VIDEO. Hong Kong Sevens. Ostroushko passe de zéro à héros et qualifie la Russie sur un essai de 100m
Vladimir Ostroushko (Russie) dépose la défense du Zimbabwe.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Un homme. Vladimir Ostroushko. Le Russe a qualifié son équipe lors de la finale qualificative du Hong Kong Sevens pour le circuit mondial de 2016.
Un homme. Vladimir Ostroushko. Lors de la finale qualificative de Hong Kong pour le circuit mondial de 2016, les Russes sont allés arracher la victoire contre le Zimbabwe sur le gong. Ostroushko pensait avoir perdu le match lorsqu’il a dégueulé la balle au contact à quelques mètres de sa ligne pour offrir un essai à Kuda Chiwanza (Zimbabwe). À ce moment-là, les Russes sont menés 19-17 en finale du tournoi qualificatif pour la prochaine saison du circuit mondial de rugby à 7. Mais sur le renvoi qui suit, ils repartent à l’attaque. Tout près de sa ligne d’en-but, Ostroushko met les cannes et dépose une carte de visite majestueuse sur un joueur du Zimbabwe. Il enchaîne avec une course de près de 100 mètres et finit entre les perches. Passé de zéro à héros, le MiG-21 a qualifié la Russie (22-17) pour les 9 étapes des Sevens World Series de 2016. Un moment qu’ils ne sont pas prêts d’oublier.


Crédit vidéo: World Rugby

Ce tournoi parallèle est mis en place pour donner une chance aux « petites nations du rugby » de participer à la compétition principale. L’an passé, c’est le Japon qui s’était qualifié pour jouer au plus haut niveau pendant toute la saison. Ce tournoi est composé de 3 poules de 4 équipes. Les 3 premiers et le meilleur deuxième sont qualifiés pour les demi-finales puis la finale. En ce qui concerne les Russes de Vladimir Ostroushko, ils n’ont perdu qu’un seul match contre la Nouvelle-Guinée (17-26) avant de les battre en demi-finale (26-7).


Crédit vidéo: World Rugby
Victor Daguin (Le Rugbynistère)
Victor Daguin (Le Rugbynistère)
Cet article est rédigé par Victor Daguin (Le Rugbynistère), un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • grandpa
    11057 points
  • il y a 5 ans

@Pikeyboy

Pas grave s'il s'était mangé le poteau en tenant le ballon devant lui, il y aurait eu essai

Signé Fabien 🙂

@ grandsach...

Soviétique un jour
SOVIETIQUE TOUJOURS comme disait le père moustachu !

Merci pour le commentaire. C'est vrai, je n'étais pas encore né mais je me suis rattrapé avec un peu de culture. (le MiG-21)

Notre ami rédacteur Victor n'était même pas né lors de la dissolution de l'URSS... ahah ! Merci de votre aide les amis 😉

Comme quoi, les goulags sibériens parfois ça permet de belles choses! Il s'y voyait déjà et a tenté le tout pour le tout pour y échapper 😀

Sinon, la feinte de passe et le raffut... Magnifique!

Très bon le «  MiG-21 ».

@Pikeyboy

On devrait pouvoir co-signer les posts.

Bon sinon, comme j'ai jamais aimé les mecs qui chambraient l'adversaire en courant vers l'en-but (suivez mon regard), j'aurais adoré qu'il se croute avant de marquer, ou qu'il se mange le poteau en regardant derrière lui.

"Soviétique" ???? Vraiment ? Le mec ne fait pas son âge s'il est encore soviétique !!!!

Par contre, il est vraiment bon cet Ostroushko... Il est lourd et rapide, et a une jolie passe...

Dommage pour le Zimbabwe qui a vraiment des joueurs intéressants !

Non, meeeeeeerde, c'était mon post ça.

« le numéro 1 soviétique » !!! Savez-vous que l’URSS n’existe plus depuis 25 ans ?

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
News