RÉSUMÉ VIDÉO. En Angleterre, la jeune Italie de Capuozzo perd mais continue d’impressionner
Ce dimanche 12 février, l’Italie et l’Angleterre ont conclu la 2ᵉ journée du Tournoi des 6 Nations 2023 par une victoire du XV de la Rose. Score final : 31 à 14
Ce dimanche 12 février, l’Italie et l’Angleterre ont conclu la 2ᵉ journée du Tournoi des 6 Nations 2023 par une victoire du XV de la Rose. Score final : 31 à 14

Ce n’était pas du même acabit qu’Irlande - France et loin de la prestation écossaise face au Pays de Galles… Ce dimanche 12 février à Twickenham, les Transalpins se déplaçaient avec des rêves pleins la tête. Portés par une génération qui s’annonce déjà électrique, l’Italie veut refaire un coup. Après le Pays de Galles et l’Australie l'an dernier, Ange Capuozzo et ses coéquipiers souhaitaient que l’Angleterre devienne cette cible. Cependant, le scénario était bien différent. 

Chaque offensive ressemble à un grand bond en arrière, l’Italie essayant de nourrir les ailes avec la générosité de ses offensifs. Mais un monstre de robustesse en avait décidé autrement. Ce dernier s’appelle Jack Willis. En effet, le Toulousain avait visiblement décidé de s’inspirer de la partition offerte la veille par son coéquipier en club Thibaud Flament. Au bout de seulement 25 minutes, il pointe déjà à 14 plaquages. Un chiffre sensationnel qui voit son activité dépasser le cadre offensif par l’intermédiaire d’un essai. À la demi-heure de jeu, il se fera moins présent, mais comptera tout de même 20 plaquages en fin de match. En parallèle, les visiteurs parviennent à mettre du rythme. Ils ne cessent de se faire coffrer par une défense anglaise irréprochable, tout du moins, lors de la première demi-heure de jeu. Les hommes de Steve Borthwick ayant décidé de jouer avec un faux rythme durant tout le reste de la partie.

Stade Toulousain. Ange Capuozzo livre un magnifique message aux minots fan de rugbyStade Toulousain. Ange Capuozzo livre un magnifique message aux minots fan de rugbyPar la suite, les Italiens ont proposé un jeu plaisant à regarder. S’ils reculaient souvent, une percée audacieuse ne tardait jamais trop à venir. Malheureusement pour les visiteurs, ils peinent souvent à aller au bout de leurs actions, la faute à une indiscipline marquée. Avec 14 pénalités sifflées à leur encontre et surtout deux cartons jaunes, ils se sont trop souvent sabotés. On peut souligner les prestations de Federico Ruzza, Tommaso Allan et Ange Capuozzo. Avec des essais de Riccioni et Fusco, la moyenne d’âge des marqueurs d’essais de cette sélection pointe à environ 23,6 ans. Encore une preuve de la belle génération transalpine à venir. Côté Anglais, les joueurs et le staff pourront se satisfaire d’une domination nette du paquet d’avant en conquête. Ces derniers ont régulièrement fait appel à des mauls pour se mettre dans l’avancée (10 dans ce match) et sont parvenus à récupérer un bonus offensif.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • frakc
    21253 points
  • il y a 1 an

Les anglais vont être très pénibles à jouer... Itoje, willis, Genge... Leur pack est increvable.
Et même si Capuozzo et les italiens ont fait des belles choses, le match est parfaitement contrôlé par les anglais.
Il va falloir être patients, impliqués et disciplinés pour ne pas tomber dans le piège anglais.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News