Le match énorme de Picamoles contre l'Angleterre
Louis Picamoles est généralement très dur à stopper.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Lors du match entre le France et l'Angleterre, le troisième ligne du Stade Toulousain a de nouveau été l'auteur d'une performance remarquable.
Si Wesley Fofana a crevé l’écran par son essai, un autre joueur a lui aussi été impérial face au Anglais, et ce tout au long de la rencontre, Louis Picamoles (27 ans, 1m92, 116kg). Evidemment, on connaît tous la formidable capacité qu’a le troisième ligne de mettre à mal le rideau défensif adverse mais face à l’Angleterre, le joueur du Stade Toulousain a semblé inarrêtable et même infranchissable. Ce n’est pas non plus Thierry Dusautoir et ses 12 plaquages réussis, mais lorsqu'il s’est trouvé sur le chemin d’un joueur au maillot flanqué de la rose (6 plaquages), celui-ci n’a pas fait un mètre de plus.

Soit tout le contraire du numéro 8, qui, comme à son habitude a tout emporté sur son passage. Auteur de 15 courses ballon en main, Picamoles a laissé derrière lui quatre défenseurs puis a frayé sur son chemin dans la défense blanche sur 73 mètres ! Soit environ la même distance que tous les autres avants réunis auxquels on ajoute Parra, Trinh-Duc, Fall et Bastareaud… Seul Huget n’est pas loin (64). Alors que Fofana est proche des 100 mètres. A l’image de son magnifique offload à la 21ème minute de jeu, Picamoles c’est aussi une capacité à résister aux assauts extérieurs pour faire vivre le ballon un maximum. Bref, un des meilleurs joueurs à son poste.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

King Louis...

  • TPhib
    51228 points
  • il y a 7 ans

Pas de soucis 😊 Merci Zejack. Pour le coup je change, je fais le fou.

  • zejack
  • il y a 7 ans

@ THIBAULT

Effectivement, il s'agit d'une figure de style pour éviter la répétition (souvenirs de terminale... lointains souvenirs)
Mais ma remarque était juste là pour signifier que c'était maladroit, les 2 étant toulousains.
On aurait pu dire" Tout le contraire du N°8" ou encore "de l'ex montpellierain".
Mais je chipote. C'est un bon article.

  • Prova
  • il y a 7 ans

Il a aussi récupéré proprement 4 ou 5 ballons hauts malgré la pression des anglais. Il était peut être (un peu) en dedans sur les deux premier matchs, mais contre les anglais il a clairement retrouvé son niveau de novembre, en ajoutant à sa capacité à avancer des plaquages offensifs, et de la sécurité sous les ballons hauts donc.

  • TPhib
    51228 points
  • il y a 7 ans

Si si mais c'est une autre manière de nommer Picamoles sans utiliser encore une fois son nom, ou troisième ligne , etc.
Je ne sais pas si je suis assez clair vu que je n'ai pas trop compris la remarque 😊

  • ZEJACK<
  • il y a 7 ans

"Ce n’est pas non plus Thierry Dusautoir et ses 12 plaquages réussis, mais lorsqu'il s’est trouvé sur le chemin d’un joueur au maillot flanqué de la rose (6 plaquages), celui-ci n’a pas fait un mètre de plus.

Soit tout le contraire du Toulousain, qui, comme à son habitude a tout emporté sur son passage."


Juste une petite remarque : il n'est pas toulousain aussi DUSAUTOIR ?

un joueur qui a réussi à se remettre en question après ses débuts difficiles sous le maillot toulousain !
Aujourd'hui, assurément l'un des plus grand 8 du rugby mondial !

Malgré les défaites françaises, il est pour moi le joueur du tournoi !

Derniers articles

News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News
News
Réseaux Sociaux
News