VIDEO. Comment Toulouse avait réussi à renverser La Rochelle en Top 14 ?
La joie d'Huget après l'essai de la victoire de Toulouse face à La Rochelle.

Payez 8 mois au lieu de 12 !

Soutenez le Rugbynistère pendant un an avec le code AU_SOUTIEN
Avant la finale de la Champions Cup entre Toulouse et La Rochelle, retour sur les deux premiers matchs entre ces deux formations cette saison.

Toulouse/La Rochelle, ce sera l'affiche de la Champions Cup fin mai et potentiellement celle du Top 14 un mois plus tard. Mais nous n'en sommes pas encore là. Seule certitude pour le moment, les Toulousains et les Rochelais croiseront le fer le 22 mai sur la pelouse de Twickenham au lieu du Vélodrome. On n'ose imaginer quelle aurait pu être la fête et l'ambiance à Marseille si la pandémie n'avait pas tout gâché. Les deux formations se tirent la bourre en championnat depuis le début de l'exercice 2020/2021. Toulouse a pris les commandes à la 4e journée puis La Rochelle s'est invitée à la première place de la 8e à la 13e. Deuxième après son nul contre Castres, le Stade Toulousain a enchaîné les succès, retrouvé le premier rang pour ne presque plus jamais le quitter. En effet, le revers à Lyon de Kolbe et cie a vu les Maritimes remonter le temps d'une journée sur le trône. Depuis la 18e, Toulouse est devant la Rochelle, mais l'écart est faible. À savoir cinq points avec un match en retard pour les pensionnaires de Marcel Deflandre. Les deux formations pourraient donc très bien être à égalité.

Le 22 mai, donc, les hommes de Mola et Gibbes se retrouveront pour la troisième fois de la saison. Et pour l'heure, c'est le Stade Toulousain qui domine les débats. Avec deux victoires à zéro. Le premier affrontement avait eu lieu dès la deuxième journée début septembre. Ce jour-là, Thomas Ramos avait joué un très grand rôle dans ce succès 39 à 23 avec six pénalités et trois transformations. L'arrière, blessé depuis, pourrait faire son retour pour la finale aux dépens de Médard. Les Rochelais devront donc éviter d'être aussi indisciplinés qu'ils ne l'ont été face au Leinster en première période. Nul besoin de le leur rappeler, mais ils devront aussi surveiller Cheslin Kolbe. Timide face à l'UBB pendant une bonne partie de la demie, le Sud-Africain a montré en l'espace d'une prise de balle qu'il pouvait mettre le feu à la défense. En septembre dernier, il avait planté un doublé dans le premier acte. Puis c'est Guitoune qui avait scellé la victoire à la 78e. Quelques minutes plus tôt, l'avance toulousaine n'était cependant que deux trois points. Autant dire que le match aurait très bien pu basculer en faveur des visiteurs.

Lesquels n'ont pas réussi à prendre leur revanche en février dernier dans le cadre de la 15e journée. Pour rappel, le match, programmé fin janvier, avait été reporté en raison de cas de covid dans les rangs toulousains. Comme on pouvait s'y attendre entre ces deux excellentes équipes, il n'y avait pas eu de cadeaux. Avec notamment une excellente défense rochelaise qui n'avait pas laissé les visiteurs installer leur jeu en montant très fort sur les extérieurs pour empêcher les visiteurs d'écarter les ballons. Il avait en effet fallu attendre la 74e pour voir Huget délivrer un Stade Toulousain qui avait été mené durant toute la partie. Sur leur pelouse, les Rochelais avaient inscrit le premier essai à la 22e par Botia suite à un jeu au pied de Plisson. Le Fidjien avait été énorme dans de nombreux secteurs de jeu et on sait à quel point il est important pour les Maritimes. Sa blessure en demie face au Leinster pourrait contrecarrer les plans du duo Gibbes-O'Gara. Lesquels avaient su perturber un Stade Toulousain venu en terres rochelaises sans plusieurs de ses internationaux.Champions Cup. En quoi une absence de Levani Botia en finale serait préjudiciable pour la Rochelle ?Champions Cup. En quoi une absence de Levani Botia en finale serait préjudiciable pour la Rochelle ?Ce jour-là, c'est en effet Kolbe qui avait été aligné à l'ouverture. Le Sud-africain n'était pas forcément à son aise dans cette position. Il a donc fallu un temps d'adaptation aux visiteurs en attaque pour trouver le bon rythme. Alors oui, Kaino, Lebel, Ahki ou encore les frères Arnold étaient présents, mais le banc n'était pas aussi fourni que face aux Bordelais. On y trouvait les jeunes Meafou, Germain ou encore Flament et Ainu'u. Pourtant, c'est bien dans le second acte, et après une première période où le jeu au pied a été beaucoup utilisé, que le Toulouse a peu à peu mis la main sur la partie. Le coaching de Mola a été particulièrement efficace avec notamment la rentrée de Germain à la mêlée et le replacement d’Holmes du centre à l'ouverture. Comme Plisson, l'Australien avait été décisif sur l'essai d'Huget avec un jeu au pied rasant derrière la défense. Les Haut-Garonnais avaient été les derniers à s'imposer à Deflandre il y a de ça deux ans. Et ils ont dû batailler pour rééditer l'exploit et montrer qu'ils sont bien la meilleure  équipe en déplacement. En confiance, ils n'avaient jamais rien lâché face à l'agressivité des locaux. Côté rochelais, on pouvait regretter de ne pas avoir su contenir Toulouse, notamment en limitant le jeu debout, durant toute la partie. Mais en ne parvenant pas à inscrire un autre essai qui aurait pu les mettre à l'abri d'un retour adverse.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Noleta
    28 points
  • il y a 1 mois

