VIDEO. Tous les essais de la demi-finale de Coupe du monde entre la France et la Nouvelle-Zélande
Coupe du monde. Demi-finale entre la France et la Nouvelle-Zélande.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Le XV de France féminin affrontait la Nouvelle-Zélande en demi-finale de la Coupe du monde ce samedi. Un match marqué par de nombreux essais à retrouver en vidéo.

Ce samedi, la France défiait la Nouvelle-Zélande en demi-finale de la Coupe du monde sur la pelouse de l'Eden Park. Un match que les Bleues ont parfaitement démarré avec un essai de Romane Ménager à la demi-heure. Alors que Caroline Drouin avait ouvert le score pour les Françaises sur pénalité, la 3e ligne a fait parler sa puissance pour passer la ligne de craie des Black Ferns.

Les locales ont ensuite eu un temps fort qui s'est concrétisé par la réalisation de Fruhler, et ce, malgré une très bonne défense tricolore pendant plusieurs minutes.

Les Tricolores ont cependant eu une très belle réaction en investissant immédiatement le camp des Néo-Zélandaises. Une dernière offensive avant la pause qui a permis à la France de tourner en tête 17-10 après un essai mérité de Vernier.

Une fois de plus, les Néo-Zélandaises ont répondu aux Bleues avec un essai dès la reprise après un jeu au pied derrière la défense et une bonne pression pour l'opportunisme de Tui.

Les locales ont ensuite pris l'avantage pour la première fois dans cette demi-finale avec un essai en force de Theresa Fitzpatrick qui a découlé d'un bon ballon porté.

Mais les Bleues n'ont pas abdiqué et ses Romane Ménager qui a remis la France dans le match avec un doublé malgré plusieurs joueuses sur le dos.

Les Bleues ont eu une dernière occasion de remporter ce match sur une pénalité. Mais le ballon est passé à côté des perches. Victoire 25 à 24 de la Nouvelle-Zélande qui retrouve l'Angleterre en finale.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Le deux contre un à la fin…vraiment dommage de ne pas donner.
Gros match des filles des deux côtés. Je ne regrette absolument pas de m’être levé et je le referai pour d’autres matches de cette équipe bleue.
Quelques erreurs de jeu au pied ont coûté cher.
Je souhaite qu’elles repartent avec la médaille de bronze. Elles méritent sur cette compétition de finir sur le podium.
Bravo les filles !

  • DAV!D
    4846 points
  • il y a 3 semaines

Franchement, il n'y a vraiment pas à rougir de cette défaite, même si elles doivent toutes être très frustrées de cette défaite d'un cheveux.

Bravo mesdames, nos sommes fiers de vous !

  • O'Livey
    12691 points
  • il y a 3 semaines

Beaucoup de choses à dire sur ce match. Bon, par ordre de priorité:
1) C'était un très, très beau match, malgré la défaite. Bravo aux filles, des deux côtés. Vernier notamment est absolument monstrueuse.
2) Le staff français a beaucoup de choses à se faire pardonner. Je sais que ça a été un peu le b0rdel avec les changements. Mais si on regarde bien, ils ont hérité d'une équipe qui était largement la 2e meilleure du monde, loin devant les Canadiennes et les BF. Et encore tout à fait au contact des anglaises, qui sont pourtant sur une phase de domination sans partage, les françaises étaient les seules qui semblaient capables de les faire douter. Jusqu'en 2022. Tous nos points où on était extrêmement forts en 2020-21, et qui avaient progressé exponentiellement depuis 2017, l'attaque, la mêlée, le jeu au pied, se sont depuis effondrés. Il ne reste plus que la défense. Et à côté, une insistance à faire des sélections qui manquent de sens. Notre jeu au pied va à vau l'eau. On a Jessy Trémoulières, meilleure joueuse de la décennie, l'équivalent de Scarrat mais à l'arrière, et probablement le meilleur jeu au pied du monde, qui reste en tribune. A sa place, on fait jouer Boulard, prometteuse, mais encore très loin de son niveau, qui commet beaucoup d'erreurs, dont 2 qui coutent les 2 premiers essais NZ. Nos ailières savent pas attraper un ballon, et proposent pas grand chose en attaque. On a laissé nos deux meilleures ailières, Banet et Boujard, à la maison. Et là, on perd contre une équipe qui, il y'a 1 an, était au fond du trou, et n'a pu recommencer à travailler sérieusement sous leur nouvel entraineur Wayne Smith il n'y a que 6 mois.
3) Je comprend plus l'entêtement avec Drouin. Elle est installée, et joue tous les matchs où elle est disponible, depuis 2017. Elle est devenue plutôt bonne face aux perches, mais elle commet un nombre d'erreurs impressionnant dans son jeu au pied dans le jeu courant. Le premier essai NZ vient de son dégagement direct en touche sur un renvoi d'en but. Des fois, elle compense un peu en faisant des actions de grande classe, mais franchement, je me demande tout simplement si elle vaut le coût. Sur ce match par exemple, à part quelques bon placages, j'ai pas vu d'action vraiment classe de sa part. Je lui tombe pas dessus pour sa pénalité manquée, je peux pas trop lui en vouloir pour ça, et je pense qu'elle s'en veut suffisamment, mais pour le reste de son match.
4) Neville a fait un très mauvais match. Y'a vraiment eu BEAUCOUP d'erreurs et d'incohérences. Rien de vraiment majeur (à part les 2 cartons jaunes qui auraient franchement pu/du être rouge, surtout le 2e, mais dans tous les cas ça n'aurait pas eu d'influence à ce moment du match), mais l'accumulation d'erreurs... Voir Bourdon se faire pénaliser pour perdre ses appuis sur un déblayage (la faute y est), pour voir les BF faire pire sur la dernière action 2 minutes plus tard et s'en tirer, ça m'a un peu remonté.

