RESUME VIDEO. La puissance de Ménager et la hargne de Vernier n'auront pas suffi pour le XV de France féminin
La France s'est inclinée en demi-finale de la Coupe du monde face à la Nouvelle-Zélande.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Défaite cruelle pour le XV de France féminin ce samedi en demi-finale de la coupe du monde face à la Nouvelle-Zélande malgré trois essais inscrits.

VIDEO. Tous les essais de la demi-finale de Coupe du monde entre la France et la Nouvelle-ZélandeVIDEO. Tous les essais de la demi-finale de Coupe du monde entre la France et la Nouvelle-ZélandeUne défaite d'un point à l'Eden Park face à la Nouvelle-Zélande, la France a déjà connu ça. Après le XV de France masculin, ce sont les Bleues qui ont connu ce cruel scénario. Certes, ce n'était pas en finale, mais la déception n'en reste pas moins intense. Ce samedi, les Tricolores ont malmené les Black Ferns devant leur public. Elles ont sans aucun doute réalisé leur meilleur match de la Coupe du monde avec une excellente défense illustrée par les 22 plaquages de Madoussou Fall, et une envie de chaque instant. A la pause, les Bleues menaient 17 à 10, Drouin ayant passé une pénalité et converti les deux essais de Romane Ménager (23e), Gabrielle Vernier (40e). Cette deuxième réalisation intervenant juste après celle de Stacey Fluhler (35e) pour les locales. Preuve que les Bleues étaient parfaitement dans leur demie. 

Les Black Ferns sont revenus des vestiaires avec de meilleures intentions. Elles ont monopolisé le ballon et marqué par l'intermédiaire de Ruby Tui (44e) dès l'entame. Un ballon joué au pied derrière la défense a trompé la vigilance des Bleues et Tui a été la plus opportuniste. L'un des moments importants de cette partie où le moindre détail a eu son importance. Alors menées de huit points suite au troisième essai des Néo-Zélandais grâce à Theresa Fitzpatrick (57e), les Françaises n'ont pas abdiqué et c'est Ménager qui a remis tout le monde dans la partie avec un essai en force à la 65e.

Tout était encore possible mais la France ce n'est pas facilité la tâche en écopant d'un carton jaune à dix minutes de la sirène. Un autre moment décisif dans cette partie relevée et disputée. Privées de la puissance et de l'expérience de Safi N'Diaye, les Bleues ont continué d'y croire. En face, les locales ont manqué de maitrise à l'image du plaquage dangereux de Santo Taumata qui a offert à la France une ultime pénalité pour la gagne. Les Tricolores ont logiquement opté pour les points au pied. Mais le ballon a fui les perches pour le plus grand bonheur des Néo-Zélandais qui retrouveront l'Angleterre en finale. Côté française, il faudra vite se remobiliser pour aller chercher une troisième place face au Canada la semaine prochaine.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • loufenec
    19728 points
  • il y a 3 semaines

En ayant changé de staff il y a 6 mois et vu le niveau affiché juste avant la coupe du monde c’est franchement pas une mauvaise prestation. Après une fois de plus perdre d’aussi peu c’est frustrant, j’aimerais pas être à leur place aujourd’hui :/

  • O'Livey
    12687 points
  • il y a 3 semaines
@loufenec

Oui mais on doit se poser la question: pourquoi a-t-on changé de staff. Si on aligne notre équipe d'il y a un an, avec son niveau de l'époque, ce match, on le gagne confortablement. On a (énormément) régressé dans quasiment tous les secteurs de jeu depuis, excepté la défense de maul et peut-être (et c'est VRAIMENT discutable) la défense en général. Même sur ce match, on domine assez clairement les BF, notamment devant et par nos centres qui ont étouffé leur ligne de 3/4 pourtant très dangereuse. Le problème, c'est qu'on leur fait littéralement cadeau de 2 essais, par des erreurs individuelles très facilement évitables, mais qu'on commet régulièrement (et qui sont souvent le fait des mêmes joueuses soit dit en passant).

  • breiz93
    79930 points
  • il y a 3 semaines

Bravo les filles, vous nous avez fait vibrer avec la manière.
Ça se joue à un rien, vous étiez supérieures dans tous les domaines, mais...
Les blacks fern auront du mal contre les anglaises, mais je les soutiendrai en finale...

  • Pianto
    47848 points
  • il y a 3 semaines

Bravo aux filles qui se sont sacrément envoyées.
Mais bon, échouer si près, c'est aussi super frustrant.
Fierté mais aussi déception, donc. En premier lieu, déçu pour elles.

  • O'Livey
    12687 points
  • il y a 3 semaines

Je suis très fier des bleues. Mais je suis furieux envers le staff. Si on joue avec notre équipe et notre niveau de l'année dernière, ce match on le gagne confortablement. Comment ça se fait qu'en 1 an, on aie régressé sur tous les compartiments du jeu (attaque, jeu au pied, mêlée, touche), excepté la défense de maul (et PEUT-ETRE la défense en général, même si on a toujours été très bons dans le domaine)?

  • jojo7
    7768 points
  • il y a 3 semaines
@O'Livey

Oui et non ! 😊 Déjà nos filles , comme les garçons , ne sont pas des machines . Il y a des jours avec et d'autres sans . Ce matin elles ont été , comme à l'accoutumé , très courageuses . En revanche il leur a manqué un ( 9 ) plus inspiré et un (14 ) qui ne soit pas aussi faible en défense . Quant à notre expulsée , soit elles avait gade sa gaine soit elle a perdu sa souplesse mais déjà l'année dernière elle n'était plus dans le coup . Je partage l'avis de "etutabe" ci-dessous et plussoie quand il affirme que seul les abrutis pensent que les filles ne peuvent pas jouer au rugby .
Allez , je les regarde jouer avec plaisir et je leur souhaite de la réussite . Ce serait mérité ! 😊

  • etutabe
    33345 points
  • il y a 3 semaines

Mesdames, vous avez été fantastiques. Je suis déçu pour vous mais tellement fier de ce que vous avez montré. Vous méritez le respect des abrutis qui croient encore que les femmes ne sont pas faites pour le rugby. Chapeau bas et en route pour la 3ème place !

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
News
News
Vidéos
Vidéos
Sponsorisé News
News