Vas falloir que Toulouse fasse très fort des costauds les Rochelais un beau match en perspective

Le Stade Toulousain a retrouvé depuis une paire d'années cette faculté à augmenter son niveau de précision au fur et à mesure de l'avancée des matchs quand nombre d'autres équipes au contraire, la fatiguent aidant perdent un peu en précision sur le dernier 1/3 de la rencontre. Face à Leinster; les Stade Rochelais s'est inscrit exactement dans cette mm dynamique. C'était une gageure dans le sens où les Irlandais sont également une équipe calibrée "fin de match" qui n'a pas pour habitude d'avoir des sauts de chaîne mais au contraire accoutumée à donner la pleine mesure de son système bien huilé quand les organismes d'en-face flirtent avec l'asphyxie. Bref, rien d'étonnant à ce que les deux Stades soient au coude à coude.
La dynamique récente semble un peu plus favorable aux Rochelais mais les choses paraissent un peu plus ancrées côté Toulousain (je ne parle pas d'expérience dans le sens où l'épaisseur des CV, l'expérience du haut-niveau côté maritimes n'a pas grand chose à envier aux Toulousains).
Difficile de faire un pronostic. J'imagine un match très cadenassé, peut-être un exploit individuel qui fait la bascule du match ? Plus sûrement le somme-toute assez classique "taux d'efficacité face aux perches" qui fasse la différence. La question numéro un n'est peut-être pas "Marchand suspendu ou pas ?" ou " Botia remis sur pattes ou pas ?" mais plutôt " Ramos revenu à un niveau acceptable ou pas pour être titularisé ?"

En marquant plus de points.

Vu le succès de cette tactique, il y a fort à parier que les deux équipes tenteront de l'appliquer en finale.

@Team Viscères

ya dernierement la nouvelle tactique -encore plus efficace- qui consiste a eviter des tests covid positifs afin de remporter la mise

J'ai l'impression que La Rochelle est vraiment impressionnante depuis la fin du T6N. Ils ont quasi tous leurs joueurs à 100%.
Alors que Toulouse, par ses nombreux blessés, commence un peu à tirer la langue et progresse moins.

  • Oymar
    5435 points
  • il y a 1 mois
@Timmaman

Si on regarde les derniers match il n'y a pas photo la Rochelle est clairement au dessus!
Ca va être compliqué d'aller chercher la 5eme étoile!

@Oymar

Attention à ce qu'ils ne vous fassent pas tomber dans les 2 compets!

@Timmaman

La belle histoire serait que le perdant de la finale européenne se rattrape avec un Brennus, mais en général les belles histoires comme celle là finissent plutôt avec un qui perd tout. Entre la remobilisation après une finale (gagnée ou perdue) et la formule assez rude des phases finales de Top14 où le 6ème peut venir rafler la mise sur une bonne dynamique, c'est loin d'être fait pour Toulouse ou La Rochelle en championnat.

  • Oymar
    5435 points
  • il y a 1 mois
@Timmaman

Une phase finale à la fois 😀
Disons que pour le TOP14 il n'y a pas que la Rochelle qui peut faire peur pour les phases finales 🙂
Mais oui la fin de saison va être compliquée !

Avec un arbitrage ultra favorable et une bonne grosse chatte ?

  • Michne
    3934 points
  • il y a 1 mois
@quentin2dakar

Ah bon, parce que le ballon qui rebondit en sautant au dessus de 2 toulousains et tombe dans les bras de Botia c’est pas de la chatte ? Il manquait beaucoup de monde a Toulouse ce jour-là mais aucun match ne se ressemble donc pas de conclusion ...

@quentin2dakar

Ah.? Y-avait longtemps...encore un coup de la mafia cassoulet 😀

  • oc
    6799 points
  • il y a 1 mois

Avec un peu plus les pieds sur terres ?

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News