VIDEO. Les Auckland Blues de 2003 possédaient-ils la ligne de 3/4 la plus folle de l'histoire ?
Rupeni Caucaunibuca était peut-être le joueur le plus dangereux des Blues en 2003.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Spencer, Caucaunibuca, Rokocoko... Qui pouvait test la ligne de 3/4 des Blues de 2003 ? Même pour Toulouse, le Leinster ou les Crusaders, ça semble compliqué...

Mettons les choses au clair d'emblée : les lignes qui vont suivre vous parleront d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître. Mais qui pour autant, peut les faire rêver. En effet, si vous aimez les esthètes, les poètes ou les magiciens de ce jeu, vous êtes au bon endroit. Sinon, comment qualifier autrement les membres de la ligne de 3/4 d'Auckland en 2003 ? La dernière année où les Blues remportaient un Super Rugby réunissant les équipes sud-africaines, australiennes et néo-zélandaises. 20 ans plus tard, que reste-t-il de cette formation qui l'emporta 21 à 17 face aux Crusaders en finale ? 

SUPER RUGBY. Barrett, Ioane, Tuivasa-Sheck : les Blues possèdent-ils la plus belle ligne de 3/4 du monde ?SUPER RUGBY. Barrett, Ioane, Tuivasa-Sheck : les Blues possèdent-ils la plus belle ligne de 3/4 du monde ?Eh bien des souvenirs plein la tête. Avec des essais tous plus exceptionnels les uns que les autres. L'on pense d'ailleurs aux 12 réalisations du All Black Doug Howlett, où aux 8 essais en autant de matchs de la bombe fidjienne Rupeni Caucaunibuca, qui débarquera dans l'Hexagone deux ans plus tard. Et que dire des gestes exceptionnels de Carlos Spencer à l'ouverture, l'un des joueurs les plus fantasques et talentueux que la Nouvelle-Zélande ait connus ? Tout au long de la saison, The King s'était également mué en véritable métronome et avait terminé l'année à plus de 140 pts inscrits, en plus de distribuer des caviars à tout va à ses flèches sur les extérieurs. 

VIDÉO. En 2001, le monde découvrait la bombe fidjienne, Rupeni CaucaunibucaVIDÉO. En 2001, le monde découvrait la bombe fidjienne, Rupeni Caucaunibuca

Car au-delà des fusées précédemment citées, nous n'avons encore évoqué les deux autres membres majeurs du triangle arrière : tout d'abord Joe Rokocoko, titulaire en finale pour sa première saison chez les pros et auteur de 6 essais en 13 matchs. Dans la foulée, le crack de Suva était appelé chez les Blacks et réalisait ce que personne - pas même Will Jordan - n'a égalé depuis cette même année 2003 : planter 17 essais en une saison internationale. Et ? Oh, trois fois rien, le dernier larron à occuper les extérieurs étant Rico Gear, lui et ses 39 essais en 68 matchs de Super Rugby. Le frère d'Hosea alternant cette saison-là entre l'aile et le centre en fonction du positionnement de la légende Mils Muliaina, 100 capes chez les All Blacks. Pour entourer le très rugueux Sam Tuitopou en 12, qui donnait une complétude parfaite à cette ligne de 3/4 que même celles du Leinster, du Stade Toulousain ou des Crusaders de ces dernières années ne semblent pas avoir...

Et aussi :

CHAMPIONS CUP. Les Harlequins ont-ils la ligne de 3/4 la plus alléchante d'Europe ?CHAMPIONS CUP. Les Harlequins ont-ils la ligne de 3/4 la plus alléchante d'Europe ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Mat RCK
    18129 points
  • il y a 2 jours

Que des magiciens. Tu me vois, tu ne me vois plus que de dos. Le ballon ? Quel ballon ?

  • stef7
    88163 points
  • il y a 2 jours

Carlos Spencer un Pelé du rugby....La classe.....

  • Hooper
    316 points
  • il y a 2 jours

J ai aimé cette période, c'était génial.

Derniers articles

Transferts
News
News
Vidéos
Transferts
News
News
News
Transferts
News