VIDEO. Les Ministres du rugby débattent sur deux cas d'arbitrage compliqués
Les ministres du rugby débattent sur deux cas d'arbitrage compliqués.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Les Ministres du rugby ne sont pas en vacances mais analysent deux cas d'arbitrage vus en Top 14 et en Premiership. À voir en vidéo.
Vous êtes en vacances, les doigts de pieds en éventail, un verre de citronnade à la main ? Les Ministres du rugby, eux, n'ont pas cette chance et reviennent pour débattre et analyser deux nouveaux cas d'arbitrages compliqués. Nathalie, Rocher et les autres vont d'abord tenter de comprendre ce qu'il s'est passé lors d'un ruck vu en Premiership. Le second cas concerne le Top 14 et un match opposant le Stade Français à l'ASM, époque Anthony Floch et Rodrigo Roncero. Cette fois-ci, c'est la règle de la remise en jeu après un coup de pied qui se retrouve observée à travers la loupe de nos expert(e)s.

Attention, car Assia, munie de ses cartons, peut sortir l'une des protagonistes à tout moment.


Pour revoir les Ministres : 1er conseil des Ministres : Cas n°1 et 2 - Cas n°3 et 4
2e conseil des Ministres : Cas n°1 et 2 - Cas n°3 et 4 - Cas n°5 et 6

Et le dernier en date :
VIDEO. Les Ministres du rugby débattent sur deux cas d'arbitrage compliquésVIDEO. Les Ministres du Rugby se penchent sur deux cas d'arbitrage compliqués

Rédaction Le Rugbynistère
Rédaction Le Rugbynistère
Cet article est rédigé par Rédaction Le Rugbynistère, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • epa
    36792 points
  • il y a 5 ans

Ah, l'esprit de la règle.... Oui.. et... pratiquement comment on fait?... quel degré de mollesse.... En même temps c'est un sujet qui prends toute sa valeur à partir de la 4 ème bière. Pour moi en tout cas, donc si on se croise un jour, je te (nous) mets à niveau et on discute. A un de ses jours grands sachem.

@Epa
Certes, mais l’action de repli doit être crédible. C’est d’ailleurs le seul intérêt de cette zone de 10 m : obliger les défenseurs à en sortir pour laisser du champ à l’attaque. Pour moi, un joueur qui se replie aussi mollement ne respecte pas l’esprit de cette règle : pénalité ou mêlée à l’endroit du coup de pied. Mais bien sûr, c’est à l’appréciation de chacun.

  • epa
    36792 points
  • il y a 5 ans

Certes grand sachem mais il n'est pas indiqué à quelle allure il doit se replier. Hors le 14 fait bien action de repli vers son camp (en marchant ok) ensuite il se retourne et continue à reculer jusqu'à ce que son arrière le dépasse. Il n'est pas immobile, regarde bien la vidéo....

@LouisLeXV
Un joueur dans la zone des 10 m ne peut pas être remis en jeu par l’action d’un partenaire s’il ne fait pas clairement action de repli. Rester immobile ne suffit pas.

  • LouisLeXV
  • il y a 5 ans

Dans le premier cas le blanc touche le ballon en position de hors-jeu involontaire donc mélée noire
mais dans le deuxième cas bien que le 14 soit à la base hors jeu c'est Floch qui le remet en jeu puisqu'il est le plaqueur donc le jeu peut continuer

D'accord avec Grand Sachem pour le second cas, pour le premier, pour moi, le jeu continue.

Dans le 2e cas, je pense même qu’il y a pénalité pour les roses car certains jaunes ne se replient pas de la zone des 10 m.

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
Transferts
News