VIDEO. Grâce à un doublé tardif de son facteur X Capuozzo, Toulouse prend le bonus face à Montpellier
Ange Capuozzo a crucifié Montpellier en fin de partie.
Accroché durant plus d'une heure, le Stade Toulousain a su prendre le meilleur sur Montpellier (23 à 9) grâce à deux essais d'Ange Capuozzo en fin de partie.

Qui dit période de doublons dit période de galères à Toulouse plus que nul part ailleurs, vous le savez. Et forcément, le premier match de la période, ce dimanche face à Montpellier, n'a pas échappé à la règle. Handicapé par de nombreuses absences et sans buteur de premier choix, les Stadistes ont cravaché pour venir à bout du MHR et son pack très dense. Et si un essai accordé après vidéo à Guillaume Cramont leur permettait d'enfin prendre l'avantage au score en deuxième période, cette partie restait très accrochée jusqu'à la 65ème minute de jeu. Moment où les Stadistes choisissaient une inversion dans le fermé, et le bon choix avec cette passe de Mallia à hauteur pour Ange Capuozzo, qui avait flairé le bon coup et finissait dans l'en-but. 

À 18 à 9 désormais, les Toulousains avaient le choix entre assurer la victoire ou se découvrir un petit peu et tenter d'aller chercher le bonus offensif. La deuxième option choisie, les Rouges et Noirs se retrouvaient dans les 22 mètres adverses et sur une attaque grand côté superbement exploitée par des passes dans le bon timing, c'est à nouveau Capuozzo qui se retrouvait décalé, en bout de ligne cette fois-ci. La flèche internationale italienne s'offrait un saut de l'Ange, en coin, pour résister à Reinach et parvenait à inscrire son deuxième essai de la partie. Un essai qui fera qui fera causer et sur lequel nous reviendrons dans un prochain article. Mais l'essai du bonus, donc, pour les Toulousains. Qui à l'aube du début du 6 Nations, comptent 8 points d'avance sur leur premier poursuivant : le Stade Français.

Classement TOP 14. Toulouse confirme son statut, Bordeaux s'accroche à Castres et le Racing 92 ne tombe pas dans le piège Rochelais.Classement TOP 14. Toulouse confirme son statut, Bordeaux s'accroche à Castres et le Racing 92 ne tombe pas dans le piège Rochelais.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Promis et mea culpa:

je ne meplaindrai plus AVANT le match des doublons... 😄
(je ne me plaindrai qu'APRES si les miens paument 😂)

Et me semble quand même que le MHR a aussi été pénalisé avec les absents sélectionnés ...

Derniers articles

News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
News
News
News