VIDEO. Top 14. 10 millions à l'UBB, moins ailleurs, tous les clubs sont en déficit confie Laurent Marti
Laurent Marti annonce que tous les clubs du Top 14 sont en déficit.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Laurent Marti, le président de l'Union Bordeaux-Bègles, fait le point sur le déficit du club après des mois passés sans public.

RUGBY. Vers un retour des spectateurs avant les phases finales du Top 14 ?RUGBY. Vers un retour des spectateurs avant les phases finales du Top 14 ?Il y a peu, on se posait la question de savoir si les supporters pourraient assister à la fin de saison. Or, l'évolution de la situation sanitaire en France laisse penser que cet exercice 2020/2021 devrait se terminer sans aucun spectateur dans les tribunes. Et ce, comme depuis la 7e journée. Qu'il semble loin le temps de la jauge à 5000 supporters en début de saison. Depuis, toutes les rencontres ont eu lieu à huis clos. Faisant peser une énorme pression financière sur les clubs professionnels. L'UBB doit faire face à un déficit de 10 millions d'euros que les aides de l'Etat ne vont pas combler. Une situation qui ne peut plus durer comme l'a concédé Laurent Marti, le président de l'Union Bordeaux-Bègles via France Bleu. "L'année dernière, on s'en est sortis parce que globalement sur la France entière, les partenaires et les abonnés ont été généreux. Cette année, on sait bien que tous ne pourront pas faire cadeau de leur saison puisqu'ils n'ont vu qu'un seul match." C'était le 12 septembre dernier lors de la réception de Brive (25-20).

L'UBB comme les autres formations de l'élite vont faire face à des demandes de remboursements. Lesquelles vont aggraver leur situation financière. "On remboursera tous ceux qui le désirent", confie Marti. Le club girondin a déjà commencé avec les abonnés, mais conserve l'espoir de les voir à nouveau dans les tribunes pour la fin de saison. Ce dimanche, l'Union Bordeaux-Bègles jouera un match de phase finale historique en Champions Cup face à Bristol. Une fois de plus sans public. Un manque à gagner important qui vient s'ajouter à une longue liste de rendez-vous manqué pour les supporters de l'UBB. L'an passé, le manque à gagner pour le quart de finale de Challenge Cup face à Édimbourg était estimé à 500 000 voire 600 000 euros.


Selon Laurent Marti, l'UBB n'est pas la seule formation à devoir faire face à un déficit de plusieurs millions d'euros. "Par pudeur, d'autres clubs ne veulent pas communiquer. Mais il est partout pareil. Il est lié à la masse salariale. Certains ont un déficit plus important, d'autres moins." L'aide gouvernementale couvre environ 30 % de cette somme. En ce qui concerne le reste, les équipes pros ont contracté des prêts garantis par l'État. "Ce qui m'embête, c'est que même si on étale la dette, il faudra la rembourser." Ce qui aura un impact sur le budget des années à venir. Il n'est donc pas impossible que les formations de Top 14 réduisent la voilure au sein de leur effectif et soient moins actives sur le marché des transferts à l'international. Ce qui pourrait profiter à d'autres championnats mais aussi aux jeunes tricolores.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • remy63
    7169 points
  • il y a 2 semaines

Après, il y a des clubs qui remboursent leurs abonnés au fur et à mesure pour éviter de se ramasser tout l'héritage d'un coup en fin de saison... ça permet aussi de penser aux abonnés qui roulent pas sur l'or. Après, pour le cas de mon club, Timani, McIntyre, Betham, TNW, Merrick out pour 2 arrivées. Clairement après l'année dernière où on avait déjà bien dégraissé, la tendance est à réduire la voilure.

  • franck81
    30557 points
  • il y a 2 semaines

Que certains clubs réduisent leur voilure ne sera pas forcément une mauvaise chose .Mais quand on voit les transferts de Lorenzetti j’en doute

Les fonds de pensions étrangers doivent se frotter les mains...espérons que les clubs et la ligue ne fassent pas appel à ce genre de financement...

  • CEVEN
    179772 points
  • il y a 2 semaines
@pascalbulroland

Faut espérer que J-R Bouscatel conserve la ligne directrice que P.Goze avait avancé à ce sujet...

A priori ; la situation financiere n’empeche pas l’UNB de recruter allegrement : Picamoles , Trin duc ,etc etc ......

@copainscommecochon81

Trin Duc remplace Botica l'année prochaine et Picamoles est Joker médical et Tauleigne s'en va. L'UBB a fait partir Tamanivalu quobdevait avoir un gros salaire et le recrutement à part ces 2 sont des joueurs de "moindre" calibre.

  • Timmaman
    12128 points
  • il y a 2 semaines
@FabienPelouse

Et radrara avait un gros salaire aussi

J’espère qu’à la rentrée, nous pourrons remplir les caisses de notre club préféré.

@Atlantique SR

dans tes rêves, ils nous mettent la tête dans le sable jusqu'aux élections l'année prochaine. Le temps de faire passer à l'assemblée leurs vote électronique histoire de faire élire qui ils veulent. Décrotte toi les yeux pt moutons on vit tous dans une dictature !!!

@Atlantique SR

Espérons aussi que les places et abonnements n'augmentent pas trop...car cela risque d'être le cas...

  • cahues
    133963 points
  • il y a 2 semaines

Dans les jours qui viennent les autres clubs vont emboiter le pas du président Girondin. Le concours de la plus grosse ne fait que commencer.

  • CEVEN
    179772 points
  • il y a 2 semaines
@cahues

La "palme" ne revient-elle pas à D.Lacroix qui déclarait, dès l'automne 20 que le ST serait «en cessation de paiements en janvier» ?

J'sors le pop-corn 😊

@CEVEN

Pas tout à fait, il a dit qu'il nous restait deux mois de trésorerie. Donc comme on est en mars il nous reste jusqu'à mai, et dans deux jours on est en avril donc il nous restera jusqu'à juin.

  • CEVEN
    179772 points
  • il y a 2 semaines
@Team Viscères

Et en poussant un peu, en collant jours fériés, ponts et congés d'été, il y aura donc moyen de tenir jusqu'à la rentrée de septembre donc...

@CEVEN

D'après mes savants calculs, en juillet on aura de quoi tenir jusqu'en septembre.

  • etutabe
    14456 points
  • il y a 2 semaines
@CEVEN

tu as en partie raison
il a fait la pleureuse dès cette époque pour infléchir la décision gouvernementale et ainsi obtenir les 40 millions (pour l'ensemble des clubs pros) outre quelques décalages fiscaux et le PGE
moi, j'ai sorti les paquets de bonbons, je ne suis pas très pop corn 🍬

  • CEVEN
    179772 points
  • il y a 2 semaines
@etutabe

Y avait un soupçon de légèreté dans mon comm.
Je n'ai pas en tête quelle a été exactement la démarche de D.Lacroix auprès des pouvoirs publics (j'file de ce pas fouiller la chose)

[Bonne dégustation, mais attention aux caries 😊 ]

  • Manu
    11926 points
  • il y a 2 semaines
@CEVEN

Comme Marti, il a fait venir la Ministre déléguée aux sports (c'est long à écrire mais c'est moins compliqué que l'orthographe de son patronyme) à Toulouse. Il avait convié à la réunion les Présidents de Colomiers, de Toulouse XIII, du TFC, et des clubs toulousains de hand et de volley afin de défendre les clubs professionnels de l'agglomération toulousaine

  • CEVEN
    179772 points
  • il y a 2 semaines
@Manu

Merci pour la précision 😉

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
Ecrit par vous !
News
Transferts
News
News