ARBITRAGE. Top 14. Filipo Nakosi devait-il recevoir un carton face à Toulon ?
Top 14. Filipo Nakosi pourrait être suspendu.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Filipo Nakosi a été cité suite au match entre Castres et Toulon. Le joueur du CO n'avait pas été sanctionné lors de la rencontre.

Dans un communiqué, la Ligue nationale de rugby nous apprend que Filipo Nakosi a été cité par le commissaire à la citation désigné sur la rencontre entre Castres et Toulon. Le Castrais est convoqué devant la commission de discipline le 13 octobre. Le Fidjien n'avait pas été sanctionné durant le match malgré un recours à la vidéo suite à un plaquage sur l'arrière varois Thomas Salles. Pour beaucoup, Nakosi aurait mérité un carton pour un geste qui était pour eux plus dangereux que celui de son compatriote Leone Nakarawa. Lequel a été exclu pendant dix minutes pour un plaquage sans ballon sur Dumora.

Essayons d'y voir plus clair en nous en intéressant particulièrement aux observables dans les deux cas :

Point Arbitrage :

Cas Nakosi :

Un contact direct avec la tête/cou

Si Oui : On part sur une base de carton rouge
Si Non : Jeu (à condition que Nakosi ait une attitude de plaquage)

Partons du principe qu’il y a un contact direct au cou pour enchaîner sur la 2e question.

Existe-t-il des circonstances atténuantes ?

Thomas Salles se baisse-t-il soudainement avant la collision avec Nakosi ?
 - Si Oui : Carton jaune
- Si Non : Carton Rouge

Le débat a surtout lieu sur la 2e question qui doit trancher entre le jaune et le rouge. Le geste de Nakosi aurait-il eu la même conséquence sans le plaquage de Combezou ?


Cas Nakarawa :

Y a-t-il un plaquage après la passe. L’arbitre doit juger du timing pour considérer si le plaquage est “connecté” ou non.

Si OUI, minimum pénalité.

Les arbitres doivent ensuite juger de la dangerosité du geste et ainsi aggraver la sanction si nécessaire.

 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

La légende raconte que Skelton a regardé cette action de façon dubitative, en se demandant pourquoi sur une action similaire contre Toulouse, il a eu un rouge alors que là y'a rien...

  • Jak3192
    61460 points
  • il y a 1 semaine

Franchement, cest interessant comme article, savoir si la decison arbitrale est valide ou non ? Apres chaque we ya un article du genre

  • franck81
    30629 points
  • il y a 1 semaine

Je n'ai pas votre talent pour 'arbitrer ; mais si les arbitres "terrain" + la vidéo ont estimé qu'il n'y avait pas faute , on passe a autre chose . d'autant plus que le geste n'étais pas caché .J'ai bien peur que tous les lendemains de week end on refasse TOUS les matchs

  • Manu
    14477 points
  • il y a 1 semaine

On voit que Nakosi cherche à plaquer Salles mais au même moment ce dernier est plaqué par le 13 castrais (Combezou, je crois) qui l'emmène vers le sol. Le torse de Salles se retrouve donc en contact avec l'épaule de Nakosi et comme il a les épaules larges, sur certains angles on peut croire qu'il est en contact avec la gorge ou la tête mais ce n'est pas le cas.
L'arbitre a bien utilisé la vidéo et a donc bien jugé l'action litigieuse.
Comme Toulon pourrait menacer la ligue de boycotter le Top 14, Nakosi a été cité après coup.
Toulon met toujours ses menaces à exécution. La preuve, cette saison, le RCT ne jouera pas la Champion Cup.

Le truc pénible quand se présente un débat à propos de l'application juste (ou pas) de la règle; c'est ce côté systématique de mettre en opposition/comparaison une situation par rapport à une autre. Comme s'il y avait un coefficient modérateur ou au contraire aggravant parce que l'arbitre a pris telle décision sur une autre situation qui implique l'équipe adverse ?

Ici, on peut débattre de la règle, mais le vrai débat c'est où est le point de contact initial.

Sur l'image de dos ça me paraît être à la tête, sur la dernière ça le paraît être au sternum mais rien de bien sûr.

Le plus juste me paraîtrait le jaune => plaquage haut (au départ il cherche a ceinturer) avec circonstance atténuante.

Ouaip, et au RCT, c'est que des chochottes qui font rien qu'à pleurer : on voit très bien que le 15 rouge fait exprès d'envoyer sa tête dans l'épaule de Nakosi qui l'enserre bien avec les deux bras et opère un plaquage dans les règles de l'art. Carton jaune au 15 rouge pour simulation. Allez on reprend une tournée de jaune. Ces histoires d'arbitrage, c'est toujours pour faire parler et ça marche à chaque fois.

  • to7
    16401 points
  • il y a 1 semaine

la faute de Nakosi semble pourtant claire, il y a eu un vrai raté sur ce coup là (c'est minimum jaune), sur le cas Nakarawa, il y a effectivement un vrai plaquage qui en plus n'est pas haut mais quand même bien en retard, le carton est sévère mais pas pas absurde

Le joueur Toulonais est déjà pris aux jambes par le 13 Castrais, il en train de tomber, double plaquage inutile et dangereux, de plus, Nakosi ne fait même pas mine de plaquer, il envoie le bras, la sanction aurait dû être le rouge. J'espère bien qu'il va être suspendu, on ne doit plus voir ces gestes, pour cela seul des sanctions sévères peuvent empêcher les récidives.

  • dan0x
    7337 points
  • il y a 1 semaine

Chabal dirait qu'il y a rien du tout, que le castrais simule et qu'il aurait du se faire marcher dessus, Magne dirait que Nakosi devrait se faire écarteler vivant !

@dan0x

il y a un certain charme a écarteler les joueurs, surtout apres leur avoir marcher dessus.
on devrait remettre ces pratiques au gout du jour, ca attirerait un nouveau public au stade

@dan0x

Les australiens sont d'accord avec Chabal...

@pascalbulroland

Les sud-africains aussi...

Non, car ce n'était pas contre Toulouse.

Derniers articles

News
Transferts
News
Transferts
News
Réseaux Sociaux
News
News
Vidéos
Vidéos
News