@O'Livey

Bien que vos commentaires soient pertinents, vous faites une fixette sur Caroline Drouin, c est une joueuse talentueuse qui prend des risques parfois non payant. Le jeu au pied en NZ est perturbé par les aléas du ciel et les blacks n ont pas été impériales dans ce domaine non plus.

@O'Livey

Tout à fait d'accord à part peut-être, mais en partie seulement, sur Drouin. Elle fait clairement partie de ces joueuses qui ont été déstabilisées depuis le début de l'année par je ne sais quelle gabegie du staff que moi aussi je vois comme responsable de cet effondrement . Elle était clairement en progrès sur tous les aspects de son jeu en 2021 et elle partait de loin.
Trémouillière dans les tribunes c'est navrant, Banet et Boujard laissé à la maison c'est à pleurer. On parle des deux meilleures ailières des 6N en 2021.

  • O'Livey
    12691 points
  • il y a 3 semaines
@Yoooooooy

Oui, c'est vrai que l'année dernière, Drouin avait enfin commencé à justifier l'entêtement qu'on avait eu à systématiquement la titulariser en 10. Elle avait été très bonne cette année. Mais sur cette coupe du monde, j'irais pas jusqu'à dire qu'elle a été désastreuse, mais elle a clairement été un des maillons faibles de cette équipe.
Comme tu dis, les absences de Banet, Trémoulière et Boujard sont navrantes (Banet, c'est la meilleure ailière du monde en 2020 et 2021). D'autant plus quand on voit que notre triangle arrière a été l'autre gros point faible de cette campagne.

@O'Livey

Je connais pas le vivier féminin mais par curiosité tu critiques son placement en 10 ou sa présence tout court? Parce qu'en dehors du jeu au pied elle me semble avoir des qualités que peu d'autres joueuses de l'équipe ont... J'ai été impressionné par Vernier mais si on fait abstraction du jeu au pied pour Drouin, ce n'est pas évident pour moi que Filopon est meilleure que Drouin (sans la critiquer dans l'absolu elle a été solide). Apres je ne connais pas trop les joueuses derriere, mais je n'ai pas l'impression que le vivier soit tres profond non plus derriere ; les remplacantes n'ont pas crevé l'écran.

