VIDÉO. FLASHBACK. Il y 4 ans, Dumora et le CO concassaient Montpellier en finale de Top 14
Le CO et le MHR s'étaient déjà affrontés en finale, il y a 4 ans.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Il y a 4 ans, nous avions déjà le droit à la même finale entre Castres et Montpellier. Un match qui avait finalement vu le CO triompher 29-13.

Il y a quatre ans se disputait la 119ème finale de l'histoire du championnat de France, entre le Castres Olympique et Montpellier. 1er de la saison régulière, le MHR de Louis Picamoles défiait au Stade de France le 6ème du championnat, Castres. Tombeurs du Stade Toulousain et du Racing 92, les hommes d'Urios étaient la véritable surprise de cette saison. Bon nombre d'observateurs voyaient donc les Montpelliérains s'imposer lors de cette finale, eux qui avaient notamment détruit Castres deux mois plus tôt 45 à 7. Et pourtant, au terme d'un match maîtrisé, les coéquipiers de Capo Ortega sont venus à bout de leurs adversaires, sur le score flatteur de 29-13.

FINALE TOP 14. Grosse galère à prévoir pour les supporters avant Castres/Montpellier ?FINALE TOP 14. Grosse galère à prévoir pour les supporters avant Castres/Montpellier ?Dès le début de la rencontre, l'on sent le MHR avancer sur chaque impact. Une domination physique qui leur avait d'ailleurs permis de dominer la saison régulière. Les coéquipiers de Willemse récupèrent alors une pénalité, que rate totalement Ruan Pienaar (ce dernier manquera par ailleurs totalement sa finale). En face, Urdapilleta ne se fait pas prier pour récompenser ses avants, et passe 4 pénalités lors d'un premier acte assez terne jusqu'alors. Mais en fin de première mi-temps, Dumora profite de se retrouver face à Ouedraogo pour le déborder et inscrire le premier essai de cette rencontre. La 13ème réalisation de la saison pour l'arrière du CO, qui porte le score à 19-6 à la pause.

Au retour des vestiaires, le MHR remet la marche avant. Les hommes d'Urios tentent de résister à la puissance adverse, mais craquent à la 55ème minute. En effet, et après une succession de fautes en mêlée, Jérôme Garcès accorde un essai de pénalité au MHR, 13-19. Et alors que tout le monde croît le match relancé, Urdapilleta enquille une nouvelle pénalité qui met à l'abri les siens. Le reste de la rencontre sera une succession d'erreurs de Montpellier, qui n'arrivera jamais à enchaîner les temps de jeu face à la défense agressive du CO. Pire, les coéquipiers de Cruden encaisseront un deuxième essai en fin de match, portant le score à 29-13 (Mafi, 76ème minute).

TOP 14. Montpellier. Annoncé perdant, Saint-André taquine les médias après la qualification en finaleTOP 14. Montpellier. Annoncé perdant, Saint-André taquine les médias après la qualification en finaleCe jour-là, le Castres Olympique réalisa un véritable exploit, devenant la première équipe à devenir championne en ayant terminé à la 6ème place de la saison régulière. Reste à voir désormais si la donne sera la même vendredi soir prochain, face à une équipe du MHR qui semble mieux préparée qu'il y a 4 ans.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Castres est une équipe sans complexe avec un mental d'acier, qui ne déjoue pas et qui s'adapte.
(Tiens, un peu ce qui fait défaut au Racing ces temps-ci )
Est-ce que le MHR , avec un style de jeu comparable, résistera à la pression

quel mauvais souvenir pour nous...

@Guilhem34

Que dire du souvenir de Pienaar ? Il n’avait même pas été l’ombre de lui-même.

  • Pikeyboy
    61244 points
  • il y a 1 semaine
@Guilhem34

Ouaip, y'a pas à dire, le CO avait été méga-solide et méritait sa victoire.

Derniers articles

Transferts
News
News
News
Transferts
News
News
Transferts
News
News
News