RUGBY. 6 Nations. Pourquoi le XV de France doit s'inspirer de son succès en 2022 pour battre l'Ecosse ?
Ce samedi, le XV de France se déplace en Écosse. Un adversaire redoutable. Les Bleus feraient sans doute bien de s'inspirer de leur victoire de 2022. Crédit image : Screenshot Youtube France TV
Ce samedi, le XV de France se déplace en Écosse. Un adversaire redoutable. Les Bleus feraient sans doute bien de s'inspirer de leur victoire de 2022.

6 Nations. Ecosse/France, attention danger ? Le XV de France Face à Son Plus Redoutable Adversaire6 Nations. Ecosse/France, attention danger ? Le XV de France Face à Son Plus Redoutable AdversaireCe samedi, le XV de France retrouve l'Écosse à Murrayfield dans le cadre de la deuxième journée du Tournoi des 6 Nations. Un adversaire qui n'est pas forcément le plus facile à gérer pour se remettre en confiance et retrouver le chemin de la victoire après deux revers de rang toutes compétitions confondues.

Les Écossais font partie des rares nations à avoir battu les Bleus. Surtout, ils ont réussi à le faire trois fois depuis 2020. Ce sera d'autant plus compliqué que les coéquipiers de Finn Russell sont en pleine bourre après avoir dominé le Pays de Galles à Cardiff pour la première fois dans le Tournoi depuis 2002 ! 

Pour s'imposer et rester en course pour la victoire finale, les Tricolores vont devoir mettre les bons ingrédients, pour reprendre la formule consacrée. A savoir une bonne touche, une grosse défense, des placements pertinents, des replacements rapides et des choix tactiques judicieux. Bref tout ce qui avait fait leur succès pendant plusieurs années et qui a manqué lors du match initial face à l'Irlande. Si jamais la mémoire leur fait défaut, ils pourront s'inspirer de leur performance de 2022 sur le pré écossais.

Cette année-là, sous l'impulsion d'une charnière en forme et d'avants conquérants, ils avaient bâti leur succès 36 à 17 sur une grosse agressivité. Poussant leurs adversaires à la faute (12) et récupérant de précieuses munitions comme sur l'essai de Damian Penaud avant l'heure de jeu après un ballon arraché aux bras écossais.

Avec un doublé au compteur, l'ailier a largement participé au succès tricolore. Avant lui, Paul Willemse (07e) et Yoram Moefana (12e) avaien trouvé le chemin de la Terre promise. A l'instar de Gaël Fickou et Jonathan Danty avant et après les citrons.

Ce samedi, les Bleus ne devront surtout pas chercher à surjouer comme ça a pu être le cas contre les Irlandais. Vendredi soir, et malgré un joueur en moins, ils ont eu 56 % de possession. En 2022 en Ecosse, ils avaient laissé le ballon à l'adversaire avec seulement 42 % de possession en leur faveur. 

Ils avaient cependant été diablement efficaces avec six essais inscrits en ayant réalisé presque deux fois moins de courses et mètres parcourus : 577 contre 1047 pour l'Ecosse ! Le fameux jeu de dépossession qui avait si bien fonctionné va-t-il refaire surface ? Pour cela, il va falloir être meilleur dans le jeu au pied, avec plus de longueur et d'agressivité.RUGBY. 6 Nations. Le XV de France s'est-il trompé dans sa stratégie ? L'analyse d'Elissalde, la réponse de ServatRUGBY. 6 Nations. Le XV de France s'est-il trompé dans sa stratégie ? L'analyse d'Elissalde, la réponse de Servat

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ah bon, les Français ont surjoué face à l'Irlande ?

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News