  • O'Livey
    12691 points
  • il y a 3 semaines
@Cyclotherapon

Techniquement un peu des deux. Elle est intéressante quand elle doit courir avec le ballon, mais quand il s'agit d'utiliser son jeu au pied... Des fois, elle le fait à très bon escient. Mais la majorité du temps, c'est soit la décision elle même qui est mauvaise, soit l’exécution. Souvent les deux. C'est un peu problématique pour un 10. Ses qualités correspondent plus à celles d'un centre, sauf qu'actuellement, il me semble assez clair que la meilleure paire qu'on puisse aligner, c'est Vernier-Filopon.
Ce que je critique, c'est la volonté de l'installer en 10 depuis 5 ans (pour rappel, c'était déjà notre 10 titulaire à la coupe du monde en 2017). Sauf que sur toutes ces titularisations, la seule année où je l'ai trouvée vraiment performante et au dessus de la compétition qu'elle avait à son poste, c'était l'année dernière. Toutes les autres années, je trouvais d'autre joueuses supérieure quand elles avaient l'occasion de jouer en 10. En 2017, Montserrat Amédée était titulaire en 15 avec l'EDF, mais jouait surtout 10 en club. Et dès qu'elle se décalait en 10 avec l'EDF, on voyait du progrès par rapport à Drouin. En 2018, on a le droit aux premières de Bourdon en 10, Drouin étant avec l'équipe à 7, et franchement, c'est TRES concluant. Drouin retourne en 10 pour le match qu'on gagne contre l'angleterre, et est l'une des moins bonnes joueuses du match. Bourdon navigue beaucoup entre 9 et 10, et elle est excellentes aux deux positions. En 2020, on commence avec une paire Sansus-Bourdon (encore une fois car Drouin est indisponible), et c'est MAGNIFIQUE. Puis malgré les perfs de Bourdon, Drouin reprend le maillot 10. Maintenant, cette année, on a Drouin qui fait des matchs très moyens, mêlant l'excellent au ridicule dans des proportions pas forcément à son avantage. Pendant ce temps, Queyroi, certe très inexpérimentée, et probablement moins talentueuse en tant que joueuse en général, montre des choses très intéressantes dès qu'elle rentre sur la pelouse, et semble posséder la panoplie du 10 moderne (pas le cas de Drouin donc). A l'opposée, on a aussi essayé Trémoulière, plus expérimenté, et beaucoup plus fiable au pied. Encore une fois, c'est très concluant. Puis elle se fait jeter, toujours au profit de Drouin.
C'est cet entêtement que j'ai jamais compris. On a eu une 10 qui a mis 4 ans avant de montrer des choses vraiment intéressantes, pour très rapidement retomber. Pendant ce temps, des joueuses ont eu leur chance par des absences temporaires de Drouin, on su les saisir par de très bonnes performances, pour ensuite se faire jeter dès que Drouin revient.
J'ai pas envie de trop la descendre, parce que après sa pénalité manquée, elle doit bien assez s'en vouloir, et je pense que c'est une joueuse très talentueuse. Mais ses erreurs coûtent très cher à l'EDF, et ce depuis des années.

@O'Livey

Je vois... Bourdon en 10 je peux imaginer que ce soit pas mal, mais du coup avec la retraite de Sansus y a quelqu'un pour prendre le numéro 9? Chambon a-t-elle l'étoffe d'une titulaire selon toi?

C'est vrai qu'objectivement les erreurs de Drouin au pied coutent cher contre l'Angleterre et la Nouvelle-Zélande sur cette CdM. C'est toujours le probleme avec les joueurs et joueuses talentueu(ses)x mais inconstant(e)s et/ou avec un gros point faible, c'est difficile de se résigner a s'en passer. Mais c'est vrai que dans une équipe quelqu'un avec moins de talent mais plus complet/fiable peut etre une meilleure alternative. Mais ca me semble plus un probleme mental dans ce cas la, techniquement elle semble parfaitement capable de bien jouer au pied.

Ce qui me semble paradoxal c'est si le staff la tient en si haute estime pourquoi l'avoir titularisé contre les Fidji plutot que de la faire souffler? Ca ne l'a peut-etre pas aidé non plus.

  • O'Livey
    12691 points
  • il y a 3 semaines
@Cyclotherapon

Je crois pas qu'elle ait joué contre les Fidji, c'était Trémoulière.
Avec la retraite de Sansus, je sais pas. Il faut aussi reconnaitre que Bourdon n'est plus aussi forte que ce qu'elle était entre 2018 et 2020, raison pour laquelle Sansus lui est progressivement passée devant en 9 depuis (ou les deux sont liés, à force de perdre sa place en 10 au profit de Drouin, et sa place en 9 être contestée par Sansus, ça a du la saper). J'ai pas vu suffisamment de Chambon ou Queyroi pour avoir une réelle idée de ce qu'elles peuvent apporter, surtout en comparaison de Drouin. Queyroi a montré des trucs intéressants, mais c'est encore trop tôt.
Ce qui est clair c'est qu'à moins que Drouin finisse par enfin devenir fiable, et Bourdon retrouve son niveau, la charnière va être LE gros chantier du prochain cycle. Notre pack est l'un des meilleur du monde. On a de superbes piliers (plus compliqué au talon par contre). Fall est superbe en 2e ligne (par contre va falloir finir par trouver des successeur à N'Diaye, peut-être aussi Ferrer). Pas de soucis en 3e ligne, et Escudero pour moi c'est la révélation de l'année, au niveau mondial. Notre paire de centre est peut-être bien la meilleure du monde. Notre triangle arrière pourrait être bien meilleur à l'heure actuelle, mais c'est parce qu'on a l'air d'avoir parié sur la jeunesse. Ça a clairement pas payé sur cette campagne (faut dire que ça parait très c0n comme stratégie, de lancer des nouvelles aussi près de la coupe du monde, et les faire passer devant des joueuses plus performantes et expérimentées), mais il faut reconnaitre que Boulard et Jacquet on fait de sacrés progrès. Elles sont encore assez loin des références à leur poste, mais le progrès est là, et elles sont déjà relativement expérimentées malgré leur jeune âge..

