TOP 14. RÉSUMÉ VIDÉO. ‘‘Ça fait chier’’ : Toulouse enrage et Bayonne garde Jean Dauger inviolable
À l’occasion du prime time de ce samedi 29 octobre en Top 14, l’Aviron Bayonnais a montré qu’elle ne souhaite pas laisser son fief de Jean-Dauger au premier venu.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

À l’occasion du prime time de ce samedi 29 octobre, l’Aviron Bayonnais a montré qu’elle ne souhaite pas laisser son fief de Jean-Dauger au premier venu.

Le choc était attendu, il a livré un scénario haletant. Ce samedi 29 octobre, l’Aviron Bayonnais a vaincu Toulouse en terre basque à l’occasion de la 9ᵉ journée de Top 14 (26-22). Synonyme de premier tiers d’exercice bouclé, les ciel et blanc ont accompli un début de championnat particulièrement abouti. Une période conclue à merveille par une réception du Stade Toulousain où les hommes de Grégory Patat ont fait un début de match en mode dragster. Déjà auteur de 23 points à la demi-heure de jeu, les Bayonnais ont asphyxié d’entrée leurs adversaires du jour. Avec deux essais basque sur ce laps de temps, Germain et Bosch, les rouge et noir n’ont presque pas vu le cuir en première mi-temps. Déjà puni à Pau pour un manque d’humilité, qu’ils avaient eux-mêmes avoué, les hommes d’Ugo Mola ont cherché à revenir par la botte d’Arthur Retière (20’).RUGBY. Top 14. Cet entraîneur compare Toulouse au PSG, vous validez ?RUGBY. Top 14. Cet entraîneur compare Toulouse au PSG, vous validez ?

Une belle aventure en Top 14

Cependant, l’occasion ne s’est pas présentée régulièrement, obligeant les Haut-Garonnais à aller trouver les essais. Pourtant, la conquête n’a pas été le fort des leaders du championnat ce soir-là. Mis en extrême difficulté en touche et loin d’être à l’aise en mêlée fermée, les rouge et noir ont répété les ballons négociés à la main dans les 10 derniers mètres adverses. Malheureusement pour eux, les occasions ont rarement été transformées, la faute à une solidité et agressivité basque remarquable.TOP 14. Bayonne : pourquoi est-ce le timing parfait pour casser la belle série de Toulouse ?TOP 14. Bayonne : pourquoi est-ce le timing parfait pour casser la belle série de Toulouse ?

Cette hargne, poussée par l’enflammée ferveur de Jean-Dauger, permet à l’Aviron de rester invaincu à domicile. Une invincibilité qui résiste malgré les réceptions supplémentaires déjà acquises du Stade Rochelais, l’UBB, le Racing et Perpignan. Ainsi, les Basques ont déjà épinglé 4 des 6 derniers participants aux phases finales de Top 14. Seules équipes manquantes, Castres et le MHR attendront respectivement le 25 février et 22 avril prochain pour tenter leur chance.

En effet, les Toulousains ont concédé une dizaine d’en avant dans la partie, là où leurs adversaires du jour n’en commettent que 2. Une fébrilité qui peut s’expliquer par la jeunesse du groupe toulousain, amputé par les doublons. Néanmoins, il reste pertinent de rappeler que ces derniers s’étaient imposés à Montpellier avec un groupe similaire. Un souvenir qui ajoute du crédit à la performance de Camille Lopez et ses coéquipiers.RUGBY. TOP 14. À Bayonne, l'expérimenté Camille Lopez prend son piedRUGBY. TOP 14. À Bayonne, l'expérimenté Camille Lopez prend son pied

Toulouse frustré, Bayonne reste la tête froide

En seconde période, ce n'étaient pourtant pas les occasions qui manquaient pour Lucas Tauzin et ses coéquipiers. Au micro de Canal +, ce dernier réagit d’ailleurs avec frustration : “On est probablement passé à côté de notre rugby et de ce que l’on voulait faire. Au vu de la deuxième mi-temps que l’on produit, ça fout les boules. On est venu avec des intentions, face à une équipe qui a très bien joué, qui a maîtrisé son sujet et qui s’est également nourrie de nos erreurs. On part quand même avec un point, mais ça fait chier.

