VIDEO. Lions vs Springboks 2009 : l'impensable craquage d'O'Gara fait basculer la tournée
VIDEO. Lions vs Springboks 2009 : l'impensable craquage d'O'Gara fait basculer la tournée.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Vous vous souvenez du coup de pied de mammouth de Morné Steyn, et du craquage de Ronan O'Gara ? Retour en 2009 !

C'était il y a douze ans. A Pretoria, les Lions britanniques et irlandais s'inclinaient pour la deuxième fois d'affilée face aux Springboks. Match perdu, tournée perdue... L'enfer, pour des Lions menés par Paul O'Connell et un immense contingent irlandais et gallois. A la veille du premier test officiel des Lions nouvelle génération, face à ces mêmes Boks, difficile de ne pas penser à ce match. 

Et son scénario complètement dingue.

Battue 26 à 21 lors du premier test, l'équipe britannique et irlandaise veut absolument sa revanche. Et tout commence plutôt bien. Schalk Burger écope d'un carton jaune dès la première action, pour une fourchette. Puis Rob Kearney file en Terre promise, avant même que le chronomètre n'affiche dix minutes. Sauf que petit à petit, les champions du monde en titre (en 2009 comme en 2021, d'ailleurs) refont leur retard. Pietersen, Habana et Fourie répondent aux coups de pied de pénalité transformés par Stephen Jones. Il reste trente secondes à jouer, et le score est de 25 partout.

O'Gara craque complètement

Sauf qu'un événement va définitvement faire basculer la rencontre : le craquage de Ronan O'Gara. Dans son camp, l'ouvreur irlandais hérite du cuir. Il choisit d'abord de relancer, puis de monter une chandelle face au manque de solution. Rendre le ballon à l'adversaire pour la dernière possession de la rencontre ? Mauvaise idée. Mais ce n'est rien comparé à ce qui va suivre. Plutôt que de disputer le duel aérien et essayer de récupérer la balle, O'Gara, totalement en retard, bouscule Du Preez. 

Pénalité en face des poteaux !

Morné Steyn ne se fait pas prier, et transforme. 28-25, score final. Merci Ronan.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Alun Wyn Jones and Paul O'Connell en deuxième ligne, ca ne devait pas donner envie de s'y frotter

@Le Haut Landais

Matfield/Botha en face c'est pas mal non plus.

@Aristaxe

en effet. une des plus belles si ce n'est la plus belle paire de deuxième ligne qu'il y est eu

À voir le jeu balourd qu'il inculque aux rochelais, on peut se demander s'il a progressé...

  • O'Livey
    7037 points
  • il y a 1 mois

C'est pas aussi lui qui sur le même match se fait rouler dessus par Fourie, qui marque l'essai de l'égalisation qui sera ensuite récompensé comme "l'essai de l'année", battant au passage le bijoux de Heymans contre les AB?

Jamais Patat n'aurait fait une erreur pareille !

La Rochelle à fait le mauvais choix ....

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
News
News
Sponsorisé News
News
Ecrit par vous !
News
News
News