@O'Livey

Contre les Fidji, Tremouliere en 10 mais Drouin titu en 12. Elle n'a pas fait tout le match je crois, mais ca doit etre la joueuse francaise qui a le plus joué sur cette CdM (ou pas loin).

@O'Livey

Jusqu'ici je n'avais suivi le rugby féminin que de loin, et j'avoue que le changement de staff m'avait surpris. C'était quoi la raison officielle? Je sais que le tournoi avait pas été extra, mais pas l'impression que c'était catastrophique non plus et apres de tres bons matchs a l'automne... C'était juste la spéciale Bernie "tu fais un mauvais match et tu dégages jusqu'a ce que ton remplacant fasse un mauvais match et dégage jusqu'a..." ou y avait de vrais motifs?

En tout cas on peut parler d'une victoire a long terme, je pense qu'elles ont gagné beaucoup de fans, dont moi... Je dis pas que je regarderai tous leurs matchs mais je suivrai de plus pres. Mais sur ce match c'est tres cruel... Meme en essayant de ne pas etre trop chauvin, elles méritaient au moins autant la victoire que la NZ, ca se joue sur des détails/coups du sort.

Sur Drouin, clairement elle fait trop d'erreurs au pied, face a l'Angleterre c'était pareil... apres je la trouve tres propre en défense et ballon en main... donc peut-etre qu'il faut juste trouver une autre joueuse pour prendre le jeu au pied a son compte ?

Sinon Vernier est impressionnante...

@Cyclotherapon

Je pense qu'on est sur un "tu degages pour que je mette les copains a la place"

Bravo aux bleues.
Par contre l essai des blacks apres une pénalité jouée rapidement me semble être complètement désaxée par rapport à la marque de l arbitre…
Et je ne peux que pleurer apres ce 2 contre 1 de la 78 eme. Dommage

Au niveau de l'arbitrage, on n'est quand même pas sur le scandale Craig Joubert (c'était même plutôt cohérent, notamment sur les deux cartons en fin de match), mais la pénalité retournée contre nous qui amène le deuxième essai des NZ est, je trouve, très sévère, c'est peut-être le tournant du match. Si l'on s'en tient à la règle au sens stricte, je dirais que c'était discutable mais compréhensible, dans l'absolu sanctionner les Bleues pour cette faute n'a rien d'une aberration sportive. Mais j'ai quand même tendance à penser que l'arbitre n'aurait pas forcément cherché à revenir dessus si c'était un autre contexte qu'une demi-finale contre le pays organisateur. Après l'arbitrage maison fait partie du jeu, tant que ça reste dans le respect des règles (ce qui a été le cas ici, contrairement à 2011) je n'ai pas de problème avec ça, mais bon pour le coup en tant que supporter c'est frustrant quand ça tombe contre son équipe

Plus que la pénalité manquée, ce deux contre un bouffé sur la dernière attaque bleue!!! Quel dommage!
Mais bravo les filles, énorme match et on est fiers de vous!

  • kth44g
    14700 points
  • il y a 3 semaines

Je ne sais pas s'il y a plus cruel que de perdre comme ça, en ratant une pénalité passable. Dommage.

@kth44g

Tu sais, 38m, même face aux perches, après 80mn de cette intensité, c'est pas si facile...

  • kth44g
    14700 points
  • il y a 3 semaines
@lebonbernieCGunther

Je ne dis pas que c'est facile, surtout avec 80mn dans les pattes et avec la pression. Mais ce n'est pas 40m en coin non plus. C'est juste d'autant plus frustrant que c'était jouable.

@kth44g

Ca me donne moins de regrets que le deux contre un d'école juste avant...
Et peu de buteuses ont 40m au bout de la chaussure.

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
News
News
Vidéos
Vidéos
Sponsorisé News
News