien sous prozac

Explications incohérentes de l'arbitre. D'abord il répète plusieurs fois "Il n' y pas faute", puis il donne pénalité (Peut-être sur intervention des arbitres vidéo) pour jeu dangereux et demande à Guitoune de se contrôler.
Sur l'action Guitoune vient se lier correctement, et Beheregaray pousse, Guitoune résiste... Ça donne ce résultat. C'est un peu miraculeux que Guitoune arrive à le remettre à l'endroit, et tant mieux car s'il le lâche... On peut quand même considérer qu'il y a jeu dangereux sans intention... Ce qui ne change rien à la règle. L'arbitre aurait pu aussi mettre un carton. Ce match au passage confirme l'impression que l'arbitrage made in France, sans être ni catastrophique ni malhonnête, est dans une période creuse. Manque de cohérence, décisions contradictoires, explications foireuses, utilisation de la vidéo pas claire. Il y a des fois il vaudrait mieux perdre 3 mn et annoncer une faute de manière argumentée.

  • balobal
    3797 points
  • il y a 4 semaines
@p.coutin

En fait si dès le départ il avait considéré ça comme dangereux ou illicite ça n'aurait posé de problèmes à personne. C'est une interprétation très acceptable.
Et s'il avait continué sur sa première décision non plus. C'est aussi une interprétation acceptable.
Il a clairement changé d'avis suite aux réclamations des joueurs clamant la sainte règle, à la pression du stade, au replays répétés, sans éléments nouveaux, car il annonce bien dès le début qu'il a tout bien vu et qu'il estimait pas que c'était pénalisable. Et c'est dommage car ça montre qu'une décision d'interprétation est tellement influençable, même à rebours.

Ce qui m'a perturbé en voyant cette action c'est pas le fait qu'il siffle faute, car pourquoi pas, ça se tient. Mais c'est surtout la pression mise sur l'arbitre, les joueurs l'ont pas lâché jusqu'à ce qu'il remette en question de sa décision, et à aucun moment ça n'a paru pas normal...
La crédibilité des arbitres et leur autorité a bien évolué et ça doit pas être confort comme boulot. Bon courage à eux pour la suite car on va en voir de plus en plus des contestations et réclamations, vu que ça paye souvent plus que ça ne coûte.

  • p.coutin
    5361 points
  • il y a 4 semaines
@balobal

Oui, je vous suis. Cela pouvait être l'un ou l'autre d'autant qu'il n' avait pas de blessure. J'ai regarder le match à la télé Anglaise, et l'action a fait plutôt rire et commenter le physique de Guitoune. On a eut une bonne période en arbitrage, ou plusieurs arbitres se tirait la bourre, mais c'est finit. Il y aurait sans doute besoin de former plus les arbitres, et de les inciter à une cohérence plus grande. Le résultat le plus parlant c'est que Raynal sera le seul français à arbitrer un match (Sur14) du prochain tournoi. Alors que Joel Jutge est les patrons des arbitres de World Rugby...

@Fidjien sous prozac

On ne dit plus "exploser la tronche en mode du Toit", mais "en mode Acébes"!

@lebonbernieCGunther

ha ben nan, on parle de la meme figure artistique mais pas avec le meme résultat. Acebes ne peut donc pas remplacer Du Toit meme s'il s'en est largement inspire

@Fidjien sous prozac

Ben parce qu'on n'a pas le droit de faire passer le bassin d'un joueur au dessus de ses épaules et que c'est une situation dangereuse.
Le fait que le joueur soit peut-être pénalisable n'entre pas en ligne de compte, c'est un jeu dangereux.

  • balobal
    3797 points
  • il y a 4 semaines
@Gonze à l`eau t`es fada !

Si vous regardez le tempo et les positions Behegaray qui était au départ plaqueur et au sol ne relève que son bassin pour pousser, il est donc la tête en bas et le bassin bien au dessus et pousse tout ce qu'il peut. De son propre fait.
D'ailleurs s'il n'y avait pas eu Guitoune pour le sauver en le soulevant le pauvre se serrait planté la tête dans la terre ou aurait fait une cabriole avant !

@balobal

Non mais l'arbitre n'est pas là pour faire une étude biomécanique sur la poussée coordonnée à la résistance divisée par la pesanteur. On perd suffisamment de temps comme ça. C'est aux joueurs de ne pas se retrouver dans cette situation, si Guitoune se baisse sur son déblayage au lieu de se relever, il enterre Beheregaray et on n'en parlait pas.

Une vraie scène de ballet.... Avec la grâce en moins !

On dirait une figure de patinage artistique, en moins gracieux, j'avoue...

La photo est excellente...
On a l'impression que Guitoune est en mode videur de boîte et sort Beheregaray par la peau des fesses...

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
Arbitrage
News