VIDEO. Gaëlle Mignot, leader tous terrains : ''C'est pas parce qu'on est une femme, qu'on ne peut pas entraîner''
VIDEO. Gaëlle Mignot, leader tous terrains : ''C'est pas parce qu'on est une femme, qu'on ne peut pas entraîner''.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Les caméras de Canal plus sont allées à Montpellier pour rencontrer Gaëlle Mignot joueuse mais aussi entraîneure des jeunes du MHR.

Qu'on suive ou pas le rugby féminin, le nom de Gaëlle Mignot n'est pas inconnu des fans du ballon ovale en général. On parle quand même de l'ancienne capitaine du XV de France, sacrée sept fois championne de France avec Montpellier... Toujours joueuse à 33 ans, le monde de l'ovalie n'est pas prêt de la perdre. En 2013, le club lui propose de passer son DE rugby.

Et aujourd'hui, la n°2 entraîne les jeunes du centre de formation du MHR.

Ce n'est pas parce qu'on est une femme, qu'on ne peut pas entraîner. Ce qui compte, c'est les compétences. C'est vraiment la chose pour laquelle je me bats en permanence. Le jour où on ne fera pas ces différences de sexe dans l'intitulé, on aura vraiment passé des barrières.

Verra-t-on un jour une femme sur le banc d'une équipe professionnelle masculine ? En avance, le football a déjà franchi le pas. En attendant, les caméras de Canal+ ont suivi Mignot pour un reportage, à ne pas manquer :

Crédit vidéo : CANAL+Sport

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Le seul problème avec les femmes coach, c'est que le terme "entraîneuse" possède un sens autre que la personne dirigeant les entraînements (c'est comme dire à tes joueurs que ce sont des gagneurs ça le fait, dire à tes joueuses que ce sont des gagneuses moins).

@Team Viscères

Bah dans le cas de Mignot, qui a je crois joué en Angleterre ça doit pas trop la choquer vu le sens que peut avoir "hooker"...

@Fufu Brindacier

Bien vu 😂

  • Revahn
    18109 points
  • il y a 1 semaine
@Team Viscères

Ah ben je savais même pas que ça s'appelait comme ça tiens.

@Revahn

La langue française est impitoyable, il y a un paquet de mots féminins finissant en -euse avec un sens argotique ou sous-entendu rabaissant la femme autour du thème escorte/prostituée/femme facile : entraîneuse, gagneuse, allumeuse, chauffeuse, coureuse, masseuse...

  • Revahn
    18109 points
  • il y a 5 jours
@Team Viscères

Oh oui j'en connaissais un tas malheureusement, et j'en connais un de plus maintenant...

  • math1907
    14897 points
  • il y a 1 semaine

Une sacrée nana !!!!

Elle a porté l'EDF pendant pas mal d'années quand le rugby féminin n'était pas du tout mis en avant et qu'ils fallait avoir la foi pour y aller, puis à grandement participé à l'éclosion des coccinelles à Montpellier, puis à enrichir leur palmarès.
Le club lui a donné la possibilité d'aller jouer et apprendre encore autre chose en Angleterre, avant qu'elle ne revienne pour maintenant transmettre aux plus jeunes.

Je suis persuadé qu'elle est bourrée de qualité et qu'elle pourrait très rapidement prétendre intégrer un staff pour des pros.
J'espère que si elle y arrive ce sera chez nous pour ses débuts.

C'est bonard et les mecs ne peuvent pas la lui faire pour ce qui est de s'y filer ! Ce serait une vraie évolution qu'une femme accède aux commandes d'une équipe pro. Je parle d'évolution dans le sens où la vraie révolution sera le jour où sur Rugbynistère certains réclameront la "tête" de l'entraineur non-pas parce qu'elle serait femme mais parce qu'elle serait mauvaise...

@MARCFANXV

Allons encore plus loin : la vraie révolution sera le jour où les présidents de club offriront le poste d'entraîneur à une femme même incompétente.

"Ce n'est pas parce qu'on est une femme, qu'on ne peut pas entraîner "
Pourquoi ? Montpellier Hérault tique ?

  • CEVEN
    177601 points
  • il y a 1 semaine
@Garou-gorille

Non, parce que c'est Hérault né !

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News