Fédérale 1 - Albi domine Rouen sous la pluie et met un pied en finale [VIDÉO]
Fédérale 1 - Albi a réalisé le match parfait à domicile mais rien n'est fait contre Rouen.
Sur ses terres, Albi a pris le dessus sur Rouen lors de la demi-finale aller de Fédérale 1. Les Albiegois ont un pied en finale.

21 victoires en 22 matchs, sans compter le quart de finale remporté contre Dax, le bilan de Rouen avant cette demie à Albi avait de quoi faire peur. Mais que nenni. Les Albigeois, qui avaient remporté 18 matchs lors de la phase régulière, ont fait fi des chiffres. Et pour cause, ils n'ont jamais cédé à domicile. Difficile donc de dégager un favori dans cette rencontre, et encore plus avec la présence de la pluie. On nous promettait un match serré et il l'a été pendant longtemps. Aux citrons, les locaux avaient seulement un point d'avance au planchot (7-6). Et ce, grâce à l'opportunisme et aux mains de Vincent Calas, prompt à récupérer le ballon sous une chandelle cafouillée par les locaux de son ouvreur Russell (Jérémy, pas Finn). 

Grâce aux deux pénalités de son vis-à-vis James (5e, 29e), Rouen était dans les clous de son plan de jeu. À savoir "assurer un score serré et être plus sereins chez eux", si on en croit le manager d'Albi Arnaud Méla via Le Tarn Libre. L'ancien Briviste reconnaît que ses ouailles ont été dominées en conquête, mais leur gestion du match, notamment au pied, a été supérieure aux Normands. Dans ces conditions humides, l'adresse des trois-quarts a aussi été salvatrice car elle a permis d'éviter de trop nombreuses mêlées. Les avants se sont rattrapé dans le jeu courant puisque c'est un autre membre du pack, Nabaro, qui a inscrit l'essai de la victoire à l'heure de jeu en passant par-dessus un ruck.

17-9 puis 20-9 après un nouveau coup de pied de Russell, la messe semblait dite pour Rouen. Pourtant, le score final aurait pu être bien différent et le match retour bien plus serré. Matty James a en effet raté une pénalité en seconde période. Sans oublier ce choix dans les arrêts de jeu d'aller en touche plutôt que de prendre les points au pied. Ce qui aurait pu porter le score à 20 à 15 en cas de réussite de James. À présent, le calcul est simple pour les Lions de Rouen. Au stade Robert-Diochon vendredi prochain, ils doivent l'emporter avec douze points d'avance pour se qualifier en finale. Malgré leur avance, les Albigeois savent pertinemment que ce sera un match très compliqué.

Lien Vidéo

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

dans l'intérêt du rugby français il faut que Albi monte.
Un club avec la moitié d'étranger dans son équipe type en F1 n'a rien à faire dans le rugby français

@fabien81

On l'a fait, dis-donc, et le marrant de l'histoire, c'est que c'est un JIFF, Enzo Mondon, qui est le vrai déclencheur de la révolte normande

  • Ahma
    73826 points
  • il y a 1 mois
@fabien81

Entre une équipe qui débute une demi-finale de fédérale avec sept étrangers et une autre avec cinq, il est évident que c'est toute la survie du rugby français qui se joue dans cet affrontement.

@fabien81

On y arrivera sans doute, ne t'en déplaise 🙂

  • Ahma
    73826 points
  • il y a 1 mois
@franpisunship

Un utilisateur avec la moitié d'étranger dans son nom n'a rien à faire dans le Rugbynistère.

@Ahma

C'est vrai ça, j'ai honte

  • Ahma
    73826 points
  • il y a 1 mois
@franpisunship

Est-ce que tu es RIFF au moins ?

@Ahma

Je sais pas. Normando-vendéen, ça compte ?

  • Ahma
    73826 points
  • il y a 1 mois
@franpisunship

Ce n'est pas une question d'origine, c'est un Rugbynistre Issu de la Filière Fantaisiste.

@Ahma

De ce point de vue, je pense être richement doté 🙂

Retour de Albi en Pro D2, c'est une bonne nouvelle retour d'un historique dans le rugby de l'élite
Dommage pour Rouen après cette belle saison

@Placeb35

Albi club historique il faut le dire vite, ce rythme là Oyonnax est aussi un historique

@fabien81

Un club qui date de 1906 et qui a évolué dans l'élite plus d'une fois dans son histoire avec des finale pour le titre de première division puis Dans les années 2000 Albi est revenu au haut niveau avant de dégringolé en F1
Donc oui Albi est un club historique du rugby français, au même titre que Lourdes, Le Havre qui ont disparus de l'élite au profit d'autre club
Pour moi l'histoire du rugby ne commence pas avec l'ere du professionnalisme

@Placeb35

Et pour Oyo, le club a aussi une belle histoire le club date de 1909 et il y a eu 3 club a Oyo qui on au final fusionner pour fonder le club actuel et l'association professionnel date de 2006 (sa doit-être pour que tu tes planté)
Et dans les années 70 il évoluait en 1er division et a partir des années 80 ils ont disparus de l'élite pour mieux revenir depuis 2003

  • Flane
    2095 points
  • il y a 1 mois

Finalement assez passionnant ces phases finales en aller retour. Original.

  • breiz93
    34661 points
  • il y a 1 mois
@Flane

Ne vas pas donner des idées à la LNR pour les phases finales de top 14..., il y a déjà beaucoup de matchs.
Même si c'est bon pour les caisses des clubs...

@breiz93

Ou putain le bordel calendaire que sa serait
Faudrait passer a un Top 10 ou 12 pour que sa rentre ce genre de phases finales
Euh nan laissé moi mon Top 14 imparfait

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Amateur
News
News
News
Ecrit par vous !
News