RUGBY. TOP 14. À Bayonne, l'expérimenté Camille Lopez prend son pied
Camille Lopez réalise un début de Top 14 excellent avec Bayonne.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Arrivé à l'intersaison du côté de Bayonne, Camille Lopez réalise un début de Top 14 incroyable, à l'image de son équipe.

Cet été, et après 8 ans de bons et loyaux services du côté de Clermont, l'ouvreur de 33 ans Camille Lopez a décidé de rejoindre Bayonne. Un choix du cœur, pour celui qui a commencé le rugby à moins de 100 kilomètres de l'Aviron, plus précisément à Mauléon. Une recrue phare pour le club basque, qui comptait sur l'ouvreur aux 28 sélections avec les Bleus pour apporter de l'expérience, dans un Top 14 de plus en plus serré. Et après 7 journées de championnat, l'on peut dire que le staff de Bayonne ne s'est pas trompé ! Car au-delà d'être un meneur d'homme, Camille Lopez reste un joueur de rugby à part, capable de gestes fabuleux, et souvent décisifs. Son début de saison le prouve : titularisé à 5 reprises, le numéro 10 n'a cessé de distiller des passes au pied décisives (3), toutes plus précises les unes que les autres. Sans parler bien sûr de sa gestion parfaite, ainsi que de son drop, inscrit lors de la première journée face à Toulon.

Top 14. Lopez, Baget, Buliruarua.. Quel XV type pour Bayonne en 2022-2023 ?Top 14. Lopez, Baget, Buliruarua.. Quel XV type pour Bayonne en 2022-2023 ?Plus qu'un facteur X, un leader

Si bien qu'aujourd'hui, il est difficile de concevoir la vie sans Lopez du côté de l'Aviron Bayonnais. Titulaire (et omniprésent) lors des trois succès du club cette saison, l'ouvreur forme d'ailleurs avec Maxime Machenaud une charnière solide, et très expérimentée. Et même si c'est bien l'arrière Gaëtan Germain qui prend le but, les nombreux jeux au pied d'occupation de Lopez ont souvent mis en difficulté les équipes adverses. Le match face à La Rochelle en est d'ailleurs le parfait exemple : pressé par la défense maritime, l'ancien joueur de l'UBB n'a pas hésité à jouer dans le dos de Teddy Thomas, qui a souvent été décontenancé par la trajectoire du ballon. Un véritable leader sur et en dehors du terrain, qui n'hésite pas à prendre ses responsabilités et assumer ses erreurs. Suite à la rencontre perdue face au Stade Français, Lopez était notamment revenu, dans les colonnes de Rugbyrama, sur son carton jaune reçu en fin de match : "Maintenant, on ne peut s’en prendre qu’à nous-même, qu’à moi-même. Mon carton jaune coûte cher. Il va falloir arrêter de faire des cadeaux". Des mots forts, qui traduisent une détermination sans faille de la part de celui-ci. Toujours être meilleur, voilà donc le credo de Camille Lopez. Un état d'esprit qui lui réussit, et qui réussit également à Bayonne en ce début de saison, qui occupe actuellement la 10ème place du Top 14. Reste à voir désormais si le numéro 10 et son équipe arrivent à garder ce niveau d'exigence, dans une saison qui s'annonce tout de même complexe...

RUGBY. TOP 14. Bayonne, désormais bien plus qu’un simple promu ?RUGBY. TOP 14. Bayonne, désormais bien plus qu’un simple promu ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ce Lopez là n'est pas venu en peintre !!!!

  • Mat RCK
    14662 points
  • il y a 1 mois

Beaucoup moins de pression, jeu plus libéré, plus de créativité et de prises d'initiatives. On sent plus de plaisir chez Mr Lopez. L'air de la maison sans doute.

  • AKA
    60766 points
  • il y a 1 mois
@Mat RCK

Les fêtes de Bayonne, de Mauléon, les pieds dans l’ océan, à un pas de l’ Espagne… liste non exhaustive😉

Son pied gauche est très précis, pas puissant, mais précis, et fait un bien fou à son équipe

Il faut dire qu'à Bayonne, Lopez n'est pas en terre inconnue !

@Garou-gorille

Frédéric non plus ou pas vraiment, il est né à Pau . Si ça se trouve ils sont cousins !

@Chandelle 72

Des Lopez qui viennent de vers l’Espagne, c’est loin d’être rare pour ce patronyme espagnol.

@Bord de l’aube et glais

Je m'en doutais un peu...

  • oc
    38379 points
  • il y a 1 mois
@Bord de l’aube et glais

Y"en a mm des qui s'appellent l'Ibère ,
et qu'on sait pas vraiement s'ils en sont ...

@oc

C’est sûr que des ibères qui se prennent pour des dieux rastas, c’est peu crédible !
Après, s’appelle-t-il Lopez, rien n’est moins sûr…

@oc

Il y a aussi Liber...ace, prononcer Liber...atcher.
Que vient il faire là encore, celui là ?

  • oc
    38379 points
  • il y a 1 mois
@Chandelle 72

Quand t'es tout cousin , vaut mieux partir ratisser large :

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News