Auprès de Rugbyrama, le coach bayonnais Grégory Patat a aussi souligné la qualité du match produit par ses joueurs. Il analyse cette soirée ainsi : “Je suis très satisfait. Dans le contenu, nous avons fait une très, très grosse première mi-temps. Nous avons scoré sur nos temps forts et nous aurions pu encore plus scorer par rapport à la domination que nous avons eue. Mais cette première mi-temps a coûté en énergie, puisqu’en seconde période, nous avons baissé le pied.” Dans cette déclaration, le manager des ciel et blanc montre qu’il prend aisément conscience des qualités et défauts de sa formation. Une analyse proportionnée serait-elle la recette des succès à domicile ? Le reste de la saison nous le dira.RUGBY. Top 14. Pourquoi le début de saison de Toulouse est-il si impressionnant ?RUGBY. Top 14. Pourquoi le début de saison de Toulouse est-il si impressionnant ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Germain n'est pas le meilleur arrière du Top 14 et de loin mais quelle régularité il montre que ce soit au pied, ou dans ses performances de manière générale. pas le plus flamboyant mais on peut compter sur lui chaque semaine

  • dan0x
    35079 points
  • il y a 4 semaines

Est ce qu'on peut avoir des regrets sur ce match ? Au vu de la composition et de la première mi-temps sûrement pas. Par contre quand on voit de quoi est capable cette équipe de minots qui est passée pas loin de l'exploit, peut-être... Je suis persuadé que si ce match devait être rejoué, les petits stadistes le gagneraient.
Un mot pour certains supporters bayonnais qui ont sifflé Mallia quand il s'est relevé de son placage à retardement dans les côtes et aussi à la 87ème lors de la transformation alors que le match était gagné...très petit et très décevant pour ce public que je croyais bien au-dessus de ce genre de bêtises.

Un mot sur l'arbitre néozélandais que j'ai trouvé bon et qui nous a gratifié d'un bon français dans ses explications...

  • Forfac
    2371 points
  • il y a 4 semaines

La jeune garde toulousaine a été épatante et n'a pas à rougir de son match. Un peu paralysés en début de match (l'ambiance de feu de Jean dauger y est peut être pour qqch), les joueurs ont bien su revenir sans s'affoler.
Ce club est épatant dans sa gestion d'effectifs, ses recrutements souvent intelligents auxquels s'additionne une formation irréprochable. Bravo aux dirigeants

  • AKA
    60703 points
  • il y a 4 semaines

Les pitchouns Toulousains ont trop regardé les Bayonnais jouer en 1ère mi-temps! Mais ils ont su redresser la barre en seconde et Mola peut être malgré tout être fier d’eux, certains ont même montré ,tel l’ autre filsde, qu’ils sont au niveau! Et si la formation était une bonne alternative aux chèques des grands argentiers???😉

Mola qui espérait que Baille reste une semaine de plus...il va être déçu, Baille et Delibes sont convoqués en Bleu...
Le SF aime ça...

@pascalbulroland

Ben oui amputer une équipe de 11 joueurs soit une bonne partie du pack et presque tous les 3 / 4 ...
l'équité sportive
Sans oublier Cissou qui revient de blessure, 4 mois sans jouer, fait 30 minutes et doit impérativement aller à Marcoussis ..;

  • Pouliche
    5211 points
  • il y a 4 semaines

Cette première mi-temps était d'un niveau extraordinaire pour Bayonne, extraordinairement nulle pour Toulouse.
L'exploit c'est d'avoir réussi à prendre un point à l'extérieur avec un niveau 0 en première période.
Je suis même assez étonné que Bayonne n'est pas pris un bonus offensif, ils ont dû jouer capot ouvert pendant toute la seconde période.

  • frakc
    13693 points
  • il y a 4 semaines
@Pouliche

Si tu avais vu la seconde mi-temps tu serais étonné de la victoire de Bayonne...

  • dusqual
    38246 points
  • il y a 4 semaines
@Pouliche

la 1e n'était pas d'un niveau extraordinaire pour bayonne.

  • Pouliche
    5211 points
  • il y a 4 semaines
@dusqual

Il y avait du déchet, des points un peu perdu mais mettre à ce niveau là l'équipe adverse sous l'eau, ça relève de l'ultra domination

Victoire attendue des Bayonnais face à de vaillants toulousains qui ont démarré leur match qu'au bout de 40mn...
Ramener un bonus défensif après une 1ère période ( 20-3 ) où ils ont été dominé de partout , est une très bonne performance pour une équipe plus que remaniée

Derniers articles

News
Transferts
News
News
News
News
Transferts
Transferts
Vidéos
News
Vidéos